Accéder au contenu principal

Articles

Safer Internet Day : Tout le monde a la responsabilité de faire d’Internet un endroit plus sûr

Articles récents

Safer Internet Day : un risque pour les enfants sous-estimé par les parents selon Microsoft

Chaque année, depuis 6 ans, Microsoft dévoile, à l’occasion du Safer Internet Day, les résultats de son baromètre annuel, le Global Online Safety Survey qui s’intéresse aux perceptions de la sécurité en ligne du point de vue des parents et des enfants dans 16 pays du monde dont la France. Cette édition 2023 nous apprend notamment que 59% des personnes interrogées en France ont été confrontées à un risque en ligne au cours de l’année écoulée (contre 69% au niveau global).Parmi les risques les plus fréquemment encourus, arrivent en tête la désinformation et ce que l’on nomme les risques personnels : la cyberintimidation, les discours de haine et les menaces de violence. Les parents sous-estiment la réalité des menaces encourues par leurs enfants en ligne Cette édition met également en lumière la différence entre la réalité des menaces subies par les enfants et adolescents et la perception de celles-ci par leurs parents. En effet, si 74 % des adolescents au niveau global ont déclaré avoir

Face à Twitter, l’Union européenne veut imposer son droit et ses valeurs

  Analyse de Constantin Pavléas, avocat spécialisé en droit des technologies et fondateur et dirigeant du cabinet Pavléas Avocat. Thierry Breton, Commissaire européen à l’Industrie, a rappelé fin janvier à Elon Musk l’énorme masse de travail qui attend Twitter pour se plier aux normes de l’Union européenne en matière de transparence, de modération des contenus et de protection de la liberté d’expression. Cette déclaration témoigne d’une volonté de l’Union européenne de faire respecter son droit et ses valeurs, en particulier sa conception de la liberté d’expression.  L’Union européenne a adopté de nouvelles normes, entrées en vigueur en novembre dernier dans le cadre du Digital Services Act (DSA). Celles-ci prévoient, en cas d’infraction, des pénalités financières pouvant atteindre jusqu’à 6% du chiffre d’affaires mondial des très grandes plateformes. Twitter ayant récemment licencié des milliers de prestataires, Thierry Breton a fait savoir à Elon Musk qu’il serait vigilant quant aux

Astronomie : la course mondiale à la détection des signaux radio extraterrestres

  Qui détectera le premier les signaux qui donneront la preuve d’une intelligence artificielle ? Cette question n’est pas que scientifique, elle est aussi géopolitique. Comme lorsqu’il s’agissait d’être le premier à envoyer un homme dans l’espace puis sur la Lune, il y a là une course entre plusieurs pays. Les États-Unis bien sûr, qui hébergent le SETI qui vient de détecter huit signaux intrigants, mais aussi la Chine qui nourrit dans ce domaine de la détection de signaux radios de très fortes ambitions. Et pour cause : depuis l’effondrement du célèbre télescope d’Arecibo, à Porto Rico, en novembre et décembre 2020, après 57 ans de service, la Chine dispose du plus grand radiotélescope à un seul appareil au monde, appelé Fast (pour Five-hundred-meter Aperture Spherical Telescope). Construit dans la province du Guizhou au sud-ouest du pays, cet instrument mesure 500 mètres de diamètre, soit 200 de plus que le radiotélescope d’Arecibo. Fast est devenu le symbole de l’arrivée de la Chine

Signaux radio extraterrestres : et si la découverte ultime se faisait grâce à vous ?

  Les observations réalisées par l’institut SETI, qui recherche depuis les années 60 des signaux émis par une intelligence extraterrestre, aboutissent à la collecte d’une immense quantité de données. Des données qu’il faut passer au crible. Cette tâche occupe les scientifiques qui viennent d’isoler 8 signaux intéressants parmi des millions enregistrés. Mais cette tâche concerne aussi le grand public. En 1999, l’institut fondé par Frank Drake avait proposé un petit logiciel malin à installer sur son ordinateur. Objectif : profiter des moments de veille de celui-ci pour lui faire analyser des données issues du SETI téléchargées par internet. Baptisé SETI@home (SETI à la maison), ce petit programme a montré la faisabilité et la pertinence du calcul distribué à grande échelle. Il a sans doute aussi suscité quelques vocations scientifiques. En revanche SETI@home n’a jamais permis de détecter une preuve de signal radio extraterrestre et le programme est entré en hibernation. Nouvelle platefo

Astronomie : l’intelligence artificielle détectera-t-elle une vie extraterrestre ?

   Des signaux captés sur Terre peuvent-ils apporter la preuve de l’existence d’une vie extraterrestre ? Cette question qui passionne les Hommes depuis l’Antiquité est revenue sur le devant de la scène en ce mois de janvier avec une publication scientifique qui suscite la curiosité et l’engouement du grand public. 17 chercheurs viennent, en effet, de signer un article dans la revue Nature Astronomy le 30 janvier. Ils y expliquent comment ils ont repéré huit signaux « intéressants » dans le cadre d’une recherche d’intelligence extraterrestre. Des recherches nées dans les années 60 Cette équipe de recherche est le fruit d’une collaboration entre l’université de Toronto et l’institut américain SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence, ou recherche d’intelligence extraterrestre). Le programme SETI a été conçu dans les années 60, notamment par les astronomes Carl Sagan et Frank Drake, et se concentre sur la détection dans la Voie Lactée, grâce à de puissants radiotélescopes, de signa

Accès à internet, services publics : comment lutter contre les inégalités

  Lundi dernier a été publié le Baromètre Numérique, qui rend compte de l’évolution des usages des Français et dessine les contours de leurs besoins à venir. Des utilisateurs du numérique toujours plus équipés et satisfaits des services sur les réseaux, mais aussi « davantage de personnes [qui] rencontrent des freins à la pleine utilisation du numérique ». « 48 % des Français éprouvent au moins une forme de difficulté qui les empêche d’utiliser pleinement les outils numériques et internet (+ 13 points par rapport à 2020). Plus que l’équipement ou l’accès à internet, c’est la complète maîtrise des outils numériques qui reste le premier frein à la pleine utilisation du numérique (25 %, + 7 points par rapport à 2020) », indique le baromètre, qui souligne que les inégalités en compétences numériques s’accentuent. « Les périodes de confinements qui se sont succédé depuis 2020 et le début de la crise Covid ont rendu les outils numériques indispensables dans de nombreuses démarches et activit

Le télétravail a renforcé le rôle des responsables du numérique

  Les DSI exercent un pouvoir de validation des outils utilisables ou non par les collaborateurs. Mohamed Hassan/Pxere , CC BY-SA Par  Jean-Christophe Vuattoux , IAE de Poitiers et Damien De Carvalho , IAE de Poitiers Les grèves actuelles face à la réforme des retraites vont-elles ancrer encore plus le télétravail dans nos pratiques quotidiennes ? En effet, le télétravail et plus généralement le travail à distance permettent à une grande partie des travailleurs « contourner » les perturbations liées à la grève. Ceci n’aurait peut-être pas été possible sans le tournant de la crise sanitaire qui a profondément modifié notre rapport au travail . Comme à la sortie de toute crise, certains s’en sortent mieux que d’autres. Ainsi, alors que les managers sont au centre de la réflexion du rapport au travail et aux effets de la distance sur leurs pratiques , les directeurs des systèmes d’information (DSI), qui dirigent les équipes de techniciens

La chasse au gaspillage dans le cloud et les data centers

  Optimiser la consommation énergétique des bâtiments hébergeant les data centers a eu un global effet négatif : la consommation a augmenté. Oleksiy Mark, Shutterstock Romain Rouvoy , Inria ; Pierre Jacquet , Inria et Thomas Ledoux , Inria En l’espace de quelques années, les services numériques ont envahi notre quotidien. Notre dépendance aux nombreux avantages qu’ils nous procurent s’accroît un peu plus chaque jour. Que ce soit depuis un ordinateur, un smartphone, une télévision ou une enceinte connectée, nous sollicitons constamment de nombreux serveurs dispersés à travers le monde pour accomplir diverses tâches personnelles et professionnelles. Si l’impact environnemental des ordinateurs et téléphones est de plus en plus perceptible par leurs usagers, l’impact des serveurs pose encore régulièrement question. En particulier, les data centers — immenses entrepôts hébergeant plusieurs milliers de serveurs — sont souvent décriés pour leur impact négatif

Influenceurs sur les réseaux sociaux : le gouvernement veut un code de bonne conduite

Alors que les arnaques et tromperies sur les réseaux sociaux se sont multipliées au point que, selon les constats de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), 6 influenceurs contrôlés sur 10 ne respectent pas la réglementation sur la publicité et les droits des consommateurs, le gouvernement se saisit du dossier. Et c’est Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, qui monte au créneau. Pour alimenter la réflexion autour de la définition et de l’encadrement du métier d’influenceur, qui doit permettre de protéger les consommateurs et les créateurs de contenus, le ministre a lancé une consultation « Influenceurs / Créateurs de contenus », accessible depuis le 8 janvier et jusqu’à ce mardi sur le site concertation-influenceurs.make.org. 11 mesures, 4 thèmes Cette consultation doit permettre à tous les Français qui le souhaitent de s’exprimer sur 11 mesures établies par les

ChatGPT nous rendra-t-il moins crédules ?

Par  Erwan Lamy , ESCP Business School Il y a quelques semaines, le 30 novembre 2022, la société OpenAI a livré au monde une nouvelle intelligence artificielle spectaculaire, ChatGPT . Après DALL·E , qui génère des images à partir d’instructions rédigées en langage courant, ChatGPT est capable de mimer presque à la perfection des discussions entières, ou de répondre à des questions complexes en produisant des textes qui semblent tout droit sortis d’un cerveau humain. Cette nouvelle avancée ne manque pas d’inquiéter, pour des raisons économiques (avec notamment la possible destruction de certains emplois ), éthiques (avec par exemple le risque de voir les modèles de langage comme ChatGPT reprendre des discours racistes ), ou « épistémiques », ce type d’IA ne faisant pas, à ce jour, la différence entre les informations fiables et les informations douteuses (le terme « épistémique » renvoie à la production ou l’acquisition de connaissances et d’informations fiables). Il y a pourtant

Journée mondiale de la protection des données : un sujet encore en proie à de nombreuses idées reçues et incompréhensions

Par Peter Pugh-Jones, Director of Financial Services and Global Industries chez Confluent Ce 28 janvier, c’est la Journée Mondiale de la protection des données, elle a été créée pour sensibiliser le public aux droits à la protection des données personnelles et à la vie privée. Force est de constater que le sujet de la confidentialité des données est encore en proie à de nombreuses idées reçues et incompréhensions. Une des premières fausses idées les plus répandues, lorsqu’on est client, est que notre interlocuteur connait tout de nous. Lorsque vous vous adressez à votre banque ou à votre compagnie d'assurance par exemple, vous supposez qu'elles détiennent vos informations personnelles et qu'elles ont une vue d'ensemble de vos interactions les plus récentes. Mais tout comme votre médecin généraliste, il se peut que vous deviez expliquer une grande partie de vos antecedents à chaque rendez-vous. Cela est dû au fait que les données sont cloisonnées dans des systèmes. Par c

Toulouse Tech index 2022 : une année marquée par une consolidation des volumes et des montants levés

La French Tech Toulouse dévoile le Toulouse Tech index (TTi) 2022. Les startups toulousaines ont levé plus de 218 M€ en 2022 sur un total de 21 opérations. Un indice qui fait apparaître une valeur et un volume de levées de fonds sensiblement inférieur à l'année précédente, mais qui reste en croissance par rapport aux années antérieures (2019, 2020) ce qui traduit un écosystème consolidant sa dynamique. La French Tech Toulouse s’attend à une année 2023 dans la continuité de 2022 avec un intérêt toujours aussi présent pour les jeunes entreprises tech et innovantes 2022, une année pivot et un retour à la croissance continue Avec une année marquée par une quasi-stabilité du nombre d’entreprises ayant levé des fonds, 2022 marque une continuité de l’intérêt continu des investisseurs pour les sociétés innovantes. Le dernier trimestre 2022 vient consolider l’année avec 152 M€ investis sur les 3 derniers mois. « 2021 a été une année exceptionnelle du point de vue du volume des investisseme

Journée mondiale de la protection des données : un impératif pour les entreprises

Par Andy Teichholz, Global Industry Strategist, Compliance & Legal, chez OpenText Le spécialiste revient sur l'importance de la Journée de la Protection des données, qui se déroule samedi 28 janvier, pour les organisations. " Pendant la pandémie, les autorités et les entreprises ont dû trouver un équilibre entre les deux priorités que sont la protection de la santé publique et celle des données personnelles. Les consommateurs sont alors devenus plus conscients des risques croissants liés à leurs données, notamment de l'endroit où elles peuvent se retrouver et des personnes qui y ont accès. Les citoyens sont plus conscients que jamais de leurs droits en matière de confidentialité des données et des obligations de la part des entreprises en la matière. Notre récente étude a révélé que les trois quarts (75 %) des Français se préoccupent de la façon dont leurs données sont utilisées par les organisations. La confiance des clients est cruciale pour la réussite d'une ent

Comment aider les PME à mieux faire face aux cyberattaques

Commentaire d’Alexandra Lemarigny, Channel Sales Director, Southern Europe at OpenText Security Solutions. La Data Privacy Week a pour but de rappeler aux organisations de mieux protéger leurs données en se conformant aux règles. C'est également le moment idéal pour vérifier les plans d'intervention en cas d’infiltration ou d’attaque. Malgré tous les efforts d'une entreprise, il est impossible de garantir un système infaillible. L’anticipation reste la meilleure réponse pour se protéger. Disposer d'un plan documenté pour détecter, contenir et répondre aux attaques peut considérablement réduire le temps nécessaire de récupération des données sensibles et ainsi permettre le maintien des opérations. Identifier les données les plus importantes d'une entreprise et s'assurer de leur sécurité, est un point de départ essentiel. Pour la plupart des entreprises par exemple, le contrôle des accès est à ce jour le point d’entrée le plus vulnérable. Par conséquent, en adopta

Désinformation politique : quelques clés pour se protéger

  Les auteurs de manipulations profitent d'un environnement informationnel dense dans lequel il est difficile de prendre du recul face aux flots de messages. Hippopx , CC BY-SA Par  Yannick Chatelain , Grenoble École de Management (GEM) et Jean-Marc Huissoud , Grenoble École de Management (GEM) En Chine, le pouvoir dispose de plus de 280 000 « fonctionnaires » rémunérés pour « fabriquer » l’opinion publique. Leur appellation ? La « water army » (l’armée de l’eau) créée en 2010. Cette « armée » se compose d’utilisateurs et utilisatrices – qui peuvent faire partie de firmes privées – rémunérés pour publier des commentaires sur des sites web en chinois selon les directives gouvernementales. Ils opèrent généralement sur les plates-formes en ligne les plus prisées comme le site de microblogage Sina-Weibo, la messagerie WeChat ou encore Taobao, le principal site de vente en ligne du pays. Cette « water army » s’adonne ainsi à la pratique