Les Anonymous piratent 30 sites web en soutien aux opposants du barrage de Sivens



L'affrontement entre partisans et opposants au barrage de Sivens, sur la zone humide du Testet, a pris une tournure inattendue cette nuit avec une opération de piratage d'envergure de sites web institutionnels par un groupe se revendiquant des Anonymous. Ce groupe d'hacktivistes (hackers et activites) s'est rendu célèbre ces dernières années par des attaques informatiques contre les serveurs de certains pays (Arabie Saoudite, Syrie, et.) ou de certaines sociétés (Mastercard, Sony, etc.).

Cette nuit, le groupe a attaqué pas moins de 30 sites web institutionnels du département du Tarn. La page d'accueil de ces sites a été remplacée par une vidéo (ci-dessous) et une citation d'Henry David Thoreau. Cet essayiste et poète américiain du XIXe siècle est considéré comme l'inventeur de la non-violence :  "Tant que chacun suit sa route dans les bois, sans angoisse ni impatience, en faisant montre d'une ssérénité joyeuse même s'il lui faut marcher sur les mains et sur les genoux, franchir les rochers et les arbres abattus, il ne peut êre que sur le bon chemin."

Les Anonymous  ont justifié cette opération dans un email envoyé cette nuit à la rédaction de La Dépêche du Midi : "Nous voulons mètre en lumière la violence policière et l’incompétence de nos décideurs de géré notre société dans un environnement seine pour tout-e-s. ZADPARTOUT pour un monde différente! Nous sommes anonymous. Attendez vous a nous!"



Tous les sites web piratés sont des sites web secondaires de l'adresse "tarn.fr" sauf deux qui concernent Sorèze (celui du festival de musique et celui de l'abbaye) . On trouve ainsi la page des Musées départementaux, des Archives du département ou encore des zones humides, le musée de la mine ou les archives des ponts et chaussées.

La vidéo qui remplace la page d'accueil des sites a été postée sur Youtube le 11 septembre sur le compte Anonymous France. Ella avait été vue plus de 19000 fois ce dimanche matin.

D'autre actions à venir ?

D'autres actions pourraient être menées dans les jours qui viennent si l'on en croit les consignes des Anonymous postées sur le site Pastebin. Ainsi, si les serveurs du conseil général du Tarn étaient la cible prioritaire, le groupe a listé un certain nombre de sites web accusés de soutenir le barrage. Parmi ceux-ci on trouve les sites web des mairies tarnaises qui soutiennent le barrage (une centaine), mais aussi des sites plus importants comme ceux de l'agence de l'eau Adour-Garonne, de la préfecture du Tarn, de la DREAL Midi-Pyrénées, etc. 13 cibles prioritaires établies samedi 20 septembre.

La liste des sites piratés :

---------------------------------------------------------

http://musees-departementaux.tarn.fr/
http://musee-cayla.tarn.fr/
http://apa.tarn.fr/
http://grandeguerre.tarn.fr/
http://voie-verte.tarn.fr/
http://archivesnotaires.tarn.fr/
http://extranet.tarn.fr/
http://sos.cg81.fr/
http://archives62edt.tarn.fr/
http://archives.tarn.fr/
http://musee-textile.tarn.fr/
http://zones-humides.tarn.fr/
http://archivesprivees-j.tarn.fr/
http://extranet-archives.tarn.fr/
http://ssablt.tarn.fr/
http://expocartesetplans.tarn.fr/
http://lda.tarn.fr/
http://edt-archivescommunales.tarn.fr/
http://www.festivalmusiquesoreze.com/
http://oenologie.tarn.fr/
http://www.abbayeecoledesoreze.com/
http://archivespontsetchaussees.tarn.fr/
http://bases-departementales.tarn.fr/
http://cdesi.tarn.fr/
http://archivesseriex.tarn.fr/
http://archives30j.tarn.fr/
http://archivescartesetplans.tarn.fr/
http://archivescormouls-houles.tarn.fr/
http://musee-mine.tarn.fr/
http://m.tarnbus.tarn.fr/
http://fsit.tarn.fr/

0 commentaires: