Dans le prolongement du Grenelle des Ondes du printemps 2009, le gouvernement vient de lancer un portail interministériel dédié aux radiofréquences. www.radiofrequences.gouv.fr permet de s'informer sur les ondes de téléphonie mobile, radio, télévision, Wi-Fi, bluetooth, etc. Le site permet un accès facilité aux connaissances sur les radiofréquences et leurs effets sanitaires, les actions engagées par les pouvoirs publics, notamment en matière de contrôle de l'exposition, s'informer sur les recommandations concernant l'utilisation des téléphones mobiles ou encore suivre les expérimentations.

Informer le citoyen de la façon la plus complète sur les lois en discussion au Sénat : telle est l'ambition du site internet de la Haute assemblée qui vient de faire peau neuve. Plus clair, plus accessible, avec une navigation plus confortable, le site www.senat.fr  propose un agenda hebdomadaire, un guide pour bien naviguer dans les 600 000 pages web du site, des frises chronologiques et des schémas pour chaque loi, des fiches pour chaque sénateur plus accessibles. Facebook, Twitter sont aussi de la partie.
Se renseigner sur une maladie ou un médicament sur internet est devenu une habitude pour les Français qui ne consultent pas toujours des sites fiables. C'est pour cela que la société RESIP, éditeur de la 1ère base de données sur les médicaments agréée par la Haute Autorité de Santé (HAS), lance une application iPhone : iMediGuide (4,99€). Consulter les indications d'un médicament ou ses effets indésirables, en connaître la posologie ou la composition afin d'éviter les risques de surdosage, confirmer la corrélation entre un générique et son médicament référent : toutes ces informations sont désormais accessibles.
« Les bons comptes font les bons amis » en exergue, le site www.leetchi.com est un service internet gratuit et entièrement sécurisé qui donne la possibilité de créer une cagnotte en ligne pour organiser et acheter un cadeau à plusieurs. Pot de départ, anniversaires, crémaillères, etc. Autant d'occasions de collecter de l'argent. Le principe de fonctionnement est très simple : on s'inscrit, on invite ses amis par email ou via Facebook, chacun paie la somme qu'il souhaite, la cagnotte est ensuite dépensée sur des sites de e-commerce (Fnac, Brandalley, etc.). Enfin, on peut reverser une partie de la cagnotte à une association de solidarité partenaire.
Le gouvernement, via l'Agence des systèmes d'information partagés de santé, vient de lancer un nouveau portail internet bilingue français-anglais consacré à l'e-santé, c'est-à-dire les technologies numériques appliquées au domaine médical. L'objectif de esante.gouv.fr est « d'informer et de sensibiliser sur les enjeux de la e-santé en France tout en valorisant les projets et les initiatives en la matière. » Véritable outil de partage et d'information pour tous les acteurs concernés, le portail met l'accent sur le multimédia pour proposer aux internautes sept rubriques : politique publique, territoires, services, télémédecine, DMP (dossier médical personnel), interopérabilité, éthique.
La fracture numérique entre des villes bénéficiant du très haut débit par fibre et des campagnes mal ou pas couvertes est l'une des priorités du Grand emprunt. Hier, Michel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire et Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, ont dévoilé la liste des 34 collectivités territoriales lauréates de l'appel à projets en faveur du haut débit dans les zones rurales. Elles bénéficieront de 30 millions d'euros du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER). En Midi-Pyrénées, trois départements sont intéressés par ce dispositif : l'Ariège, l'Aveyron et le Lot.
Le conseil général de l'Ariège, avec une enveloppe de 978 508 €, va résorber ses zones blanches et étendre la dorsale de son réseau afin que celui-ci atteigne des débits allant de 512 Kbits/s à 20 Mbits/s. Selon le dernier diagnostic de l'Ardesi, l'Ariège est l'un des départements les plus dynamiques avec 77,28 % de la population couverte en 2009.
Le conseil général de l'Aveyron, avec une enveloppe de 978 508 €, va brancher 24 communes très rurales sur du haut débit à 2 Mbits/s minimum avec la perspective d'une montée en débit.
Enfin, le conseil général du Lot, dans la continuité d'un programme lancé en 2006, va investir 1 M€ dans des infrastructures dans l'est du territoire. Ce projet va permettre de finaliser une boucle régionale Cahors, Figeac, Albi, Toulouse, Montauban qui garantira la sécurisation du réseau.
Ces projets de couverture en haut débit préparent également la transition vers le très haut débit qui fait l'objet d'un programme national annoncé par le gouvernement le 14 juin 2010.
La radio… sans la radio. Tel est le concept des radios qui s'affranchissent d'une diffusion par les airs pour privilégier celle sur internet. Si les stations qui ont pignon sur rue diffusent leurs programmes sur le net, de nouvelles radios voient le jour exclusivement sur internet. À cet égard, Goom Radio a une longueur d'avance, qui propose un bouquet de 38 radios numériques sur iPhone, iPad, Blackberry, etc. Thématiques, officielles ou exclusives, ces radios sont toutes en son Haute définition
Avec la multiplication des smartphones qui permettent de se connecter à internet en mobilité tout en étant géolocalisé, les usages se diversifient et sont parfois étonnants comme la nouvelle application immobilière conçue par la startup lyonnaise GéoImmo pour le site Lesiteimmo.com. Dans la rue, muni de son iPhone en mode caméra, l'utilisateur pointe le capteur photo sur tel ou tel immeuble et, en surimpression de l'image affichée, il peut visualiser les biens disponibles à la vente ou à la location. Magique. Prix, descriptif, photos et plans, toutes les informations sont à disposition pour cette première application du genre en France.

Votre téléphone portable sonne, vous vous apprêtez à décrocher… mais il n'y a eu qu'une sonnerie avant que votre interlocuteur ne raccroche. Sans réfléchir vous rappelez le numéro qui s'est affiché… Hélas, ce numéro basé à l'étranger est surtaxé et va plomber votre facture. Telle est la dernière arnaque à la mode sur les mobiles, baptisée ping call. Si l'on y ajoute les SMS qui vous annoncent que vous avez gagné ordinateurs ou voyages - à la condition de répondre par texto à un numéro là encore surtaxé - ou bien les sociétés qui rappellent sans cesse pour vous vendre un crédit ou diverses prestations, la coupe est pleine. C'est la raison pour laquelle Hervé Novelli, secrétaire d'État à la Consommation, a présenté hier un nouveau train de mesures. À partir de début 2011, les consommateurs pourront s'inscrire par simple courrier sur une liste d'opposition aux appels de démarchage commercial non désirés ; liste qui sera respectée par 90 % des entreprises françaises.

Autre mesure clé, l'extension, depuis hier, de la plateforme de signalement des SMS frauduleux (joignable au 33 700) aux numéros des ping call.

Plus d'informations ici : http://www.33700-spam-sms.fr/
Qui joue ? Où ? Quand ? Trouver le bon concert au bon moment lors de la Fête de la musique n'était pas toujours aisé jusqu'à ce que Nomao sorte son application pour iPhone. La start-up française créée en 2004 et qui développe un moteur de recherche géolocalisé, propose de retrouver l'ensemble du programme officiel via une application iPhone mais aussi avec un widget à télécharger sur son ordinateur. 8 000 concerts sont listés par lieu, tranche horaire et genre musical.

Leurs petites entreprises ne connaissent pas la crise ; en tout cas pas celle de la volonté à être présent sur internet. En effet, pour la 4e année consécutive, la société Doyousoft, installée à Béziers et spécialiste de la création de site internet pour les entreprises, vient de publier son enquête sur l'activité du e-commerce dans les TPE-PME de moins de 20 salariés. 1 890 sites en régions ont été auscultés et le Grand Sud tire très bien son épingle du jeu. Si en France, le nombre de sites web marchands a augmenté de +31 %, l'Aquitaine se hisse en première position nationale avec un boom de +49 % ! Midi-Pyrénées n'est pas très loin à +38 %. Le Languedoc-Roussillon est un peu en retrait à +24 %, mais reste dans les 10 régions les plus dynamiques.
« Les résultats de cette grande enquête montrent que le succès du e-commerce ne concerne pas que les grands comptes. Les TPE-PME mesurent les bénéfices du e-commerce à leur propre échelle. Faisant preuve de beaucoup plus de pragmatisme que les grands comptes, elles voient dans l'e-commerce une source conséquente de revenus complémentaires, constituant parfois un moyen de survie, particulièrement en période de crise », analyse Stéphane Escoffier, directeur général de Doyousoft, qui estime que « les PME françaises sont en train de rattraper leur retard. »
Avoir un site internet permet aux marchands d'étendre considérablement leur zone de chalandise, au niveau national, mais aussi à l'étranger (dont pour moitié dans des pays de l'Union européenne. Ainsi 63 % des sites aquitains exportent leurs produits. En Midi-Pyrénées, 61 % des sites vendent à l'étranger et ils sont 56 % à le faire en Languedoc-Roussillon.
L'enquête montre par ailleurs que le panier moyen est quasiment stable, passant de 133 € en 2008 à 136 € en 2009.
« C'est donc bien le nombre total de transactions qui explique la progression des ventes », indique l'étude, mettant en exergue deux phénomènes : la fidélisation de plus en plus importante des clients ; et la démocratisation du e-commerce qui va de pair avec une confiance accrue dans l'achat en ligne, aujourd'hui bien sécurisé.

Le chèque a encore la cote
La sécurisation des transactions sur les sites internet d'e-commerce a permis de mettre en confiance les internautes. 89 % des commandes sont ainsi réglées avec un moyen de paiement électronique (carte bancaire). Mais 19 % sont toujours réglées par chèque ou virement.
Vous êtes vidéaste amateur et vous sentez la fibre artistique ? Alors pourquoi ne pas vous inscrire d'ici le 31 juillet au nouveau concours lancé par YouTube avec le musée Guggenheim ? En vue d'une exposition internationale itinérante qui sera visible dans de grands musées le 21 octobre, 20 artistes des arts numériques seront ainsi sélectionnés par un jury international. Les œuvres sont à soumettre sur la chaîne : www.youtube.com/play



On connaissait les globe-trotters, voilà les blog-trotters. Lancé par Tristan Mendès France et Alban Fischer en août 2006, www.blogtrotters.fr se propose de « parler de sujets citoyens par séquences de video-blog-reportage live autour du globe. » Blogtrotters a déjà abordé le génocide cambodgien, le Darfour le 11-Septembre ou les réfugiés climatiques des îles Tuvalu. Jusqu'au 22 juin, les deux blog-trotters sont en Argentine sur la trace de la mémoire des 500 bébés enlevés à leurs mères par la dictature en 1976 pour être donnés à des familles de militaires. Chaque jour est posté un billet et ce web-documentaire fait la part belle à tous les outils participatifs du web.
Les jeux vidéos vont franchir une nouvelle étape de leur histoire au vu de ce qui est présenté depuis hier à l'Electronic Entertainment Expo (E3), le plus grand salon mondial qui se tient à Los Angeles. Microsoft a ainsi dévoilé - avec un show du Cirque du soleil, excusez du peu - le contenu de son prometteur Project Natal, qui signe rien moins que la fin de la manette de jeu. En effet, le géant informatique a présenté Kinect (contraction de kinétique et connecter), un accessoire que l'on connecte à sa console XBox360 et que l'on place au-dessus de la télévision. Cette barre permet alors aux joueurs de commander les personnages d'un jeu vidéo simplement en effectuant les bons gestes devant leur télé. Mieux, Kinect permet de distinguer les mouvements de plusieurs personnes, pour les jeux de combats par exemple. Microsoft s'inscrit ainsi clairement dans la lignée de la console Wii de Nintendo, premier système à analyser les mouvements, en l'occurrence ceux d'une manette de jeu. Lancée fin 2006, la Wii s'est vendue à presque 70 millions d'exemplaires dans le monde. Sony, le 3e acteur majeur des consoles, a lui aussi son système de détection des mouvements, baptisé Eye Camera, mais à l'instar de la Wii, il fonctionne encore avec une manette.



Nintendo va donc trouver sur son terrain deux acteurs prêts à en découdre. Ce qui ne l'empêche pas d'être innovant dans d'autres domaines, notamment les consoles portables avec un écran 3D attendu pour sa Nintendo DSi, rebaptisée Nintendo 3DS.



Outre les capteurs de mouvements, le salon E3 devrait acter une autre grande tendance : les contenus téléchargeables par internet. Véritables centres multimédias, les consoles pourront télécharger les épisodes de jeux fournis par les géants du secteur comme par les petits producteurs.
La Commission européenne vient de relancer sa campagne Help de lutte contre le tabagisme. Après le succès de la précédente campagne qui a touché 152 millions d'Européen, la nouvelle édition met en avant l'interactivité. Autour du thème Pour une vie sans tabac, elle s'adresse principalement aux 15- 34 ans avec un site internet www.help-eu.com qui prodigue une multitude de conseils déclinés aussi sur téléphones mobiles.
Avec son bourdonnement incessant, la vuvuzela est devenue la vedette du Mondial, agaçant les joueurs, les commentateurs et les téléspectateurs, du moins ceux qui ne sont pas Sud-Africains. La trompette traditionnelle que la FIFA n'a pas voulu interdire fait en tout cas le buzz sur internet. Sur Twitter, le mot vuvuzela est l'un de ceux qui reviennent le plus et sur le réseau social Facebook, les groupes anti-vuvuzela se multiplient. www.antivuvuzela.org propose de signer une pétition en 5 langues qui sera adressée à la FIFA. Les partisans de la trompette essaient de faire découvrir l'histoire et le son de l'instrument (www.southfrica.info/2010/vuvuzela.htm) et il y a même des applications pour iPhone ! Et pour ceux qui veulent s'en procurer une, c'est ici : www.vuvu-zela.fr.
La multiplication des nouveaux modes de travail (télétravail, travail en mobilité, etc.) impose de nouvelles approches en terme de sécurité informatique. C'est sur ce créneau que se développe la société de sécurité informatique Pradeo, soutenue par l’Europe, la Région Languedoc-Roussillon et le Business Innovation Center de Montpellier.


"Avec plus d’un milliard de travailleurs nomades prévus pour 2012, les entreprises rencontrent de nouveaux besoins en terme de sécurité informatique pour assurer un même niveau de protection aux utilisateurs qu’ils soient dans ou en dehors de la structure. Pour répondre à cette problématique, la société Pradeo propose une solution innovante qui renforce le contrôle, la gestion à distance et la sécurité des terminaux mobiles quelles que soient leurs localisations", explique la société qui a mis au point le logiciel Smart-NS.

Il s'agir d'une "solution comportant un logiciel tout-en-un, installé sur les postes nomades, et une plate-forme d’administration centralisée. Basée sur la virtualisation, ce logiciel de sécurité regroupe 13 modules de sécurité dont certains sont issus du monde libre (Netfilter, Snort, etc). Ces logiciels libres, intégrés et mis en application à l’intérieur même de la passerelle virtuelle de sécurité de Smart-NS, amènent ainsi le niveau de protection de Linux à Windows.

"L’ambition de Smart-NS est de proposer une approche efficace et novatrice dans la gestion de la sécurité des postes nomades. A entendre les premiers retours de nos clients, on peut dire sans difficulté que l’objectif est atteint" déclare Clément Saad, président de Pradeo, qui a reçu en 2007 le prix international du meilleur incubateur mondial de start-up par le National Business Incubator Association (NBIA).
Pour bien suivre la Coupe du monde, rien ne vaut internet. De nombreux sites proposent u, e multitudes d'infos en temps réel - dont celui de la FIFA qui vient de sortir sur iPad - mais c'est le géant Google qui propose toute une gamme d'outils pour plonger dans le mondial. Les sept stades peuvent être visualisés de l'intérieur comme de l'extérieur à 360°.

Google propose également des visites virtuelles en 3D des 10 stades et de plusieurs villes d'Afrique du Sud (Rustenburg, Nelspruit, Polokwane, Le Cap, Durban, Pretoria, Port Elizabeth, Bloemfontein et Johannesbourg). Tous les détails ici : www.google.com/worldcup
La sortie de l'iPad d'Apple a attiré l'attention du grand public sur les livres électroniques mais cela fait longtemps que les spécialistes se sont penchés sur la dématérialisation de l'écrit. Pour expliquer sa démarche, la Bibliothèque nationale de France vient d'ouvrir un espace passionnant dans ses locaux de la bibliothèque François Mitterrand, à Paris, baptisé le Labo, « lieu expérimental dédié aux nouvelles technologies de lecture et d'écriture. » Cet espace prolonge la réflexion par un site internet (http://labo.bnf.fr) et un blog (http://labobnf.blogspot.com/) sur lequel on peut découvrir le robot communiquant Isir ou ce que sera la bibliothèque du XXIe siècle.
Les apéros sur Facebook, les informations de la révolution iranienne sur Twiter, les groupes de musiques amateurs ou professionels sur MySpace, les vidés du petit dernier sur Youtbu, etc.. Les réseaux sociaux ont envahi notre quotidien mais, au-delà des plus connus, il existe plusieurs dizaines de réseaux que Louis-Serge Real Del Sarte vient de recenser dans son ouvrage «Les réseaux sociaux sur internet» (Ed. Alphée, 432 p., 21,90€). «Comment choisir le réseau qui correspond à nos attentes et l'intégrer pour développer ou valoriser nos compétences, dynamiser nos projets, rencontrer, trouver un emplio. Comment aborder les arcanes du net pour construire notre propre réseau et devenir expert» ?» Deux questions auxquelles répond l'auteur qui a passé au peigne fin les 500 principaux réseaux mondiayx. Ce dico des réseaux prodigue également de nombreux conseils, notamment sur la préservation des données personnelles.
Voilà un concept qui devrait vite séduire. Imaginé par une jeune productrice, Delphine Farouz, 2heuresavant.com est le premier site web en France à proposer la « rush billetterie », c'est-à-dire la possibilité de trouver des places de spectacles (concerts, comédies musicales, pièces de théâtre), au prix le plus bas du marché deux heures avant le début des représentations. Paul Anka, Diam's, l'Olympia sont ainsi programmés.
Les sites web pour les ados fleurissent ; en voici un pour les parents. Mafamillezen.com est un site d'information à destination des parents des 6 - 14 ans. Il aborde les principaux sujets qui préoccupent les parents au quotidien : les loisirs, les vacances, l'éducation, la vie pratique, la santé, etc. Créé par Nathalie Brunissen, ce portail propose aussi une newsletter hebdomadaire et un accès gratuit au Club MaFamilleZen, qui offre à ses membres un espace communautaire, des jeux-concours et des avantages.
Aujourd'hui, les antennes Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon de France 3 lancent le site « Pyrénées-Pirineos. » (pyrenees-pirineos.france3.fr). Développé par les équipes programmes et informatiques de Toulouse et de Bordeaux en association avec les 3 régions françaises, et les communautés territoriales et régionales espagnoles, ce portail web inédit, géolocalisable et disponible en 6 langues (français, espagnol, anglais, catalan, occitan, basque) regroupe toutes les productions vidéos sur les Pyrénées.
2010 est l'année de la biodiversité. A cette occasion le CNRS a lancé sur son site internet (www.cnrs.fr) une série de podcasts vidéo « Un monde vivant. Histoires de biodiversité ». Il s'agit d'une série de 19 films de 3 minutes qui présentent les regards croisés de six chercheurs spécialistes de la biodiversité (paléontologue, économiste, écologue, biologiste de la conservation, philosophe, ethnologue). Produite par CNRS Images et réalisée par Sophie Bensadoun, la série est diffusée à raison d'un épisode par jour jusqu'au 25 juin.
C'est toujours agréable de voir naître de nouveaux journaux. Après l'excellent "XXI", le trimestriel de Patrick de Saint-Exupéry, voilà Usbek & Rica qui se revendique comme "l'enfant culotté de XXI." A l'origine du projet, Jérôme Ruskin, 26 ans, et Thierry Keller, 38 ans (rédacteur en chef). Usbek & Rica, qui "racontent le présent, explorent le futur" sortira son premier numéro jeudi 3 juin (15€, trimestriel) avec deux sujets forts : "Les dictateurs ont la belle vie" et "2050 : tous immortels."
La maquette est particulièrement soignée, bien dans l'air du temps et fait penser à Wired, le magazine américiain. Au contraire de XXI, Usbek & Rica seront présent sur le web : Twitter, Facebook, Tumblr, et bien sûr un site internet qui propose de feuilleter les premières pages.


Usbek & Rica N°1. Le nouveau magazine culturel. from Usbek & Rica on Vimeo.
Vivre les préparatifs de la coupe du monde de Football en Afrique du Sud, c'est possible grâce au site internet mis en place par la FIFA. Accessible en français à l'adresse http://fr.fifa.com/worldcup/index.html, le site regorge d'informations : interviews, suivi détaillé des équipes, organisation du pays hôte, guide du fan à télécharger, présentation des stades, sans oublier une billetterie. Photos et vidéos ponctuent chaque séquence que chacun peut commenter. Une réussite