L'iPhone, véritable machine à cash pour Apple



Imagine-t-on une société qui réaliserait un profit de 8 millions de dollars par heure, chaque jour pendant trois mois ? C'est pourtant bel et bien ce qui vient de se produire avec Apple, qui a annoncé, mardi soir à San Francisco, des résultats historiques pour le dernier trimestre de 2014. La firme à la pomme a, en effet, réalisé un bénéfice trimestriel de 18 milliards de dollars : un record qui dépasse de loin les prévisions des marchés financiers qui variaient entre 64,5 et 67 millions de dollars. Locomotive de cette performance : les iPhone 6 et 6 Plus, smartphones vedettes de la marque, qui étaient très attendus par les observateurs et par les fans de la marque. 74,45 millions d'unités se sont vendues pendant les fêtes.

Un engouement remarquable notamment en Chine, un marché très important pour la société californienne qui a noué un partenariat stratégique avec China mobile. Smartphone n°1 en Chine et n°2 dans le monde, l'iPhone, qui traduit la capacité d'innovation d'Apple, constitue aujourd'hui une véritable cash machine puisqu'il représente plus des deux tiers du chiffre d'affaires de la société (68%).

Cap sur l'Apple Watch

Les ventes d'ordinateurs iMac sont elles aussi en pleine forme avec une hausse de +14 %. Seule ombre au tableau : la baisse de 17,8 % des ventes d'iPad, à replacer dans un contexte général de baisse car les utilisateurs changent moins souvent leur tablette. «A long terme, l'iPad reste un segment important», a toutefois rassuré le PDG Tim Cook. Apple plancherait d'ailleurs sur un iPad Pro avec un grand écran de 12 pouces à même de séduire le monde de l'entreprise.

Mais 2015 reste pour Apple l'année de la Watch, la montre connectée qui va être commercialisée en avril pour 349 €. Un nouveau pari.

0 commentaires: