Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2014

"Soulages, le musée événement" nouvelle édition tablettes de La Dépêche

A l'occasion de l'ouverture du Musée Soulages à Rodez, la rédaction de La Dépêche du Midi propose une édition numérique spéciale pour tablettes et smartphones (Apple et Android) afin de découvrir ce musée exceptionnel et plonger au coeur de l'oeuvre du maître de l'outrenoir. Richement illustrée de photos du peintre à différentes époques de so parcours, de clichés du musée et de vidéo, "Soulages, le musée événement" vous permettra de découvrir l'enfance et les débuts de Pierre Soulages jusqu'à la renommée internationale. Cette édition décrypte également son rapport au noir, à la lumière qu'y s'y reflète et qu'il avait travaill, entre autres, avec les vitraux de l'abbaye de Conques. Dans un interview exclusive qu'il nous a accordée, Pierre Soulages explique qu'il a deux lieux de naissance : Rodez et la peinture. Enfin, nous terminons avec un zoom sur le Café Bras et les conseils pratiques pour program

Numérique : le patron de Twitter France séduit par le dynamisme de Toulouse

Olivier Gonzales à la Mêlée numérique Et si Twitter France installait ses bureaux à Toulouse ? La question était sur toutes les lèvres hier à la Mêlée numérique, «le» grand rendez-vous régional des acteurs du numérique, à l'occasion de la venue d' Olivier Gonzalez , directeur général de Twitter France, qui nous a accordé une interview exclusive. Quel est le sens de votre venue à Toulouse ? Elle s'inscrit dans le cadre de l'installation de Twitter en France. La France est un pays capital pour Twitter. Il y a un an, on a ouvert un bureau à Paris avec trois salariés ; aujourd'hui, nous sommes une vingtaine. Mais l'objectif est bien Twitter France et non pas Twitter Paris ; donc ce voyage à Toulouse s'inscrit dans une traversée, une évangélisation de la France. Les Toulousains et les Français n'ont d'ailleurs pas attendu l'ouverture de notre bureau parisien. On se doit de rencontrer les gens qui nous suivent. Qu'est-ce qui vous surpre

Européennes : La Dépêche du Midi sort une édition spéciale tablettes

À 48 heures des élections européennes qui enverront 74 députés Français – dont dix du Sud-Ouest – au Parlement européen, la rédaction de La Dépêche du Midi vous propose de découvrir gratuitement sa nouvelle édition numérique pour tablettes (Android, iPad) et smartphones (Android, iPhone) consacrée à cet important scrutin. À travers cette édition multimédia enrichie de vidéos, photos et infographies, vous saurez tout du fonctionnement du Parlement et de la Commission européenne: les prérogatives de l’un et de l’autre. Nous vous proposons également de faire un bilan de la mandature 2009-2014 avec les dossiers votés par les députés sortants et de découvrir les 25 candidates de la circonscription Sud Ouest. Enfin, à travers de grandes interviews, les six principaux candidats vous dévoilent leur vision de l’Europe. Pour lire cette édition, téléchargez gratuitement l’application La Dépêche du Midi sur l’AppStore ou Google Play et rendez-vous dans l’onglet « Hors séries offerts. » Plus

22 millions de foyers connectés en France au 1er trimestre 2014

22 millions de foyers étaient connectés en France au 1er trimestre 2014 selon l'étude Home Devices de Médiametrie.

Tribune libre. "Piratage d'eBay : Il est important d'évoluer dans un environnement zéro confiance "

Par Wieland Alge, vice-président et directeur général EMEA de Barracuda Networks . eBay a confirmé aujourd'hui qu'une base de données contenant les mots de passe des utilisateurs a été piratée entre fin février et début mars. Cependant, l'intrusion a été detectée il y a seulement deux semaines. La société a conseillé à tous les utilisateurs, aujourd'hui, de changer leurs mots de passe. De ce que nous pouvons dire,  les cyber-pirates ont attaqué un petit nombre de salariés, ce qui leur a permis de voler leurs identifiants. Les hackers ont pu accéder aux noms des utilisateurs d'eBay, mots de passe cryptés, adresses e-mail, adresses physiques, numéros de téléphone et dates de naissance. La société a par la suite étudié minutieusement son système pour déterminer quelle  base de données a été compromise et ce qui a été volé. Commentant l'attaque sur les données  des utilisateurs eBay, Wieland Alge, pionnier de la sécurité  informatique, l'inventeur de l'

Internet des objets : la société toulousaine Sigfox se déploie au Royaume-Uni

Arqiva , principal opérateur d’infrastructures de communication et de services medias au Royaume-Uni, et la société toulousaine Sigfox , premier opérateur d'un réseau cellulaire bas débit entièrement dédié aux communications machine-to-machine (M2M) et à l’Internet des Objets (IoT), viennent d'annoncer leur partenariat pour le déploiement du réseau Sigfox au Royaume-Uni. "Le marché des objets connectés est actuellement en pleine croissance au Royaume-Uni. Le partenariat avec Arqiva est une étape essentielle dans le développement de notre réseau cellulaire global dédié à l’Internet des Objets. Selon les études, il y aura 50 milliards d’objets connectés d’ici 2020. Mais pour ce faire, il faudra réduire le coût et la consommation énergétique de la connectivité. C’est la solution proposée par Sigfox, et nous sommes fiers qu’Arqiva l’aie choisie pour le Royaume-Uni", souligne Rodolphe Baronnet-Frugès, vice-président réseau et développement international chez Sigfox.

Futurapolis : ces objets connectés qui vont bouleverser notre vie quotidienne

On commence à les voir apparaître sous la forme de bracelets à porter au poignet, connectés à son smartphone. Des bracelets (comme le Pulse de Withings , photo) qui mesurent rythme cardiaque, nombre de pas effectués, calories brûlées, phase de sommeil, de travail ou de repos, etc. À la maison on les retrouve sous forme de pèse-personnes capables de suivre l’indice de masse corporelle ou la masse graisseuse. 80 milliards d’objets Les objets connectés, ce sont aussi des lampes commandables à distance, des capteurs d’humidité qui surveillent vos plantes, une station météo qui mesure le taux de CO2 dans l’air intérieur. Et demain, ce seront des capteurs intégrés aux tissus d’un costume ou d’un T-shirt, aux pneus de sa voiture. Les applications sont infinies. Selon l’Institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe ( Idate ), basé à Montpellier, il devrait y avoir rien moins que 80 milliards d’objets connectés à l’horizon 2020, contre 15 milliards actuellement. Futu

Futurapolis : la révolution des voitures connectées

Futurapolis , le grand rendez-vous de l’innovation qui ouvre ses portes jeudi 15 mai Toulouse pour trois jours, va aborder de multiples thèmes dont l’un intéressera à coup sûr tous les automobilistes : à quoi ressemblera la voiture de demain ? Rémi Bastien, directeur de la recherche et ingénierie avancée chez Renault , Antoine Jouin, président de Continental Automotive , Guillaume Devauchelle, vice-président chargé de l’innovation chez Valeo et Paul Labrogère, directeur du programme « Technologies & Outils » chez SystemX , vont détailler les pistes de réflexion du secteur automobile pour concevoir les véhicules de demain, marqués par deux innovations : les nouveaux modes de propulsion (véhicules hybrides ou tout électriques), et les voitures connectés à internet. Ces dernières sont d’ailleurs une réalité selon l’Institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe ( Idate ), basé à Montpellier. Celui-ci évalue à 420 millions le nombre de voitures qui seront connectées e

Avec Futurapolis, Toulouse devient capitale des savoirs et des innovations

La ville connectée ou smart city, l'un des thèmes de Futurapolis 2014 Entre la conférence internationale sur le graphène, ce nouveau matériau révolutionnaire, qui a réuni cette semaine quelque 700 chercheurs, et la Mêlée numérique qui rassemblera les 27 et 28 mai les pointures régionales du secteur high-tech, Futurapolis viendra, la semaine prochaine du 15 au 17 mai conforter l’image de Toulouse comme capitale des savoirs et de l’innovation. L’électricité en fil rouge Pour la troisième édition de ce grand rendez-vous de prospective, impulsé par Le Point soutenu par La Dépêche du Midi , c’est le thème de l’électricité qui a été retenu. Un fil rouge intéressant, car entre l’émerveillement de nos ancêtres devant la fée électricité et les batteries des voitures hybrides d’aujourd’hui, c’est bel et bien toute l’histoire des sciences et de ses conséquences qui vont se décliner durant ces trois jours. Conséquences politiques, économiques, industrielles, sociales, environnementa

Google met à l'honneur Olympe de Gouges

Olympe de Gouges, pionnière du féminisme, originaire de Montauban, n'a pas été retenue par le Président de la République pour être l'une des personnalités à entrer au Panthéon, en dépit de la forte mobilisation en sa faveur, notamment en Midi-Pyrénées. En revanche, Google vient de lui rendre hommage aujourd'hui, pour le 266e anniversaire de sa naissance. Le célèbre moteur de recherches a  créé un Doodle spécial, c'est-à-dire une édition spéciale de son logo. Tous les Doodles peuvent être consultés ici : http://www.google.com/doodles/ 

Toulouse veut décrocher le label «french tech»

Plus encore que l’année dernière, la Mêlée numérique , ce grand rendez-vous de la filière régionale high-tech qui se tiendra au centre de congrès Diagora de Labège, près de Toulouse, les 27 et 28 mai prochains, va marquer un tournant. Car la révolution numérique – une expression souvent galvaudée – est en train cette fois véritablement de prendre son essor en bouleversant les deux bouts de la chaîne : le grand public d’un côté et les créateurs de l’autre. Homo numericus Côté grand public, le constat est sans appel. « Nous n’avons jamais été autant connectés », explique Édouard Forzy, délégué général de la Mêlée, l’association organisatrice qui fédère quelque 550 acteurs de l’économie numérique. Le citoyen de 2014 est clairement un homo numericus comme l’ont baptisé les organisateurs. Un homme connecté à ses proches, ses amis, ses collègues, son entreprise, sa ville, qui définit clairement de nouveaux usages, de nouvelles pratiques, une nouvelle citoyenneté. De l’autre côté,

Tribune libre. "E-Commerce : Et si on parlait des impayés ?"

Par Sylvain Corpet, Directeur Général Adjoint de DSO-Interactive DE NOUVEAUX DEFIS Les chiffres du E-commerce montrent que le secteur se porte bien : hausse des transactions et intentions d’achat, augmentation du nombre de sites d’e-commerce… Pourtant, les faillites existent aussi et le marché semble se resserrer autour d’acteurs majoritaires. Certes, nombre de « petits » sites ont vocation à devenir de belles réussites, à condition de ne pas se focaliser uniquement sur l’idée, le concept, le marché. Les règles de base de gestion d’entreprise s’appliquent aussi à ce secteur plein d’énergie. En effet, un E-commerçant est pris entre deux logiques, celle du passé et celle du futur. Celle du passé suppose de continuer à savoir gérer son entreprise comme toutes les entreprises traditionnelles, en espérant bénéficier de coûts de distribution moins élevés, et en espérant avoir accès à un marché plus vaste, sans relation directe et de proximité avec ses clients. Celle du futur suppose de