France 3 Sud mise sur l'info et les docs


Gérard Vallès, directeur régional de France 3 Sud, a dévoilé ce vendredi à Toulouse avec ses équipes les nouveautés de la rentrée pour la chaîne des régions. Alors que se profile pour l’an prochain la création d’un pôle grand sud ouest mutualisant les moyens de plusieurs antennes (Aquitaine, Midi-Pyrénées, Langedoc-Roussillon, Limousin, Poitou-Charentes), France 3 Sud se développe en cette rentrée sur l'information et les documentaires.

De nouveaux rendez-vous d'infos

L’info de proximité - "Notre ADN" selon Véronique Quillet, directrice de la communication - va se trouver renforcée. En premier lieu avec l’extension du 19/20. Cette nouvelle tranche d'infos de 15 minutes, baptisée «18h30 aujourd’hui» et présentée par Laurent Bignolas à parti de lundi 14 septembre, mettra à l’honneur chaque soir 4 ou 5 rédactions régionales. "Il s'agit de montrer la diversité des régions et le travail en réseau de nos journalistes", explique Gérard Vallès ; France 3 Sud disposant de 11 implantations sur Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon et de 6 éditions locales. Sur ces dernières, une réflexion a été engagée, par exemple à Toulouse où l'édition locale est présentée en extérieur.
France 3 Sud va également multiplier les prises d’antenne exceptionnelles pour coller davantage à l’actualité. "On a des cases d'information mais on rate peut-être des choses, on n'est pas assez réactif. C'est pour cela que chaque fois que ce sera nécessaire, à n'importe quelle heure de la journée, on prendra l'antenne", assure Gérard Vallès. Prochaines prises d'antenne exceptionnelles : les matches de Pro D2, le festival du cinéma méditerranéen de Montpellier qui pourrait donner lieu à une nuit spéciale.

Davantage de documentaires

France 3 Sud souhaite miser sur les documentaires. A l'instar de la chaîne soeur France 2 qui programme des docs en prime time, France 3 a engagé une réflexion. Pour France 3 Sud, cela se traduit par l'apparition d'une nouvelle case dans la grille : "Des histoires de vies", programmée les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 10 à 11 heures. "Programmer des documentaires le matin, c'est un pari et l'occasion de toucher de nouveaux publics" assure Gérard Vallès, qui précise que la chaîne, qui dispose déjà de ses "Carnets du Sud", investit plus que jamais dans la production de documentaires en région. "Les demoiselles de Bagatelle" et un docu-fiction sur le camp d'Argelès seront ainsi prochainement à l'antenne. Et ce lundi, place au documentaire de 52 minutes sur Claude Nougaro "Nougaro : à tombeau ouvert et à guichets fermés.".

Des Web TV sur internet

La présence de France 3 Sud sur internet va monter en puissance dans les mois à venir. Avec les documentaires justement qui sont consultables en ligne sur l'excellent site Culturebox . L'information sera aussi à l'honneur avec la création de WebTV. "Il s'agit pour nous d'apporter de l'hyper-proximité, de la réactivité et du service", explique Gérard Vallès. Le lancement de ces WebTV est prévu dans quelques mois. En revanche le lancement d'un "site de référence" consacré aux Pyrénées est imminent.

Pour télécharger la grille des programmes au format PDF, cliquez ici.

0 commentaires: