Accéder au contenu principal

Articles

Le retour du contrôle par QR code pour les JO de Paris 2024 n’est pas anodin

  Par  Yoann Nabat , Université de Bordeaux et Elia Verdon , Université de Bordeaux Vidéosurveillance algorithmique , scanners corporels , et désormais QR codes : les technologies de surveillance ont le vent en poupe pour sécuriser les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Largement utilisé lors de la crise sanitaire , le QR code se présente comme une petite image composée de carrés noirs sur fond blanc qui peut être scannée pour accéder à certaines informations. L’annonce de son retour a été faite par le ministère de l’Intérieur début avril, lors du dévoilement du plan de sécurité prévu pour la cérémonie d’ouverture des JO en juillet 2024. La présentation d’un QR code sera nécessaire pour entrer dans certaines zones pendant toute la durée des Jeux de Paris 2024 : autour des lieux de cérémonie, d’épreuves ou de vie des athlètes et personnels. Le but est de filtrer les entrées dans ces zones particulièrement sensibles au risque d’attentats. Si l’objectif de ce
Articles récents

L’IA peut-elle vraiment être frugale ?

  Par  Denis Trystram , Université Grenoble Alpes (UGA) et Thierry Ménissier , Université Grenoble Alpes (UGA) Autour de nous, nous observons le numérique envahir tous les autres secteurs. L’ intelligence artificielle (IA) est l’un des derniers maillons de ce bouleversement technologique : elle accompagne désormais tout traitement automatique qui exploite le déluge de données numériques. Mais au vu des enjeux écologiques auxquels nous faisons face aujourd’hui, sera-t-il possible de concevoir une IA respectueuse des contraintes environnementales ? Avant de rentrer dans le sujet de l’IA frugale, il convient de poser le décor. La crise climatique sans précédent à laquelle nous faisons face a commencé avec la révolution industrielle, au milieu du XIX e  siècle, qui a planté les germes de notre société de consommation actuelle. Le changement climatique n’est pas la seule menace environnementale : stress hydrique, épuisement des ressources, perte de la biodiversité… Mais c’est

Léna Situations, Squeezie, Hugo Décrypte : comment ces créateurs de contenu bousculent l’information traditionnelle

  Par  Anne Cordier , Université de Lorraine Ils et elles s’appellent Squeezie , Mcfly et Carlito , Léna Situations ou encore Mister Geopolitix . Ils cherchent à créer des contenus attractifs pour les communautés qui les suivent et leurs sujets sont variés, du développement personnel à l’actualité. On les appelle des « créateurs de contenu ». Une qualification qui vise à distinguer des « influenceurs » qui, sur les réseaux sociaux cherchent à influencer les habitudes de consommation des individus en accord avec des marques dont ils se font le relais. La distinction est de taille, car elle incite à analyser avec finesse la diversité du paysage auquel sont confrontés les publics en ligne. Elle est aussi de taille car l’amalgame trop souvent effectué entre ces deux types de figures nuit à la compréhension des représentations et des pratiques informationnelles des jeunes, et donc à une prise en charge éducative tout à fait pertinente. De fait, en éducation, la focale adop

Menace quantique : si votre entreprise n’est pas préparée, il est déjà trop tard

Avis d'expert de Samir Battin, CISO de Signaturit Group   Si les premières théories sur l’informatique quantique remontent à plus d’une dizaine d’années, des entreprises comme IBM ou Google estiment pouvoir livrer leur premier ordinateur quantique en 2035. En 2020, Viva Technology et le cabinet McKinsey publiaient un rapport commun sur le marché de l’informatique quantique dans lequel ils estimaient qu’il pèserait près de 1000 milliards de dollars à cette même date. Emmanuel Macron lançait alors sa stratégie nationale sur les technologies quantiques dotée d'un montant total de 1.8 milliard d’euros, dont un milliard de l’Etat pour les cinq années à venir, dans le but de faire de la France un leader en matière de communications, capteurs et cryptographies quantiques. 2024 est donc une année charnière. L’ANSSI s’apprête à dévoiler sa feuille de route et il est l’heure pour les entreprises de se demander où elles en sont réellement en termes de stratégie quantique. Car contrairemen

Quand la science avance... au fond du trou, de la Chine au Mexique

  À l’heure où des milliers de satellites observent, surveillent, analysent le moindre mouvement tectonique, cartographient la Terre sous toutes ses coutures, existe-t-il encore des terras incognitas comme jadis au temps des grands explorateurs ? Il existe bien encore des peuples non-contactés, qui vivent en marge du monde, en Amazonie, au Pérou, en Colombie ou au Venezuela. La grande majorité de ces tribus amazoniennes est d’ailleurs localisée au Brésil, qui a recensé des signes de 114 de ces petits groupes dont on connaît les lieux de vie. Mais des terres encore inconnues ? Eh bien il en existe encore. En 2008, des scientifiques britanniques du Royal Botanic Garden de Kew (ouest de Londres) avaient mis au jour une forêt jusqu’alors inconnue et recélant des espèces jamais observées sur les contreforts du mont Mabu, au Nord du Mozambique. Le plus extraordinaire est qu’à l’origine de cette découverte se trouvait… Google et son logiciel vedette d’images satellites Google Earth. Une

Des fermes solaires spatiales : l’ambitieux projet européen Solaris

On connaît l’agro-photovoltaïque, ces champs de panneaux solaires que l’on croise parfois en Occitanie, en Espagne ou au Portugal. Bientôt, il pourrait y avoir des fermes solaires géantes… dans l’espace. Tel est l’ambitieux projet européen Solaris que l’on croirait tout droit sorti d’un film de science-fiction. Et pourtant, ce projet, lancé en 2022 par l’Agence spatiale européenne (ESA) et ses partenaires du consortium Talda, suit son chemin autour d’un objectif : fournir une énergie propre à partir de la ressource illimitée que constitue le rayonnement solaire, disponible avec la même intensité 24 heures sur 24, et 7 jours sur 7, toute l’année, et contribuer à atteindre la neutralité carbone voulue par l’Union européenne en 2050. « L’idée est de collecter l’énergie solaire dans l’espace, où elle est disponible en permanence et n’est pas affectée par la couverture nuageuse ou d’autres conditions atmosphériques. Elle est ensuite transmise vers des récepteurs stratégiquement placés et co

Le bitcoin : une « valeur refuge » peut-elle être virtuelle ?

  Les fortes variations du cours du bitcoin sont-ils le signe de sa folle jeunesse ? Shutterstock Oatawa Par  Hervé Alexandre , Université Paris Dauphine – PSL Pour quelles raisons le cours de l’or et celui du bitcoin se sont-ils envolés au mois de février 2024 ? Faut-il voir dans cette concordance davantage qu’un hasard, l’un devenant après l’autre une valeur refuge prisée des particuliers et bientôt des institutionnels comme semblait l’indiquer la chroniqueuse économique de France Infos ? Avant de tenter d’apporter quelques éléments de réponse à cette question, rappelons que, de manière générale, notre monde se numérise inexorablement. À part quelques nostalgiques et autres collectionneurs, nous n’achetons plus de disque en vinyle ni de CD. Nous téléchargeons des morceaux de musique, quand nous ne les écoutons pas tout simplement en streaming . Dans ce dernier cas, moyennant le paiement d’un abonnement, nous pouvons écouter un morceau sans

Le revirement en matière de neutralité du Net : trop peu et trop tard

  Avis d'expert de  Tim Kravchunovsky , fondateur et PDG du réseau de télécommunications décentralisé Chirp « La nouvelle selon laquelle la FCC cherche à restaurer le titre II (neutralité du net) est un signe certain que les consommateurs sont malmenés par les géants américains des télécommunications depuis près de sept ans. La neutralité du Net est conçue pour favoriser un marché plus compétitif, prévenir la discrimination et améliorer le choix des consommateurs, autant d’éléments qui ont souffert depuis l’abrogation des règles en décembre 2017. Avec la neutralité du Net, les FAI ne peuvent pas ralentir votre connexion à Netflix ou Zoom, ni accélérer une connexion à leur propre site de streaming ou de vidéoconférence préféré. Sans neutralité du net, les fournisseurs pourraient contrôler ce que les gens voient et font en ligne, retirant ce contrôle aux consommateurs qui paient pour leurs connexions Internet. Et en effet, depuis 2017, nous avons assisté à une augmentation de pratiqu

Le leadership visionnaire : l’élément essentiel du succès dans le secteur de l’IT

  Par Antony Derbes, Président d’Open Lake Technology Dans le monde dynamique et en constante évolution de la technologie de l'information, le leadership joue un rôle crucial. Je suis convaincu que le bon leadership est la clé pour naviguer avec succès dans cet environnement complexe. Le secteur de l'IT est caractérisé par son rythme effréné, ses avancées rapides et ses défis sans cesse changeants. Dans un tel contexte, un leadership fort et visionnaire est essentiel pour guider les équipes vers le succès. Mais quels sont les éléments clés d'un bon leadership dans le domaine de la technologie ? Tout d'abord, un leader efficace dans le secteur de l'IT doit posséder une vision claire de l'avenir. Cette vision doit être à la fois ambitieuse et réalisable, guidant l'entreprise vers de nouveaux horizons tout en tenant compte des réalités du marché et des capacités de l'organisation. En tant que leaders, nous devons constamment anticiper les tendances, identif

Élections : pourquoi 7 Français sur 10 craignent la désinformation

À moins de deux mois des élections européennes, les Français s’inquiètent de l’impact de la désinformation sur les élections selon une nouvelle étude d’ Adobe , intitulée « Future of Trust » et menée aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France. Concernant les résultats pour notre pays, l’étude « révèle que la population française est de plus en plus préoccupée par les fausses informations relayées au sein de la société et ne sait pas vraiment où trouver des faits et informations dignes de confiance sur Internet. Près des trois quarts (73 %) des personnes interrogées estiment qu’il est difficile de contrôler la véracité du contenu numérique (vidéos, images) et 67 % craignent que de fausses informations et autres deepfakes ne perturbent les prochaines élections. » Interdire l’intelligence artificielle aux candidats Dans le détail, une personne sur six (16 %) a vu du contenu généré par l’intelligence artificielle (IA) concernant des personnalités politiques au cours des six

Téléphone, mail, notifications… : comment le cerveau réagit-il aux distractions numériques ?

  Par  Sibylle Turo , Université de Montpellier et Anne-Sophie Cases , Université de Montpellier Aujourd’hui, les écrans et les notifications dominent notre quotidien. Nous sommes tous familiers de ces distractions numériques qui nous tirent hors de nos pensées ou de notre activité. Entre le mail important d’un supérieur et l’appel de l’école qui oblige à partir du travail, remettant à plus tard la tâche en cours, les interruptions font partie intégrante de nos vies – et semblent destinées à s’imposer encore davantage avec la multiplication des objets connectés dans les futures « maisons intelligentes ». Cependant, elles ne sont pas sans conséquences sur notre capacité à mener à bien des tâches, sur notre confiance en nous, ou sur notre santé. Par exemple, les interruptions engendreraient une augmentation de 27 % du temps d’exécution de l’activité en cours. En tant que chercheuse en psychologie cognitive, j’étudie les coûts cognitifs de ces interruptions numériques : au