Télé mobile : c'est en poche

La télévision mobile personnelle (TMP) sur téléphone (ou téléviseur) portable en France, c’est un peu l’Arlésienne de l’audiovisuel. Initialement prévue pour être lancée lors du Mondial de football en 2006, puis lors de la Coupe du Monde de rugby l’an passé ; espérée pour les JO de Pékin en août prochain, la TMP ne sera pas prête avant Noël 2008.
Un retard dû au choix de la norme de diffusion – l’Union européenne a choisi la DVB-H – comme de la définition du modèle économique toujours inconnu – télé gratuite ou payante ? Mais une étape importante vient d’être franchie, alors que tous les constructeurs peaufinent leurs produits. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a, en effet, sélectionné mardi les 13 candidats autorisés à diffuser leurs programmes sur ce nouveau canal ; sachant que trois canaux supplémentaires ont été préemptés par l’État pour Arte, France 2 et une autre chaîne dévoilée prochainement.
Répondant à un appel à candidature lancé le 6 novembre, 36 candidats ont présenté mi-janvier leur projet de chaîne pour la TMP. Pour que celle-ci connaisse un succès similaire à celui de la TNT, le CSA a misé sur la sécurité en choisissant des chaînes « à forte notoriété » et « attractives pour le téléspectateur » ; un choix qu’a déploré hier le Sirti (syndicat des radios et télés indépendantes.)
Les 11 chaînes existantes choisies représentent ensemble 48 % de l’audience nationale et plus de 70 % de l’audience nationale des chaînes privées. On retrouve parmi les groupes les mieux dotés TF1 avec TF1 et Eurosport ; Canal + avec Canal+ et sa chaîne d’information i > Télé ; M6 avec M6 et W9, NRJ avec sa chaîne NRJ12, Bolloré avec sa chaîne Direct8 et AB avec sa chaîne NT1. Lagardère, qui avait déposé six dossiers, n’obtient qu’un canal pour Virgin17 et le groupe NextRadioTV, qui avait déposé trois projets, ne décroche qu’un canal pour BFM TV. La vraie surprise vient du choix du CSA de la chaîne présentée par le cinéaste Luc Besson (EuropaCorp TV) et de la chaîne d’information sportive de France Télécom (Orange Sports TV). L’opérateur, actuellement en froid avec Canal + sur le cinéma, a d’ailleurs confirmé hier son ambition dans la télé en lançant une offre Orange Foot (6 € mensuels)… La TMP, qui bénéficiera d’un 2e appel à candidature en 2009, devrait être lancée cet hiver.


Bientôt on pourra payer avec son téléphone mobile

Les trois opérateurs mobiles Bouygues Télécom, Orange et SFR ont créé lundi l’association française du sans contact mobile (AFSCM) afin d’accélérer en France le déploiement des services sans contact dans la téléphonie mobile, au premier rang desquels le paiement. De la même façon que l’on peut franchir les portiques de métro à Paris ou Toulouse en passant simplement une carte devant une zone dédiée, le paiement sans contact consiste à approcher du terminal bancaire d’un commerçant son téléphone portable doté de la technologie NFC (near field communication). Portable et terminal communiquent alors par radiofréquence et le paiement est validé sans avoir à composer de code personnel. Ce système très courant en Asie de l’Est (20 millions d’utilisateurs au Japon) doit être opérationnel en France l’année prochaine pour de petites dépenses ; banques et opérateurs télécoms misant sur un meilleur succès que Monéo. Le « sans contact » permet aussi d’autres applications, par exemple récupérer sur son téléphone des informations proposées par des bornes ou affiches publicitaires. Ou encore remplacer les toujours trop nombreuses cartes de fidélité. L’AFSCM souhaite réunir tous les acteurs du marché.

0 commentaires: