Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2013

Face aux fake news, les techniques de veille peuvent vous aider

Avis d'expert d'Arnaud Marquant, directeur des opérations chez KB Crawl SAS Les fake news n’ont de cesse de se développer : selon un récent sondage, 2/3 des Français y seraient sensibles. Face à ce phénomène, les techniques propres à la veille stratégique peuvent servir de grille d’analyse. Il y a quatre ans, l’immersion de la pandémie de Covid-19 s’est caractérisée par un vaste mouvement de désinformation sur les réseaux sociaux. Loin d’avoir disparu, celui-ci perdure en 2024, comme l’indique notamment l’étude récemment réalisée par Ipsos sur la désinformation qui touche actuellement la campagne électorale européenne. Selon cette dernière, 74 % des personnes interrogées estiment être capables de réaliser un tri entre vraies et fausses informations. Dans le même temps, 2/3 des personnes interrogées (66%) adhèrent à au moins l’une des fake news qui leur ont été présentées… Comment les Françaises et les Français peuvent-ils s’armer face aux phénomènes de désinformation qui frapp

La Ville de Toulouse investit le réseau social Pinterest

La Ville de Toulouse est l'une des métropoles françaises parmi les plus actives sur les réseaux sociaux. Depuis 2008, elle a déjà investi Facebook , Twitter , Youtube , Dailymotion , Instagram , Flickr , Foursquare . Elle utilise aussi les flux RSS pour les principales rubriques de son site. Depuis quelques jours, la Ville est présente sur le réseau http://pinterest.com/toulousefr/ " target="_blank">Pinterest. Encore peu connu dans l'hexagone, ce réseau permet à ses abonné d'épingler (pin = épingle en anglais) des photos dans des albums photographiques thématiques ; et de  ré-épingler des photos présentes dans d'autres albums. Lancé en 2010, Pinterest, disponible uniquement en anglais mais avec un fonctionnement suffisamment intuitif pour le rendre acessible aux non-anglophoes, a connu une très forte croissance. Avec 49 millions de visiteurs uniques, contre 9 un an auparavant, il est actuellement valorisé à 2,5 milliards de dollars. Sur la page P