Simpleo, un nouvel opérateur de téléphonie mobile


Le gouvernement et l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) souhaitent le développement en France des opérateurs virtuels (MVNO) qui sous-louent l'un des réseaux des trois opérateurs historiques (Orange, SFR et Bouygues Telecom). La part des MVNO est faible en France puisqu'en juin 2008, dans son suivi des indicateurs mobiles, l'Arcep établissait à 4,67% leur part de marché.

Le marché des MVNO est toutefois en évolution. Le 1er octobre prochain, l'opérateur virtuel Debitel va lancer la marque Simpleo, bâtie sur le réseau SFR. « Notre parti-pris est de prendre le contrepied des offres actuelles, basées sur une fuite en avant dans la complexité et les technologies mais sans réel bénéfice pour le consommateur et sans effort de prix », précise Jean-Michel Neyret, PDG de Debitel. « Avec Simpleo, nous allons proposer une offre transparente pour téléphoner et envoyer des SMS, tout simplement». L'opérateurs entend toucher les 5,7 millions de « Techno Hésitants » et les 9,4 millions d’« Economes Malins » identifiés par l'étude TNS Media Intelligence SIMM_2008.

Simpleo proposera trois formules :
- une carte prépayée avec une recharge à partir de 5 €,
- des forfaits sans engagement à partir de 9,90 € / mois
- des forfaits avec mobile et engagement à partir de 14,90 € / mois.

Une large gamme de téléphones mobiles (près de 30 modèles) sera également accessible à partir de 1 €. Une importante campagne de lancement se déroulera au cours du dernier trimestre 2008.

0 commentaires: