Avec Microsoft, la manette, c'est vous !

Les jeux vidéos vont franchir une nouvelle étape de leur histoire au vu de ce qui est présenté depuis hier à l'Electronic Entertainment Expo (E3), le plus grand salon mondial qui se tient à Los Angeles. Microsoft a ainsi dévoilé - avec un show du Cirque du soleil, excusez du peu - le contenu de son prometteur Project Natal, qui signe rien moins que la fin de la manette de jeu. En effet, le géant informatique a présenté Kinect (contraction de kinétique et connecter), un accessoire que l'on connecte à sa console XBox360 et que l'on place au-dessus de la télévision. Cette barre permet alors aux joueurs de commander les personnages d'un jeu vidéo simplement en effectuant les bons gestes devant leur télé. Mieux, Kinect permet de distinguer les mouvements de plusieurs personnes, pour les jeux de combats par exemple. Microsoft s'inscrit ainsi clairement dans la lignée de la console Wii de Nintendo, premier système à analyser les mouvements, en l'occurrence ceux d'une manette de jeu. Lancée fin 2006, la Wii s'est vendue à presque 70 millions d'exemplaires dans le monde. Sony, le 3e acteur majeur des consoles, a lui aussi son système de détection des mouvements, baptisé Eye Camera, mais à l'instar de la Wii, il fonctionne encore avec une manette.



Nintendo va donc trouver sur son terrain deux acteurs prêts à en découdre. Ce qui ne l'empêche pas d'être innovant dans d'autres domaines, notamment les consoles portables avec un écran 3D attendu pour sa Nintendo DSi, rebaptisée Nintendo 3DS.



Outre les capteurs de mouvements, le salon E3 devrait acter une autre grande tendance : les contenus téléchargeables par internet. Véritables centres multimédias, les consoles pourront télécharger les épisodes de jeux fournis par les géants du secteur comme par les petits producteurs.

0 commentaires: