Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2023

Élections européennes 2024 : un scrutin ciblé comme jamais par la désinformation

  Rarement une élection aura à ce point été ciblée par des ingérences étrangères et des tentatives de désinformation. « Des institutions, autorités, acteurs de la société civile et vérificateurs de faits tels que l’Observatoire européen des médias numériques, le Réseau européen des normes de vérification des faits et EUvsDisinfo ont détecté et révélé de nombreuses tentatives de tromper les électeurs avec des informations manipulées ces derniers mois », assurait mercredi le Parlement européen. « Les acteurs de la désinformation ont diffusé de fausses informations sur la façon de voter, cherché à décourager les citoyens de voter ou encore cherché à semer la division et la polarisation avant le vote en détournant des sujets de grande envergure ou controversés. Parfois, ces tentatives de tromper consistent à inonder l’espace informationnel avec une abondance d’informations fausses et trompeuses, dans le but de détourner le débat public. Souvent, des dirigeants et leaders politiques sont

Comment l’IA et la reconnaissance vocale vont-elles révolutionner notre vie au quotidien ?

Par William Simonin, CEO de Vivoka La reconnaissance de la parole et ses enjeux La reconnaissance vocale est une technologie qui permet aux machines de comprendre et d'interpréter la parole humaine (des mots ou des phrases). L’ASR (Automatic Speech Recognition) ou encore STT (Speech-to-text) sont les deux méthodes de reconnaissance vocales les plus communément utilisées. Ces techniques permettent les interactions homme-machine. La reconnaissance vocale est utilisée dans de nombreux domaines et offre une interface pratique et intelligente pour interagir directement avec les appareils électroniques uniquement grâce à la voix. Dans le monde professionnel, la reconnaissance vocale est utilisée dans différents secteurs clés tels que la défense, l’industrie, la logistique, la santé, la robotique... Atout important voire essentiel pour les entreprises, son utilisation rationalise les flux de travail, améliore l'efficacité opérationnelle des employés et fait gagner du temps dans l’exéc

Intelligence artificielle : prendre en compte ses risques concrets, plutôt que de potentielles menaces existentielles

  Par  Nuria Oliver , Universidad de Alicante ; Bernhard Schölkopf , Max Planck Institute for Intelligent Systems ; Florence d'Alché-Buc , Télécom Paris – Institut Mines-Télécom ; Nada Lavrač , University of Nova Gorica ; Nicolò Cesa-Bianchi , University of Milan ; Sepp Hochreiter , Johannes Kepler University Linz et Serge Belongie , University of Copenhagen Ces derniers mois, l’intelligence artificielle (IA) a fait l’objet d’un débat mondial en raison de l’adoption généralisée d’outils basés sur l’IA générative, tels que les chatbots et les programmes de génération automatique d’images. D’éminents scientifiques et technologues de l’IA pointent les potentiels risques existentiels posés par ces développements – c’est-à-dire les risques qui menacent la survie de l’humanité. Nous travaillons dans le domaine de l’IA depuis des décennies et avons été surpris par cette popularité subite et ce sensationnalisme. L’objectif de cet article n’est pas d’antagoniser, mais plutôt d’équ

Êtes-vous vraiment prêt à faire face à une attaque de ransomware ?

par Gilles Segar, ingénieur avant-vente en charge des solutions Cloud d’ Exclusive Networks Les multiples tensions au niveau global ont fait de la capacité de résilience, la priorité numéro 1 de nombreux DSI et RSSI en 2023. Face à une situation d’urgence causée par une cyberattaque, il faut à la fois pouvoir s’appuyer sur des sauvegardes de données fiables, mais surtout réagir de manière efficace et rapide sous une pression maximale.  Vous estimez disposer de solution de protection performante, de sauvegardes de données fiables, mais alors que les attaques informatiques se multiplient, la vraie question à se poser, c’est est-ce que je suis prêt à faire face à une attaque de ransomware ? Beaucoup d’entreprises qui se croyaient suffisamment protégées se sont retrouvées à terre à la suite d’un simple clic sur un email de phishing. La donnée, l’actif clé de toute entreprise  Face à un ransomware qui peut potentiellement bloquer toute votre production informatique et par ricochet toute l’a

ChatGPT : face aux artifices de l’IA, comment l’éducation aux médias peut aider les élèves

  Divina Frau-Meigs , Auteurs historiques The Conversation France Qui n’a jamais entendu parler de ChatGPT , cette intelligence artificielle générative, capable de répondre par des textes complexes aux requêtes lancées par des internautes ? La sortie en décembre 2022 de ce logiciel conçu par la société OpenAI a suscité une multitude d’articles, entre visions de catastrophe et utopie, produisant une panique médiatique, comme l’illustre la lettre ouverte de mars 2023 demandant un moratoire dans le développement de ce type de systèmes , signée par un millier de chercheurs. Comme le montre une étude de la Columbia Journalism Review , la panique n’a pas commencé en décembre 2022 avec l’événement lancé par OpenAI mais en février 2023 avec les annonces de Microsoft et Google, chacun y allant de son chatbot intégré dans leur moteur de recherche (Bing Chat et Bard, respectivement). La couverture médiatique opère un brouillage informationnel, se focalisant davantage sur le potentiel rempl

Ovnis : les révélations chocs d'un vétéran de l'armée américaine

L’événement remonte au 4 juillet 1947 aux États-Unis. Ce jour-là, à Roswell dans l’État du Nouveau-Mexique, quelque chose s’écrase au sol. Est-ce un ballon-sonde ou un objet volant non identifié (ovni) ? En tout cas, quelques jours plus tard, William Brazel, propriétaire d’un ranch dans une zone désertique et peu accessible près de Roswell, assure que les débris qu’il a découverts sur ses terres sont ceux d’une soucoupe volante. Ces restes seront récupérés par la base militaire voisine. Commence alors le mythe de Roswell où de parfaits escrocs et de pseudo-scientifiques publieront livre sur livre pour accréditer la thèse que seize « extraterrestres », retrouvés morts, auraient été récupérés puis transportés ailleurs par l’U.S. Air Force qui, forcément, ment aux Américains et leur cache la vérité. La communauté des ufologues se déchire sur le cas Roswell, les thèses les plus farfelues et complotistes prospèrent, un film montrant la prétendue autopsie d’un extraterrestre circule, tandis

Industrie spatiale : comment réguler le « New space » ?

  Aveline Cloitre , TBS Education ; Christina Theodoraki , TBS Education et Victor Dos Santos Paulino , TBS Education ClearSpace, Loft Orbital, ShareMySpace… Ces noms ne vous disent peut-être rien : ils font pourtant partie d’une constellation de start-up liées aux technologies spatiales dont le nombre a presque quintuplé sur une période de 10 ans . Le chiffre d’affaires du secteur, en 2019, pèse pour près de 300 milliards de dollars en 2019. Elle dessine ce qu’est le « New Space », qui lui-même complète un « Old Space » dans lequel les activités spatiales étaient essentiellement gouvernées par des acteurs publics tels que les États. Le lancement du satellite soviétique Sputnik l’avait incarné dès 1957. Depuis le début des années 2000, c’est ainsi à un fort développement de l’entrepreneuriat que l’on assiste dans le secteur. L’évolution s’est produite sous l’influence conjointe de facteurs culturels, économiques, politiques et technologiques, qui ont permis une facilité d’ac

Expédition Polar Pod : le baptême de Persévérance

Le projet Polar Pod de Jean-Louis Etienne vient de connaître une étape symbolique et importante cette semaine. Mercredi, le navire Persévérance a été officiellement baptisé dans le Vieux-Port de Marseille en présence de nombreuses personnalités dont Hervé Berville, secrétaire d’État à la Mer, et surtout, la navigatrice et eurodéputée Catherine Chabaud, qui est la marraine du bateau. Conçu à Hô-Chi-Minh, au Vietnam, sur les chantiers navals de Piriou, Persévérance est un voilier éco-conçu de 42 mètres de long pour 11 de large qui peut embarquer 12 passagers dans 8 cabines. Il dispose de deux ponts dont un avec un salon panoramique et un local scientifique. Très fière d’avoir baptisé #Persévérance la goélette océanographique qui ravitaillera le navire @PolarPodExpe #Persévérance est aussi l’un des premiers cargos à voile, qui pourrait en inspirer d’autres. Bravo @jletienne Elsa pour ce magnifique projet ! Bon vent à l’équipage 🌊! https://t.co/NThGRgkI0x pic.twitter.com/vzqvfBIRl6 —

Intelligence artificielle : Macron veut un cadre sécurisé de développement et de protection

Alors que les députés européens ont approuvé de nouvelles règles de transparence et de gestion des risques pour les systèmes d’intelligence artificielle, afin de garantir un développement éthique en Europe, Emmanuel Macron va s’exprimer sur le sujet ce mercredi 14 juin lors d’une visite au salon VivaTech, au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris. 7 « Dans le domaine de l’intelligence artificielle, je veux que la France soit championne et se positionne en pointe de cette nouvelle révolution industrielle […] Je ferai des annonces pour que nous accélérions sur le financement, la formation, la recherche. En Européens, nous devons aussi avancer pour réguler et maîtriser cette technologie », a tweeté le Président. Un enjeu de souveraineté Après un rapport sur l’intelligence artificielle rédigé par le mathématicien et alors député Cédric Villani en 2018, qui a notamment lancé la création d’un réseau d’Instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle avec 1,5 milliard

Adieu Ariane 5 ! Retour sur ses plus belles missions

  Décollage d’Ariane 5 avec le télescope James-Webb à bord. ESA/CNES/Arianespace/Optique Vidéo du CSG - JM Guillon , CC BY Par  Francis Rocard , Centre national d’études spatiales (CNES) ; Jean MARECHAL , Centre national d’études spatiales (CNES) ; Olivier Joie-La Marle , Centre national d’études spatiales (CNES) et Pierre Bousquet , Centre national d’études spatiales (CNES) Le 16 juin, s’élancera depuis le port spatial de l’Europe à Kourou, la dernière Ariane 5. Ce lanceur lourd, fleuron de l’industrie spatiale européenne, assure depuis 1997 l’accès de l’Europe à l’espace. Après ce cent dix-septième lancement, Ariane 5 tirera sa révérence. Elle sera bientôt remplacée par Ariane 6, plus puissante et plus polyvalente tout en étant moins coûteuse, avec un premier lancement prévu fin 2023. Ariane 5, grâce à son énorme capacité et sa précision, a permis d’envoyer dans l’espace de nombreuses missions internationales, aussi bien dans le domaine des télécommu