Toulouse game show à Diagora

Le temps d'un week-end, Toulouse va devenir la capitale du jeu vidéo avec la quatrième édition du Toulouse Game Show, TGS* pour les intimes, le plus grand salon du sud de la France dédié aux jeux vidéo, aux mangas, à la culture asiatique et à la science-fiction.
« Après trois éditions réussies, avec plus de 11 000 visiteurs en 2007, plus de 15 000 en 2008, et 16 000 en 2009, le TGS revient cette année dans l'intégralité du complexe Diagora pour sa 4e édition.
Un pôle culturel renforcé grâce à la participation du Centre culturel franco-japonais toulousain, des invités exceptionnels et de nombreuses animations seront au programme, dont la venue, pour la première fois, d'un guest japonais, en collaboration avec Shibuya International », expliquent les organisateurs, Frédéric Devèze, Sébastien Laurens et Romain Duchêne.
Organisé en partenariat avec Shibuya international, le salon aura pour invité d'honneur Shinji Hashimoto, vice-président de Square Enix, et producteurs de plusieurs jeux à succès (Final Fantasy 8 et 9, Kingdom Hearts 1 et 2, Final Fantasy XIII Versus).

Bernard Minet en guest star

Le public pourra parcourir 85 stands, des magasins de produits dérivés aux constructeurs de jeux, et assister à des concerts, comme ceux de Next et Lamia Cross, deux groupes japonais ou de… Bernard Minet, le frenchy de feu le club Dorothée qui chantait le générique de Bioman.
Les séries télé ne seront d'ailleurs pas oubliées avec la présence de Peter Williams, acteur dans la saga Stargate SG1, ou de Richard Hatch que l'on voit dans Battlestar Galactica.
Le salon sera aussi l'occasion de découvrir toute l'évolution des jeux vidéos avec notamment le Kinect de Microsoft, ce nouvel accessoire déjà vendu à 10 millions d'exemplaires et qui permet de jouer sans manette sur une console XBox.
Le succès attendu du Toulouse Game Show devrait en tout cas correspondre au succès du jeu vidéo en général, dont l'industrie pèse 50,4 milliards d'euros en 2010 selon l'Idate. L'institut Gfk prévoit que le budget moyen en équipement high-tech sera de 233 € pour ce mois de décembre par foyer, soit 20 € de plus que l'an passé.
Les consoles, devenues de vrais centres multimédias, devraient tirer leur épingle du jeu, notamment grâce à leur connexion internet et aux modèles portables.

www.toulouse-game-show.fr

0 commentaires: