Quand la télé se connecte à internet


Certains des téléviseurs haut de gamme qui seront au pied du sapin à Noël cette année seront capables de se connecter à internet. Une tendance de fond qui va s'accélérer et se démocratiser dans les mois à venir.

La 31e conférence internationale de l'Institut de l'audiovisuel et des communications en Europe (Idate), qui se déroule Montpellier, a expliqué que le basculement vers le numérique, la migration vers internet de l'industrie télé était engagé, après celui de la musique ou de l'écrit.

Pour Gilles Fontaine, de l'Idate, "la télé connectée est l'une des brique de cette nouvelle filière de distribution vers internet. Tout est réuni pour que la migration vers internet s'opère." Et l'expert de pointer trois facteurs :
- l'usage de la consommation se développe (même s'il s'agit de contenu amateur) ;
- l'industria adopte une stratégie concordante (constructeurs de téléviseurs, d'ordinateurs, portails web) ;
- l'augmentation des débit d'internet permet ce développpement de la télé connectée.

Reste le contenu. "Le paysage est en formation et il y a déjà des services comme Hulu ou la VOD (vidéo à la demande). Mais là encore va se poser la question de la monétisation des contenus, qui peut passer par du couponing, des abonnements, etc.

Quoi qu'il en soit, les perspectives de développement sont forte : 40% des foyers seront en mesure d'avoir une télé connectée en 2012, notamment via des terminaux tiers (consoles).


L'exemple de Yahoo!


Le portail internet Yahoo! est l'un des pionniers de la télé connectée avec Yahoo! connected TV. "Yahoo! veut étendre son expérience personnalisée du mobile à la télé", assure Russ Shafer, senior director chez Yahoo! en charge de la télé connectée, "une complémentarité qui répond à la demande du consommateur."

Pour lancer sa télé connectée, Yahoo! mise sur sa plateforme ouverte de Widgets, initiée il y a 4 ans, et sur un partenariat avec des constructeurs. Parmi ces derniers, on compte Samsung, Sony, LG, Vizio et Toshiba.

Sur les nouveaux télévisieurs, une interface simple permet d'accéder à des Widgets récupérant du contenu internet : de la VOD, des informations, du sport, du divertissement, du shopping, des réseaux sociaux (Facebook, Twitter...), des jeux, de la musique, du contenu pour enfants mais aussi des sondages ou de la visioconférence. Autant dire qu'en France les acteurs du tripleplay ont peut-être des soucis à se faire pour la partie télé de leurs offres d'abonnement ADSL...

Actuellement plus de 3000 développeurs planchent sur ces Widgets qui rendent la télévision réellement interactive. Ainsi, en suivant un match de baseball, on peut obtenir des infos sur le match, les équipes, etc.

Des choses que l'on pouvait certes faire avec un ordinateur doté d'un tuner ; mais la télé connectée apporte une nouvelle expérience interactive plus simple et beaucoup plus confortable.

0 commentaires: