Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2022

Au Salon de Paris, la France en pointe dans le numérique pour l’agriculture

  Robots de Naïo Technologies. Le salon de l’agriculture qui s’est ouvert hier à Paris est l’occasion pour les Français, particulièrement après la pandémie de Covid-19, de redécouvrir les animaux de la plus grande ferme du monde, d’apprécier les produits des régions de France dont ceux de l’Occitanie et d’aller à la rencontre des agriculteurs et de leur savoir-faire. C’est aussi l’occasion de mesurer combien l’agriculture a changé notamment avec l’apport du numérique. Le 30 août dernier, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, et le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, ont initié une dynamique afin d’encourager la structuration de la « French AgriTech », ce mouvement qui regroupe quelque 215 start-up spécialisées dans les outils numériques au service de l’agriculture (AgriTech) et de l’agroalimentaire (FoodTech). Des robots toulousains « Les trois quarts [des 824 000 agriculteurs] possèdent au moins un outil robotisé. Une majorité utilise internet d

Éducation aux médias et à l’information : la généralisation, et après ?

Par  Divina Frau-Meigs , Auteurs historiques The Conversation France Depuis 2018, l’éducation des jeunes et des adultes aux médias numériques et à l’information en général fait l’objet d’un regain d’intérêt remarquable, dû à l’urgence de la lutte contre les infox et la circulation des discours de haine. Cela s’est traduit par une salve de textes officiels. Devenue une obligation pour les États membres dans la Directive service des médias audiovisuels (DSMA), l’« Éducation aux médias et à l’information », ou « EMI », hors et dans l’école, est mentionnée comme un des piliers du Plan d’action contre la désinformation de l’Union européenne. L’OTAN en a fait l’objet de sa « diplomatie culturelle » . En France, certains rapports mentionnent l’EMI dans leurs recommandations finales, comme celui des États généraux du numérique pour l’éducation en 2020 ou le rapport « Lumières à l’ère numérique » en 2022. D’autres en font leur centre d’intérêt principal : c’est le cas avec le Cons

L’intelligence artificielle va entrer dans les archives départementales

La généalogie est l’une des grandes passions des Français. Quelque 10 millions d’entre eux effectuent des recherches pour retrouver leurs ancêtres et un Français sur deux aurait déjà fait des recherches sur sa famille. Mais construire son arbre généalogique devient parfois très compliqué au fur et à mesure qu’on remonte le temps. Certains font appel au projet FamilySearch , piloté par les Mormons américains et qui contient plusieurs millions de données d’état civil du monde entier. Les choses pourraient toutefois bientôt changer en France avec l’annonce que vient de faire le ministère de la Culture concernant les archives départementales. Le service interministériel des Archives de France, en partenariat avec l’Ecole d’économie de Paris, a lancé un projet de recherche baptisé Socface , mené par l’Institut national d’études démographiques (INED) et la société Teklia . Cette dernière développe pour des institutions publiques (CNRS, Archives Nationales…) et des entreprises privées (banque

Energy Observer 2 : le cargo zéro émission sera lancé en 2025

  Le fret maritime est-il en train de faire sa révolution ? En tout cas, les projets se multiplient pour rendre plus écologique le transport maritime, qui émet chaque année plus d’un milliard de tonnes de CO2 (3 % des émissions mondiales), soit l’équivalent d’un pays comme le Japon, sans compter les émissions de particules fines. Début janvier, la start-up toulousaine Airseas a installé son kite géant et semi-automatisé « SeaWing » sur le Ville de Bordeaux, un cargo affrété par Airbus (La Dépêche du 9 janvier). À l’occasion du One Ocean Summit , le rendez-vous mondial pour la mer qui s’est achevé à Brest vendredi, Victorien Erussard a présenté les caractéristiques d’un nouveau navire laboratoire zéro émission Energy Observer 2 lors du forum « Des navires zéro émission », co-organisé par les ministères de la mer et de la transition écologique et le Cluster Maritime. Après avoir développé un navire-laboratoire autonome doté de la première chaîne hydrogène complète, capable de produire

Téléphone fixe : consultation publique avant l’arrêt du réseau cuivre

C’est une page de l’histoire française qui va se refermer : la fin du réseau cuivre de la téléphonie fixe qui sera remplacé par la fibre. Annoncée en 2016 puis conformé en 2019 par Orange, l’opérateur historique, cette bascule se fera selon un calendrier qui court sur plusieurs années. Depuis le 15 novembre 2018, les offres de téléphonie fixe classique (RTC) ne sont plus commercialisées et progressivement, à partir de 2023, Orange fermera les « plaques » du réseau cuivre en France, un long processus qui devrait s’étaler jusqu’en 2030. Orange a notifié à l’Arcep, le gendarme des télécoms, son « programme de fermeture de la boucle locale cuivre » qui va faire l’objet d’une consultation publique . L’Autorité de régulation « veillera à ce que la fermeture du réseau cuivre se fasse selon un rythme et des modalités préservant l’intérêt de tous les utilisateurs, particuliers et entreprises, et garantissant une concurrence effective et loyale entre les opérateurs », a-t-elle indiqué. Un plan e

Sur Twitter, une nouvelle forme de mobilisation politique ?

Les salons audio ou Twitter Spaces, une nouvelle fonctionnalité. Shutterstock Par  Virginie Martin , Kedge Business School et Gregorio Fuschillo , Kedge Business School Les « Twitter Spaces », apparus en décembre 2020, pourraient être définis comme des salons publics auxquels tous ceux qui disposent d’un compte peuvent participer en déposant une note vocale. Il suffit pour cela de se rendre sur le « Space » de son choix – il en existe sur une multitude de sujets –, écouter et, si on le souhaite, demander à intervenir auprès des hôtes et co-hôtes. Twitter a ouvert cette fonctionnalité audio depuis le 17 décembre pour mieux rivaliser avec d’autres plates-formes comme Facebook ou Clubhouse. Ils s’inscrivent dans la grande nébuleuse de la participation politique à l’ère de l’agora digitale, comme les blogs et les plates-formes de participation politiques actives en France, ainsi que dans d’autres pays européens. En période de campagne électorale,

Présidentielle : l’élection menacée par les fake news et les cyberattaques

À deux mois aujourd’hui du premier tour de l’élection présidentielle, les risques numériques qui pèsent sur la campagne sont sources de préoccupation. Chacun se souvient des MacronLeaks, la fuite de plus de 20 000 courriers électroniques de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron à deux jours du second tour en 2017. Des cybermenaces ou des opérations d’influence et de manipulation avaient également eu lieu lors des Européennes de 2019. Le gouvernement a pris le sujet très au sérieux en amont de la présidentielle. En septembre, le Premier ministre a réuni tous ses ministres en marge du Forum international de la cybersécurité de Lille (Fic) ; l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) a réuni les responsables cybersécurité des états-majors de campagne des candidats pour leur prodiguer ses recommandations ; et un service de vigilance et de protection contre les ingérences numériques étrangères (Viginum) a été créé le 15 octobre.  Désinformation et intelligence art

Facebook et Instagram quitteraient l’Europe ? Une hypothèse très peu probable

Par Constantin Pavléas, avocat en droit des nouvelles technologies, dirigeant-fondateur du cabinet Pavléas Avocats et coordinateur du programme « Droit du numérique et Propriété intellectuelle » à l’école des Hautes Etudes Appliquées du droit (HEAD)   De nombreux médias ont annoncé la « menace » de Mark Zuckerberg de quitter l’Europe. Il ne s’agit pourtant pas d’une déclaration du fondateur de Facebook mais de l’extrait d’un rapport annuel de l’entreprise envoyée aux autorités boursières américaines. Celui-ci envisageait différents scénarios, y compris ce retrait d’Europe dans le cas où aucun accord cadre pour le transfert des données outre-Atlantique ne succéderait au Privacy Shield (invalidé en juillet 2020) et où Meta ne pourrait pas se fonder sur les Clauses Contractuelles Type de la Commission européenne pour justifier les transferts de données inhérents à son activité.  Il s’agissait donc pour Meta d’informer le marché d’un risque potentiel pesant sur son activité future et non p

Quelle place pour les maths en France ?

  Par  Claude Lelièvre , Université de Paris Un vent de tempête semble actuellement souffler sur l’enseignement des mathématiques si l’on en juge par les déclarations fracassantes de ce début d’année 2022 autour de la réforme du lycée initiée par le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, et entrée en vigueur en 2019. En mettant fin aux séries générales S (scientifique), L (littéraire) et ES (économique et sociale), cette réforme a réorganisé les programmes de première et de terminale autour d’un tronc de matières obligatoires, d’ enseignements de spécialité – trois en première, deux en terminale à choisir parmi une dizaine de possibilités – et d’une à deux options . Dans ce cadre, les maths quittent dès la fin de la seconde le tronc commun et sont enseignées soit en spécialité soit en option « mathématiques complémentaires » en terminale pour ceux qui abandonnent la spécialité en terminale. « Nous avons voulu faire baisser la pression sur cette discipline et

En rachetant Activision, Microsoft tente de s’ouvrir les portes du métavers

  Par  Frédéric Prévot , Kedge Business School Microsoft montre un appétit à la hauteur de son gigantisme. L’entreprise a annoncé le 18 janvier dernier l’acquisition d’Activision, un pionnier de l’édition de jeu vidéo qui figurait au premier rang des entreprises du secteur . Chiffrée à 68,7 milliards de dollars, c’est la plus importante acquisition en 100 % numéraire (c’est-à-dire « en cash », sans utiliser des actions comme monnaie) de l’histoire, reléguant au second plan le rachat record du géant Monsanto par Bayer il y a 6 ans. Côté Microsoft, il s’agit de sa plus grosse opération, représentant plus de deux fois et demie la valeur de sa prise de contrôle de LinkedIn en 2016. Cela démontre l’importance qu’il accorde au secteur du jeu vidéo. Et c’est compréhensible quand on sait qu’il s’agit d’un immense marché de 3 milliards de joueurs actifs (soit 40 % de la population mondiale !), qui pèse près de 200 milliards de dollars de ventes annuelles . Malgré une telle acquisitio

Présidentielle : l’application Elyze ambitionne de reconnecter les jeunes avec la politique

  Comment reconnecter les jeunes à la politique ? Comment convaincre les 18-24 ans que la politique n’est pas vaine pour faire bouger les choses, que le vote à la prochaine élection présidentielle est important s’ils veulent faire entendre leur voix ? Alors que 87 % des 18-25 ans n’ont pas voté aux dernières élections régionales en juin dernier, et que 64 % d’entre eux « montrent des signes d’une impressionnante désaffiliation politique » selon une récente enquête de l’Institut Montaigne (lire ci-dessous), les initiatives se multiplient, en l’absence notamment d’une grande campagne d’information civique gouvernementale. Les états-majors des candidats, notamment celui de Jean-Luc Mélenchon, multiplient les actions sur les réseaux sociaux, de Twitch à TikTok. Mais des projets citoyens ont également vu le jour comme l’application Elyze à installer sur son smartphone. Celle-ci reprend le fonctionnement de l’application de rencontres Tinder et son célèbre swipe, ce geste avec lequel on glis

BathyBot, le petit robot qui veut percer les mystères des abysses en Méditerranée

  Dans son dernier livre « Voyages en mers françaises » (Editions Place des Victoires), son auteur Olivier Poivre d’Arvor nous expliquait combien il était important de davantage connaître nos océans pour mieux les protéger. Explorer les abysses pour mesurer la fragilité et la beauté des écosystèmes, c’est justement la mission du petit robot BathyBot qui ambitionne de percer les mystères des abysses en Méditerranée. Car ce qu’il se passe au-delà de 1 000 mètres de profondeur, là où l’obscurité devient totale, reste peu connu et peu étudié. « C’est là que le carbone organique se transforme en carbone inorganique, mettant en œuvre des processus qui impactent sur le changement climatique et dont nous ne connaissons pas encore toutes les finesses », explique l’Institut Méditerranéen d’Océanologie qui a mis au point ce rover blanc et jaune qui n’a rien à envier à ceux que l’on a envoyés sur Mars. À 2 400 mètres de profondeur BathyBot dispose de chenilles qui lui permettent de se déplacer sur