Tribune libre. Apple Watch : les réseaux informatiques sont-ils prêts à relever le défi ?



Par Yannick Hello, directeur Régional EMEA d'IPSwitch

L'Apple Watch a enfin fait son entrée au sein des Apple Store ce vendredi 24 avril. Les afficionados de la marque l'attendaient depuis longtemps.  Mais l'attente risque d'être prolongée tant le succès est fulgurant. Un mémo interne de l'entreprise, révélé par The Telegraph, indique en effet que seules les commandes en ligne seront honorées dans un premier temps, et ce jusqu'à fin mai. Il n'y a donc plus de doute : l'Apple Watch s'annonce comme le prochain objet connecté totalement incontournable.

L'autre lieu où l'Apple Watch devrait faire son entrée progressivement, c'est l'entreprise. En effet, après les iPhones et les iPads, c'est tout naturellement au tour de l'Apple Watch de séduire salariés et patrons. Qu'elles aient un usage professionnel ou personnel, ce phénomène risque de poser problème pour les équipes informatiques. Les Apple Watch se connecteront en effet au Wi-Fi et accèderont par la même occasion au réseau informatique de l'entreprise. Mais quel sera l'impact des ces objets connectés sur le réseau ? Quelles sont les précautions à prendre pour éviter une saturation ou des problèmes de sécurité ?

Les wearable technologies font parler d'elles depuis un moment maintenant, et les mises en garde sont nombreuses pour les entreprises. L'arrivée de l'Apple Watch ne fera qu'accroître  ce phénomène car Apple a déjà démontré à maintes reprises sa capacité à proposer des produits qui deviennent très vite emblématiques et incontournables. On peut donc s'attendre à un très grand nombre d'utilisateurs dans les années à venir.

Selon une récente enquête conduite par Ipswitch, Inc, 1/3 des sociétés européennes prévoit d'y introduire en 2015 des wearable technologies. Cependant, l'enquête montre également que peu d'entreprises ont réfléchi au possible impact sur les performances et la sécurité de leur réseau informatique. Seules 13% des entreprises ont affirmé avoir une politique informatique claire en ce qui concerne les objets connectées.

Une augmentation de devices rejoignant le réseau peut provoquer un ralentissement de la bande passante et donc des performances du réseau et des applications. La mise en vente officielle de l'Apple Watch ne veut ,bien évidemment, pas dire que le réseau sera saturé dans quelques jours ou semaines, mais les entreprises doivent anticiper le problème.

Elles doivent donc s'assurer :

  • d'établir une politique informatique BYOD (Bring Your Own Device) afin de définir des règles de sécurité claires sur la connexion de devices extérieurs au réseau de l'entreprise.
  • de mettre en place un outil de monitoring réseau optimisé et centralisé afin de surveiller les performances réseau mais surtout pouvoir définir quel device peut se connecter au réseau, et quelle quantité de bande passante il peut utiliser 

Les wearable technologies sont l'une des plus grandes révolutions informatiques depuis le smartphone. Elles ont un attrait certain, aussi bien pour les particuliers que les professionnels, mais afin d'éviter le chaos, les entreprises doivent se préparer à leur arrivée dès aujourd'hui.

À propos d'Ipswitch
Ipswitch fournit des solutions simples aidant à résoudre des problèmes informatiques complexes. Des millions de personnes à travers le monde font confiance aux produits Ipswitch pour le transfert des fichiers entre leurs systèmes, leurs partenaires commerciaux et leurs clients ; ainsi que pour la surveillance de leurs réseaux, applications et serveurs. Fondée en 1991, la société Ipswitch Inc. a établi son siège à Lexington, dans le Massachusetts, et a des filiales aux États-Unis, en Europe et en Asie.

0 commentaires: