Michelle et Barack Obama deviennent producteurs pour Netflix



Netflix, la plateforme de vidéos en streaming aux 125 millions d’abonnés dans le monde, vient de faire un joli coup en signant un contrat pour plusieurs années avec le couple Obama. Le montant, confidentiel, serait selon les rumeurs à huit chiffres… « Le président Barack Obama et Michelle Obama ont conclu un accord pluriannuel pour produire des films et des séries pour Netflix, y compris des séries scénarisées, des séries non scénarisées, des docu-séries, des documentaires et des fonctionnalités », a annoncé la société dont le PDG, Reed Hastings, est l’un des plus gros donateurs du parti démocrate en Californie et était un soutien d’Hillary Clinton.
Le couple Obama a d’ores et déjà créé une société de production baptisée « Higher Ground production. » «L’une des joies simples de notre travail dans la fonction publique était de rencontrer autant de personnes fascinantes de tous les horizons et de les aider à partager leurs expériences avec un public plus large. C’est pour cela que Michelle et moi sommes aussi excités à l’idée de travailler avec Netflix », a expliqué l’ancien président des États-Unis dans un communiqué. Selon des proches du couple cités par le New York Times, il ne s’agit pas de faire une machine de guerre contre Donald Trump, qui s’ingénie pourtant à détricoter les grandes réformes des deux mandats d’Obama. Mais les programmes que produiront les Obama refléteront leurs engagements en faveur de la paix, de l’éducation ou contre l’obésité. Cette nouvelle activité permet aussi bien sûr aux Obama de rester sur le devant de la scène.

60 millions de dollars pour leurs mémoires

Après son départ de la Maison Blanche le 20 janvier 2017, l’ancien couple présidentiel a créé sa fondation à Chicago, la ville natale de Michelle et celle où a démarré la carrière politique de Barack. L’Obama Foundation a pour but de financer le centre qui portera, comme le veut la tradition, le nom de l’ancien président. Mais ce centre se veut comme « une plaque tournante pour les réalisateurs, les musiciens, les auteurs, les activistes et les politiciens pour aider à préparer la nouvelle génération de dirigeants ».
Enfin, le couple prépare activement ses mémoires. La maison d’édition britannique Penguin Random House aurait accepté de mettre sur la table plus de 60 millions de dollars pour s’assurer les droits des deux ouvrages promis à un gros succès en librairie. Le livre de Michelle, « Becoming » sortira le 13 novembre en 24 langues. Le mystère demeure sur celui de Barack Obama, qui en a déjà publié deux : « Les rêves de mon père » (1995) et « L’audace d’espérer » (2006), qui se sont chacun vendus à plus de trois millions d’exemplaires rien qu’aux États-Unis.

0 commentaires: