Survoler la Terre d'un clic

L’été dernier, les internautes Français découvraient bouche bée Google Earth, un formidable logiciel gratuit lancé par Google, qui permet en quelques clics de souris de survoler la terre grâce à la juxtaposition intelligente de photos satellites. Cette semaine, l’institut géoraphique national (IGN) relève le gant pour proposer plus et mieux que Google avec un projet exceptionnel : Géoportail. L’IGN est chargée officiellement de réaliser le référentiel à grande échelle (RGE) soit la superposition de 4 bases de données numérisées. La richesse de cette carte numérique géante (quelque 400000 clichés de 50 cm de précision !) sera mise à disposition de tous sur Géoportail. Dès l’été 2006, dans la limite de 500000 visiteurs, l’on pourra naviguer sur la France entière en 2 dimensions puis en 3D. Il suffira de taper le nom de sa commune pour la survoler avec des photographies de moins de 5 ans d’âge. Ouvert au grand public, associations, enseignants ; aux collectivités locales, administrations ; aux entreprises, artisans, etc. Géoportail ambitionne de devenir un outil incontournable pour effectuer des recherches et obtenir des cartes précises ; mais aussi pour publier ses propres données géographiques, les enrichir avec d’autres données (l’artisan pourra présenter son savoir-faire avec une petite vidéo) et les partager avec d’autres professionnels ou passionnés. Les particuliers comme les professionnels pourront acquérir en ligne des cartes, atlas, posters, guides mais aussi des données brutes. Pour cet ambitieux programme dont l’accès sera en très grande partie gratuit, l’IGN s’entourera de nombreux partenaires. Avec Géoportail, « portail des territoires et des citoyens », la France se positionne donc aux avants postes d’un secteur — les fournitures de services géolocalisés — en très forte croissance. Un secteur convoité par les géants de l’informatique et des télécoms convoitent. Ne reste plus à espérer que, comme Galiléo, le GPS européen, le Géoportail déborde un jour l’Hexagone.

0 commentaires: