Free fait sa «révolution» avec sa nouvelle box

Après la nouvelle NeufBox de SFR, dévoilée le 16 novembre, Free était attendu au tournant pour le lancement de la 6e génération de sa Freebox. Et le trublion du net n’a pas déçu, ce mardi 14 décembre matin, lorsque Xavier Niel, le PDG de la maison mère Iliad (photo), a présenté son nouveau bébé baptisé Révolution. Le mot n’est pas trop fort tant la nouvelle box regorge d’innovation. La première d’entre elle est que Free s’est associé au célèbre designer Philippe Starck pour concevoir ses deux boîtiers : le modem et le décodeur TV. Le résultat est plutôt réussi. « J’ai passé ma vie à mener la bataille du design démocratique. J’ai té très honoré de travailler pour Free car c’est exactement le même esprit », confiait le designer. Pour le reste, Free entend se placer « au cœur du foyer numérique. » Compatible ADSL et fibre, le Freebox server inclut le wifi 802.11n, deux hauts parleurs pour écouter la musique, une connectique très complète et une base DECT pour connecter directement un combiné téléphonique. En attendant de bâtir son réseau de téléphonie mobile, Free permet d’ailleurs d’appeler depuis sa box tous les mobiles en illimité ! Le Freebox serveur dispose aussi d’un disque dur de 250 Go pour partager ses contenus sur tous les ordinateurs du foyer.
Côté décodeur, c’est aussi un festival avec rien moins… qu’un lecteur de DVD Blu-Ray. Mais aussi un navigateur qui permet d’apporter internet sur la télé. Une télécommande dotée d’un gyroscope et une manette pour des jeux 3D sont aussi de la partie. Free fait un sans faute pour un prix maintenu à 29,90 €/mois auquel il faut ajouter 5,99 €/mois pour bénéficier du dégroupage total.

0 commentaires: