Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2023

Le retour du contrôle par QR code pour les JO de Paris 2024 n’est pas anodin

  Par  Yoann Nabat , Université de Bordeaux et Elia Verdon , Université de Bordeaux Vidéosurveillance algorithmique , scanners corporels , et désormais QR codes : les technologies de surveillance ont le vent en poupe pour sécuriser les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Largement utilisé lors de la crise sanitaire , le QR code se présente comme une petite image composée de carrés noirs sur fond blanc qui peut être scannée pour accéder à certaines informations. L’annonce de son retour a été faite par le ministère de l’Intérieur début avril, lors du dévoilement du plan de sécurité prévu pour la cérémonie d’ouverture des JO en juillet 2024. La présentation d’un QR code sera nécessaire pour entrer dans certaines zones pendant toute la durée des Jeux de Paris 2024 : autour des lieux de cérémonie, d’épreuves ou de vie des athlètes et personnels. Le but est de filtrer les entrées dans ces zones particulièrement sensibles au risque d’attentats. Si l’objectif de ce

Une diète de données dans les entreprises pour réduire le risque de cyberattaques

Analyse d' Imperva Imperva, société de cybersécurité qui protège les applications critiques, les API et les données, met en garde les entreprises françaises contre les coûts considérables de stockage de données et de cybersécurité liés à la conservation de données inutiles. Selon Imperva, les deux tiers des données stockées par les entreprises ne sont plus utiles ou n'ont jamais été exploitées. La majorité des entreprises n'ont pas mis en place de stratégie de gestion du cycle de vie des données complète ou cohérente, ni de plan indiquant comment et quand détruire les différents actifs de données. Au lieu de cela, de nombreux actifs sont simplement oubliés ou ignorés. Cependant, même si ces données ne sont pas utiles aux entreprises, les cybercriminels peuvent toujours les utiliser pour commettre des vols d'identité ou de propriété intellectuelle, ou pour recueillir des renseignements sur une cible spécifique. Et même si les données sont considérées comme "sans val

Intelligence artificielle : l’expérience client doit rester « humaine »

Par Ricardo Roman, Country Manager France & Belgique chez Infobip À une époque dominée par l'intelligence artificielle et les technologies de pointe, les entreprises cherchent en permanence des moyens d'améliorer leur expérience client. Alors que l'IA s'intègre de plus en plus dans divers secteurs, il est essentiel de trouver un équilibre entre l'exploitation des capacités de l'IA et la préservation de la touche humaine. Adopter une approche "Human-First" dans un monde piloté par l'IA peut être la clé pour révolutionner l'expérience client, construire des relations durables et assurer un succès durable aux entreprises. L'essor de l'IA a inauguré une nouvelle ère de l'expérience client, permettant aux entreprises de personnaliser les interactions, d'automatiser les processus et de fournir des services opportuns et pertinents. Les chatbots, les assistants virtuels et les analyses de données alimentées par l'IA ont considér

Intelligence artificielle : pourquoi Xavier Niel se lance dans "un pari un peu fou"

Le Groupe Iliad (maison mère du fournisseur d'accès à internet Free et de l'opérateur de téléphonie mobile Free Mobile) annonce ce mardi 26 septembre des investissements stratégiques massifs dans l’intelligence artificielle. L'inventeur de la box internet annonce la plus grande puissance de calcul Cloud IA d’Europe déployée à date, une gamme complète d’offres Cloud IA pour les entreprises, la création d'un laboratoire d’excellence dédié à la recherche en IA, et une conférence annuelle de référence sur l’IA à Station F, l'incubateur géant de start-up, le 17 novembre prochain. "Quand une révolution tech éclate, on veut en faire partie. Il y a 25 ans, la révolution s’appelait internet, et on était là. Aujourd’hui, elle s’appelle intelligence artificielle, et on est bien décidés à être là aussi", assure Xavier Niel, le PDG du groupe Iliad. "Créer un champion européen de l’IA" "Cela fait plusieurs années déjà qu’on travaille au développement d’un

Fondation Pierre Fabre : quel rôle pour l'intelligence artificielle dans l'accès aux soins des pays du Sud ?

L’intelligence artificielle touche de plus en plus de domaines de la vie économique et sociale. Son entrée dans le secteur de la santé a déjà bouleversé les pratiques, notamment dans la recherche médicale ou le diagnostic de pathologies, où elle apparaît comme un outil utile et parfois déterminant. Un outil qui pourrait révolutionner la santé dans les pays du Sud. C’est la conviction de la Fondation Pierre Fabre, propriétaire des laboratoires Pierre Fabre, qui organise, jeudi 28 septembre à Lavaur, dans le Tarn, la septième édition de la Conférence annuelle de l’Observatoire de la e-Santé dans les Pays du Sud (ODESS, créé en 2016) autour de l’IA. Avec une conférence intitulée « Améliorer l’accès à la santé dans les pays du Sud : quel rôle pour l’IA ? », la Fondation a convié des experts pour répondre aux questions que soulève le déploiement de l’intelligence artificielle. L’IA peut-elle accélérer le renforcement des systèmes de santé dans les pays du Sud ? Ou, au contraire, le déploiem

Et si on créait des « sanctuaires sans IA » ?

L’IA entre partout, mais peut-on en sortir ? Mo, Unsplash , CC BY Antonio Pele , Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières Dans Hypérion , roman de science-fiction écrit par Dan Simmons en 1989, les personnages sont connectés à un réseau d’intelligences artificielles, appelé la « datasphère ». En leur permettant d’avoir un accès instantané à toute information, le savoir est immédiatement disponible, mais la capacité à penser par soi-même est désormais perdue. Plus de trente ans après la publication de l’ouvrage de Dan Simmons, il est possible d’envisager l’impact toujours plus croissant de l’intelligence artificielle (IA) sur nos capacités cognitives en des termes similaires. Afin de réduire ces risques, je propose ici une solution qui défend aussi bien les progrès issus de l’IA que le besoin de respecter nos capacités cognitives. L’IA offre de nombreux avantages. Parmi eux, on peut citer les possibilités de faire progresse

Fête de la science 2023 : plus de 600 animations en Occitanie

  Après les journées européennes du patrimoine, la fête de la science figure en bonne place dans l’agenda des Français. Cette année la 32e édition de cette manifestation populaire lancée en 1991 par Hubert Curien, se tient partout en France du 6 au 16 octobre et notamment en Occitanie où, du pic du Midi au CNES, du Cirad de Montpellier à l’oncopole ou à Météo-France, les lieux de sciences ne manquent pas. Dans notre région, plus de 600 animations gratuites seront mises en place par 500 porteurs de projets sous la houlette d’Instant Science. En partenariat avec la Région Occitanie, l’association orchestre les 13 coordinations départementales qui organisent les animations, tables rondes, conférences, ateliers découverte, visites de laboratoires et rencontres avec des chercheurs pour le grand public et les scolaires. « En 2022, près de 64 000 visiteurs dont près de 29 000 scolaires et plus de 35 000 visiteurs grand public ont répondu présents en Occitanie » se félicite Johan Langot, dir

La France face au premier plan social lié à l’intelligence artificielle

Les salariés d’Onclusive, une société française installée à La Défense, ne s’attendaient pas à devenir les acteurs du premier plan social en France provoqué par l’irruption de l’intelligence artificielle (IA) dans le monde du travail : 209 personnes vont quitter l’entreprise, qui compte aujourd’hui 383 postes, licenciés pour être remplacés par des ordinateurs dopés à l’IA… Huit postes vacants seront laissés sans remplacement et 23 « nouvelles fonctions seraient créées » selon Libération qui a révélé l’affaire la semaine dernière. « On est tous tombés de notre chaise » La société, longtemps connue sous le nom de Kantar et aujourd’hui propriété du fonds d’investissement américain STG, est spécialisée dans la fourniture de synthèses d’articles de presse et d’extraits audiovisuels qui sont envoyées à quelque 9 000 clients, de grands groupes privés notamment du CAC40 (Rolex, TotalEnergies, L’Oréal…) et publics (FranceTélévisions, la SNCF…) , mais aussi des ministères, le service d’informati

Elisabeth Borne lance le premier comité de l’intelligence artificielle

Le hasard aura voulu que l’affaire d’Onclusive tombe au moment même où le gouvernement installe le premier comité de l’intelligence artificielle. Composé d’acteurs spécialisés dans la recherche, ce comité, mis en place mardi par la Première ministre Elisabeth Borne, qui en avait pris l’engagement devant l’université du Medef, a pour objectif de « présenter des propositions concrètes d’ici six mois afin d’adapter la stratégie du gouvernement au sujet de l’intelligence artificielle. » Coprésidé par Philippe Aghion, économiste spécialiste de l’innovation et Anne Bouverot, présidente du conseil d’administration de l’École normale supérieure (ENS), ce comité de 15 membres comprend entre autres Gilles Babinet, président du Conseil national du numérique, Luc Julia, expert en intelligence artificielle générative, Cédric O, consultant et ancien secrétaire d’État au Numérique ou encore Yann Le Cun, vice-président et Chief AI Scientist chez Meta (Facebook). Faire de la France une championne de l&

Intelligence artificielle : ces métiers qui vont changer ou disparaître

L’intelligence artificielle (IA), les algorithmes mathématiques qui la motorisent, les progrès informatiques bâtissent déjà une révolution. Maison, transports, santé, industrie, énergie, environnement, agriculture, loisirs, etc. : pas un domaine n’échappe à l’IA. Plus que les précédentes révolutions industrielles, celle-ci soulève toutefois des questions cruciales : juridiques, éthiques, commerciales, sociétales. Et comme dans les précédentes révolutions industrielles, elle va bouleverser des métiers : certains vont disparaître, d’autres vont fortement évoluer et de nouveaux vont apparaître. Les professions administratives et juridiques, l’enseignement, les journalistes, les écrivains, les avocats, les développeurs web, les traducteurs, les communicants sont des professions qui peuvent directement souffrir de l’usage de l’IA. A contrario, de nouveaux métiers peuvent apparaître, notamment pour entraîner ou maîtriser les IA. Inquiétude mais aussi espoir Le licenciement des salariés d’Onc

Séisme au Maroc : les satellites peuvent aider les secours à réagir au plus vite

Dans le village d'Amizmiz. / DDM F. Ab. Par  Emilie Bronner , Centre national d’études spatiales (CNES) Un séisme de magnitude 6,8 a frappé le Maroc à 11km d’Adassil le vendredi 8 Septembre 2023 à 23h11 heure locale. On déplore plus de 2 000 décès et autant de blessés avec un bilan qui pourrait encore s'alourdir. Depuis l’espace, on peut obtenir des informations cruciales pour guider les secours et l’aide humanitaire qui convoie eau et vivres, mais qui sont inaccessibles depuis le sol, en particulier en cas de catastrophes. Il s’agit de cartographier l’état des routes, des ponts, des bâtiments, et aussi – et c’est crucial ici – de repérer les populations qui tentent d’échapper aux effets de potentielles répliques en se regroupant dans des stades ou d’autres espaces ouverts. Afin de tourner rapidement les yeux des satellites vers les régions concernées, les Nations Unies (UNITAR) ont demandé l’activation de la charte internationale « Espace et Catastrophes majeures » le sam

Les correspondants de guerre russes et la propagande du Kremlin

Par  Carole Grimaud , Aix-Marseille Université (AMU) La mort d’Evguéni Prigogine , le patron de Wagner, dans le crash aérien survenu le 23 août, n’est pas sans conséquence pour le microcosme des voenkory – littéralement « correspondants de guerre » russes – et, donc, pour l’ensemble de la propagande déployée par Moscou à propos de la guerre en Ukraine. Le terme voenkory , désormais entré dans le langage courant , désigne des blogueurs au pedigree varié – journalistes diplômés ou non, anciens de l’armée, autodidactes, aventuriers divers… –, spécialisés dans le domaine militaire, qui écrivent au quotidien pour des médias officiels ou sur les réseaux sociaux (spécialement sur Telegram) à propos de la guerre en Ukraine, souvent depuis le théâtre des opérations. Certains d’entre eux sont très suivis et exercent une influence réelle. Ils ont en partage un nationalisme véhément et un soutien sans faille à l’invasion de l’Ukraine, qu’ils jugent souvent trop lente et mal organisée. Des pos

Contrats de téléphonie et d’internet : un opérateur sur quatre pris en défaut

Offres d’abonnement à la téléphonie ou à internet peu claires, faussement présentées comme limitées dans le temps mais aboutissant à des réengagements, manquements aux règles de la vente à distance, etc. Les anomalies relevées par la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) lors d’une enquête menée sur les opérateurs de téléphonie ou d’internet, qui vient d’être rendue publique, sont édifiants. Ces défauts concernent tout de même un opérateur sur quatre ; 28,6 % très exactement. 5 026 plaintes « En 2021, les services de la DGCCRF ont comptabilisé près de 5 026 plaintes de consommateurs portant sur des entreprises de communications électroniques. Une part importante de ces plaintes portaient sur des abus concernant des modifications contractuelles et tarifaires ne pouvant être refusées par les clients. Le cadre réglementaire spécifique de l’article L. 224-33 du Code de la consommation prévoit, en effet, que, pour peu qu’elles soi

Six questions pour identifier les domaines mûrs pour une Smart Automation

  Par Bertrand Pinchon, Senior Manager Solutions Consulting chez OpenText Si les entreprises veulent devenir des leaders dans leur domaine, elles doivent accroitre leur capacité numérique, généraliser les processus numériques et automatiser le plus d'activités possible. La technologie est le moteur de la transformation et les entreprises donnent aujourd’hui la priorité à des projets d'automatisation intelligente autour d'initiatives stratégiques, telles que l'amélioration de l'expérience employé, clients et partenaires. Afin de déterminer quels sont les processus à automatiser pour gagner en efficacité, les entreprises s’adressent directement aux responsables métiers. Ces personnes et leurs équipes ont une connaissance approfondie de leurs principaux process et une vision précise des processus inopérants, voire obsolètes. Les six questions pour mieux identifier les opportunités d'automatisation dans l'entreprise. 1. « Smart Automation » : qu’est-ce que c’est