Télévision sur mobile : c'est pour bientôt

Si le succès de la télévision numérique terrestre (TNT) n’est plus à démontrer en France, la télévision sur téléphone mobile accuse en revanche un certain retard par rapport à nos voisins européens.L’Italie, l’Allemagne ont déjà ouvert leurs réseaux DVB-H (Digital Video Broadcasting-Handhelds, la norme de la télé mobile) alors que la France attendait un cadre législatif. Les choses semblent toutefois s’accélérer. Le projet de loi «Télévision du futur: modernisation de la diffusion audiovisuelle» a été adopté le 22 novembre par le Sénat et transmis à l’Assemblée nationale pour adoption définitive fin janvier
Dans une rame de métro
C’est que la télé sur mobile est promise à un bel avenir. Selon une étude publiée par le cabinet OC & C Strategy Consultants, 6 millions d’utilisateurs devraien en profiter en 2013.Le marché, susceptible d’être dopé par la coupe du monde de rugby en 2007, devrait représenter 500M€ en 2013, le double en 2017. Le cabinet préconise toutefois une coopération entre tous les acteurs (opérateurs, sociétés de télévision, gestionnaires des réseaux).
Cette semaine, une expérimentation s’est déroulée dans le métro parisien – la 2e du genre – dans une rame en mouvement entre la station Assemblée Nationale et la station Concorde. Effectuée sur un smartphone Sagem My Mobile TV, l’expérience conduite par la RATP et TDF a permis de voir avec succès les chaînes Eurosport, France 2, I-télé, M6 Musique et Europe 2.
TDF vise une couverture de son réseau DVB-H pour 70 à 80 % de la population des 100 plus grosses zones urbaines ce qui représente seulement 30 % de la population française. François Loos, ministre de l’Industrie, a assuré vouloir lever les obstacles. Il plébiscite l’utilisation d’un format de réseau DVB-H par pays européen et anticipe sur les prochaines solutions de «télévision mobile sans limite «, la norme DVB-SH qui permet une diffusion terrestre et satellite.

0 commentaires: