Derrière le survol des centrales nucléaires, le boom des drones

Un drone de Delair Tech pour surveiller un pipeline
Les survols mystérieux par des drones ces dernières semaines de plusieurs centrales nucléaires françaises posent des questions de sécurité. "Nous n'avons aucune piste pour l'instant", a déclaré dimanche 2 novembre la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, tandis que Greenpeace France  - qui a démenti être à l'origine de ces actions - estime que "le ministère de l'Intérieur doit maintenant sortir du silence et arrêter de minimiser le risque en répétant que ces survols ne posent aucun problème."

Ce fait-divers permet en tout cas de poser sur la place publique la question des drones civils, auxquels Paul Guermonprez, ingénieur chez Intel, a consacré un ouvrage très documenté "Les drones débarquent" aux éditions FYP. Quels sont les types de drones et comment fonctionnent-ils ? Qui peut les utiliser ? Sommes-nous à l’aube d’une troisième révolution ? Quelles industries pourraient être menacées par leur avènement ? Qui sera le « Google » du drone ? Autant de questions auxquelles l'auteur répond.

L'ouvrage permet de comprendre l'histoire et les enjeux des drones : les drones militaires des années 50 jusqu'aux plus sophistiqués des appareils utilisés massivement par l'administration Obama ; les drones espions ; les drones civils pour les loisirs (comme le Parrot AR Drone) ou pour les entreprises (Toulouse accueille l'excellente Delair Tech).

La multiplication des drones soulève en tout cas de nombreux problèmes juridiques, éthiques, de sécurité, etc. Pour l'heure, en France, on risque un an d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende pour faire voler un drone sans autorisation.

Quelques exemples assez avancés

Amazon envisage des drones pour livrer ses colis avec son projet "Prime air"


Google mène également un projet. Project Wing, qui semble plus abouti, a été conduit en Australie


Le futur des drones ? Une vidéo d'anticipation, réalisée par Alex Cornell, sur ce que pourrait faire la police :



Ou cet étonnant projet de drone SAMU qui apporte un défibrillateur près d'un malade présenté mardi 28 octobre aux Pays-Bas à l'université de Delft.