La santé du futur se prépare à Castres


Organisée par Castres-Mazamet Technopole, le centre e-Santé et l'association la Mêlée, qui fédère quelque 450 acteurs du numérique en Midi-Pyrénées, la 5e université d'été de la e-santé va se dérouler à Castres du 6 au 8 juillet prochains. La e-santé ? Ce sont les technologies de l'information et de la communication (TIC) appliquées au domaine médical dans toutes ses composantes. De la collecte de données médicales au domicile des personnes âgées, à l'informatisation des dossiers médicaux ; en passant par la télémédecine ou les outils pour aider au maintien à domicile, etc. Les débouchés ne manquent pas et partout dans le monde, entreprises et chercheurs planchent sur ce marché qui a représenté plus de 50 milliards d'euros en 2010. Les entrepreneurs pourront d'ailleurs confronter leurs expériences lors de rendez-vous d'affaires organisés sur place. « Nous nous ouvrons d'ailleurs cette année plus largement sur l'Europe avec des représentants venant de Catalogne, d'Aragon, de Belgique ou du Luxembourg », expliquait, hier à Toulouse, Caroline Lapelerie, directrice générale de Castres-Mazamet Technopole. L'édition 2011 de l'Université s'articulera autour de trois thèmes : la dépendance des personnes âgées (dont le financement est au cœur de l'actualité), le développement de la e-santé et enfin les réalisations et les projets en Midi-Pyrénées et en Europe. Ces derniers pourront être récompensés par des trophées uniques en France, qui salueront des initiatives en terme d'usage ; de recherche et d'enseignement supérieur ; et de technologies. Un atelier sur le Mediator et la façon dont les TIC peuvent contribuer à la formation des médecins sera également organisé.
S'adressant aux entreprises du secteur des technologies et de la santé, professionnels de santé, associations de patients et d'aidants, élus, chercheurs, enseignants, étudiants, acteurs de la protection sociale… l'université proposera conférences, ateliers et table rondes des personnalités de premier plan comme le Pr Lareng, l'un des pionniers de la télémédecine.

0 commentaires: