Twitter fête ses 10 ans : comment il est entré dans ma rédaction

Twitter fête déjà ses 10 ans ce lundi 21 mars. Dix ans qui ont révolutionné la façon de communiquer, d'échanger que ce soit pour les hommes politiques, les médias, les entreprises ou les particuliers. Reste que le réseau de micro-blogging arrive à son adolescence et qu'il peine à trouver quel est le meilleur chemin de son développement. Comment trouver la puissance d'un Facebook, la dynamique d'un Snapchat tout en conservant la base de fidèles très attachés aux messages de 140 caractères ? Un vrai casse-tête.

Mais pour l'heure, place à un flash-back sur dix années qui ont marqué internet et aussi sur un souvenir personnel, que Twitter a d'ailleurs retenu comme étant l'un des moments clés du réseau.


La frise chronologie ci-dessus (cliquer sur l'image) permet de mesurer la façon dont Twitter s'est imposé comme média et/ou relais des médias et me rappelle donc un souvenir bien précis.

Le 15 janvier 2009, un Airbus A320 de la compagnie US Airways est contraint d'amerrir sur l'Hudson, à New York, après qu'il a percuté un groupe de bernaches du Canada. Le pilote, le commandant Chesney Sullenberger, qui sera ensuite décoré par Barack Obama, et son copilote Jeffrey Skyles, réussissent à poser l'avion sans encombres. Aucune victime ne sera à déplorer. Un vrai miracle.

L'accident est survenu à 21h26, heure française, j'étais chez moi et je suis immédiatement retourné au journal, car je savais qu'un tel incident ferait l'objet d'un fort traitement dans nos colonnes à la fois en raison de son caractère exceptionnel et parce qu'il impliquait un A320, l'avion-phare construit par Airbus dont le siège est à Toulouse.

A la rédaction des informations générales de La Dépêche du Midi, Hervé Monzat, le chef de service, décide sans tarder d'en faire l'événement et donc la Une de l'édition du lendemain. Mais le temps presse, l'heure du bouclage approche pour nos premières éditions. Mon collègue Jean Savaric se charge du lead. Notre journaliste aéronautique Gil Bousquet, que nous avons appelé chez lui, se met en quête d'un expert ou d'un pilote (ce sera François Lucas, pilote A320 - A321 chez Air Méditerranée à Toulouse).

Je cherche sur internet le maximum d'éléments sur ce qui s'est passé ; je récupère les premiers récits de témoins sur les sites web américains. Mais un problème subsiste : aucune image n'est disponible sur notre fil photos AFP.  Je regarde sur Twitter et je vois cette photo incroyable prise par Janis Krums (@jkrums), la première à être publiée, où l'on voit les passagers se grouper sur les ailes de l'avion qui flotte sur les eaux de l'Hudson. "There's a plane in the Hudson. I'm on the ferry going to pick up the people. Crazy", tweete le jeune homme sur son compte Twitter alors qu'il est sur un ferry.



Cette photo extraordinaire devenue iconique et historique sera l'illustration sur 6 colonnes de notre page événement "Miracle sur l'Hudson" (articles ici) . Ce jour-là, Twitter est réellement entré dans notre rédaction.





0 commentaires: