Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2009

Sept ans de succès pour les Cyber-bases

En 2002, l'accès à internet pour le grand public n'en était encore qu'à ses balbutiements. Les débits n'étaient pas terribles, les fameuses "box" ne s'étaient pas encore généralisées - la première Freebox date d'octobre 2002 -, le dégroupage total était quasi inexistant, le triple play (internet-téléphone-télévision) n'était qu'une promesse. Et pourtant, chacun pressentait bien les potentialités extraordinaires que portait en lui le développement de l'accès à internet pour tous. Cette prise de conscience, la Région Midi-Pyrénées l'a eue très tôt et c'est en 2002 qu'elle a lancé le réseau cyber-bases avec, notamment, le soutien de la Caisse des dépôts et consignations. Cyber-base, un joli nom, décliné partout en France, pour rassembler sous un même vocable des lieux en réseau où, guidés par des animateurs au plus près de chez eux, les citoyens, néophytes ou confirmés, apprennent à utiliser internet. Une initiative qui a très vit

La TNT ne connaît pas la crise

Lancée il y a quatre an, la télévision numérique terrestre (TNT) ne connaît pas la crise et reste l'une des innovations les plus plébiscitées par les Français. Depuis le 31 mars 2005, la part d'audience des 14 chaînes gratuites qui se sont invitées dans les foyers aux côtés des chaînes historiques (TF1, France 2, etc.) a atteint 14 % fin février 2009 et devrait continuer à progresser. NPA Conseil table ainsi sur une audience de 25 % à l'horizon 2012. Selon le principe des vases communicants, si la TNT surfe sur un joli succès, les chaînes historiques sont à la peine et particulièrement TF1 et M6. Les deux chaînes privées escomptaient, tout d'abord, récupérer les marchés publicitaires perdus par France Télévisions depuis l'arrêt de la publicité après 20 heures. Las ! Ce sont justement les petites chaînes de la TNT avec leurs tarifs modiques qui ont séduit le plus les annonceurs. « Les recettes publicitaires de la TNT ont progressé de 74 % à 204 millions d'euros

La console Nintendo DSi en France le 3 avril

Présenté en octobre dernier, la nouvelle version de la console portable de Nintendo, la DSi débarque en France le 3 avril prochain. Le constructeur japonais conserve la forme de la DS qui s'est vendu depuis 2004 à 77,5 millions d'exemplaire dans le monde, mais y apporte de nombreuses améliorations Les deux écrans tactiles de la console ont été agrandis, passant de 3 à 3,5 pouces ce qui offre 17 % de surface en plus. La console, se dote de deux appareils photos numériques. Comme sur de nombreux téléphones mobiles, le premier, à l'extérieur, offre 3 mégapixels et le second, de type VGA, est à l'intérieur, ouvrant peut-être la voie à des jeux en visiophonie. La nouvelle DS abandonne par ailleurs son connecteur propriétaire pour cartouches GBA au profit d'un port pour cartes mémoires SD bien plus répandues… La console permet, comme les modèles précédents, de se connecter en Wifi à internet ou à une autre console identique. Elle bénéficie d'ailleurs d'

La voiture devient intelligente

Une voiture bourrée d'électronique pour assurer davantage de confort, de sécurité, d'agrément de conduite. Telle est l'auto qui se dessine par petites touches depuis plusieurs années. Les innovations - dont certaines sont conçues chez nous à Toulouse, notamment au Laboratoire d'Analyse et d'Architecture des Systèmes (LAAS) - équipent bien sûr les plus récents concepts cars comme ci-contre la Citroën C-Sport lounge ; mais également les véhicules haut de gamme des constructeurs. Et petit à petit, ces technologies innovantes s'intègrent dans la voiture de monsieur tout le monde ; l'ABS en étant une belle illustration. Les véhicules intelligents sont fortement soutenus par l'Europe qui a lancé un programme « Intelligent car initiative » 2010 pour recenser et encourager les nombreuses innovations des constructeurs et laboratoires qui contribueront à fluidifier et sécuriser le trafic dans l'Union. Protection des piétons. Il s'agit de systèmes pour é

Téléphones : Microsoft rajeunit Windows mobile

Ce n'est pas le moindre des paradoxes que de voir Microsoft, le pionnier des systèmes d'exploitation pour mobiles (PDA et smartphones), devancé par des concurrents qui n'étaient rien il y a quelques années. Apple et son iPhone, RIM et ses Blackberry, Google et son système Android, Palm qui renaît avec son prometteur Pre : la concurrence est rude pour le géant de Redmond, dont le système d'exploitation (OS) Windows mobile 6.1 est peu adapté à une utilisation avec les très prisés écrans tactiles. Alors pour ne pas louper l'un des grands virages high tech de l'histoire comme il l'avait fait avec la navigation internet avant de se rattrapper, Microsoft a mis le paquet pour développer son nouvel OS. En attendant un très prometteur Windows Mobile 7, le constructeur sortira à l'autonome Windows Mobile 6.5, dévoilé en février au salon international 3GSM de Barcelone. Pour La Dépêche du Midi, Frédéric Brandt, chef de produit mobilité chez Microsoft France, rev

Le mobile toujours trop cher

La Commission européenne vient de donner raison à tous ceux qui se désolent devant le montant élevé de leur facture de téléphonie mobile. Dans son 14e rapport d'activité sur le marché unique européen des télécommunications - un instantané du marché des télécoms en Europe et l'état de la concurrence dans ce domaine entre les 27 États membres - la Commission épingle, en effet, les tarifs français qui sont parmi les plus élevés de l'Union, juste derrière ceux de l'Espagne. La France dégringole un peu plus cette année dans ce classement puisque l'année dernière, elle était en 4e position. Un consommateur français faisant un usage moyen de son téléphone portable paie une facture de 29,77 € par mois, très éloignée de la moyenne européenne qui s'établit à 19,49 € par mois, selon les calculs de la Commission. Ces calculs sont basés sur le prix de la meilleure offre nationale pour un usage moyen soit 65 appels et 50 SMS envoyés chaque mois. Dans ce classement, qui fait

Toulouse décode avec Mobulles

Rendre la ville interactive afin d'améliorer la qualité de vie des étudiants comme des autres citoyens ? Telle était la feuille de route du jury régional qui a eu la lourde tâche de trouver, parmi une cinquantaine de projets candidats, le lauréat du premier concours SFR Jeunes talents innovation, dont « La Dépêche du Midi » était partenaire. Hier au Capitole, Catherine Guien, maire-adjointe en charge de l'Innovation, et Jérôme Richez, directeur des relations extérieures de SFR, ont remis le trophée à Lætitia Gazel-Anthoine, fondatrice de la jeune start-up parisienne Connecthings, pour son projet Mobulles. Un projet particulièrement novateur, qui va permettre à la ville de rose d'être la première en France à déployer à grande échelle la technologie flashcode. Ces codes barre d'un nouveau genre (lire encadré) vont essaimer dans la ville début octobre prochain, à la faveur d'une semaine internationale de l'innovation, partie prenante du Grand projet Ville numériq

Vos enfants surveillés par GPS

C'est un peu Big Brother en culottes courtes que vient d'inventer l'allemand Leoworx. Plus sérieusement, cette société spécialisée dans les systèmes de géolocalisation vient de dévoiler un concept original : iNanny, que l'on pourrait traduire par « nounou électronique. » Le principe est simple. Les parents glissent dans le cartable de leur enfant un petit appareil GPS (avec une puce de dernière génération SirfStar III) doté d'une carte SIM (comme celle des téléphones mobiles). Pesant moins de 80 grammes, mesurant 55 x 40 x 20 mm et doté d'une autonomie de 48 heures, le iNanny va localiser à chaque instant l'endroit où se trouve l'enfant, et transmettre cette position à ses parents. « La localisation permanente via GPS/GRPS est enregistrée par les services de iNanny. Dès lors, le signal est redirigé directement sur le téléphone portable (par SMS) et/ou sur un ordinateur PC relié à Internet ; et/ou aussi directement sur un téléphone portable qui propos

Babelio, le réseau social des lecteurs

Les réseaux sociaux ont le vent en poupe - Facebook compte 175 millions de membres dans le monde - et plusieurs d'entre eux commencent à se spécialiser autour de thèmes. Ainsi Babelio ( www.babelio.com ) se propose de réunir les lecteurs. Sitôt inscrit, l'utilisateur peut créer et classer sa bibliothèque virtuelle (miroir de sa bibliothèque réelle), noter et critiquer ses livres et discuter avec les autres membres dont il peut visiter les bibliothèques. L'utilisateur peut également visionner des vidéos d'auteurs, télécharger des extraits d'œuvres, etc. Babelio propose en outre des fonctionnalités innovantes telles que la possibilité d'ajouter des livres à sa bibliothèque en scannant le code barre par webcam. À l'occasion du 29e salon du livre de Paris, Babelio a annoncé avoir dépassé les 300 000 livres enregistrés par ses membres.

Le clic soldaire avec Doona

Et si chaque fois que l'on faisait une recherche sur internet, on contribuait à faire une bonne action humanitaire ? Tel est le pari fait par Doona ( www.doona.fr ). Ce moteur de recherches, piloté depuis 2006 par l'association éponyme, a un fonctionnement original. L'internaute fait une recherche et la page de résultats est assortie de publicités. L'argent des annonceurs est gardé par Doona qui le reversera intégralement sous forme de dons à l'association dont le projet présenté sur le site aura recueilli le plus de suffrages. Doona propose aux internautes qui voudraient s'investir plus avant d'adhérer avec une cotisation à 6 ou 12€. Le moteur de recherches vient de lancer sa nouvelle version avec plusieurs améliorations comme les suggestions de recherches ou les vignettes des résultats.

Téléphonie. Les numéros surtaxés moins chers

Une nouvelle poule aux œufs d'or des opérateurs télécoms va-t-elle être sacrifiée pour alléger le budget des Français ? C'est en tout cas la volonté affichée par le gouvernement qui souhaite voir intégrer dans les forfaits mobile et internet le coût élevé des numéros surtaxés. Le ministre du Budget, Eric Woerth, et le secrétaire d'Etat à la Consommation, Luc Chatel, ont écrit en ce sens le 11 mars à la Fédération française des télécoms (FFT), qui regroupe tous les opérateurs. Prix multiplié par 28 ! «Alors que les services publics et les entreprises font des efforts financiers importants pour diminuer le coût des appels en faveur des usagers et consommateurs, ils sont actuellement détournés par certains opérateurs de communications électroniques fixes et mobiles», écrivent les deux ministres, qui soulignent que «la tarification de ces appels suscite l'incompréhension et le mécontentement de la majorité des Français.» A l'appui de leur demande, les ministres ci

Le paquebot écolo du futur sera français

Les Chantiers de l'Atlantique, aujourd'hui dans le giron de STX Europe , n'en finissent pas de surpendre. En juin dernier, ils avaient dévoilé le plus grand paquebot du monde, l'Osasis of the Seas. Ce géant des mers de 220000 tonneaux, qui disposera d'une avenue centrale et de huit "blocs" d'immeubles, doit être mis en service en décembre 2009. Mais lundi 16 mars, les Chantiers ont présenté un paquebot d'un genre nouveau : le paquebot écolo. Le navire, baptisé Eoseas, est l'une des constructions imaginées par STX dans le cadre du programme Ecorizon mené depuis deux ans. L'objectif de ce programme est de trouver des solutions écologiques pour ces paquebots devenus de vraies villes flottantes et dont le marché ne cesse de croître Le Eoseas, long de 305m, est un pentamaran, c'est-à-dire qu'il dispose de cinq coques. Doté de cinq mâts, il offre 12440 m² de voiles semi-rigides et peut, avec des vents soutenus, avancer uniquement sous

Le web fête ses 20 ans

C'est l'une des dernières grandes inventions modernes, de celles qui changent la vie de millions d'hommes et bouleversent l'organisation de la société. Vendredi 13 mars dernier, le world wide web a fêté ses vingt ans d'existence. La toile (le « web »), principale application d'internet, a été inventée à Genève, en mars 1989, au Centre européen de recherche nucléaire (Cern) par le Britannique Tim Berners-Lee avec le Belge Robert Cailliau. L'idée était d'offrir une nouvelle façon d'échanger de l'information aux chercheurs, notamment aux physiciens des hautes énergies. Internet était alors, en effet, très peu ergonomique. Berners-Lee va imaginer de lier entre elles les adresses web, l'Hypertext Transfer Protocol (HTTP) et l'Hypertext Markup Language (HTML). À la fin de l'année 1990, Berners-Lee et ses équipes font fonctionner le premier serveur et le premier navigateur web au sein du Cern. L'année suivante, d'autres laboratoire

Le Futuroscope investit le web pour les juniors

Le Futuroscope vient de mettre en ligne la nouvelle version de son site www.futurokids.com , qui développe les activités d’éveil et de découverte. Créé en 2006, le site junior Futurokids.com affiche une fréqientation qui s'établit en moyenne à 100000 visites par mois. La nouvelle version du site, conçue en collaboration avec l’agence « La Compagnie Hyperactive », apporte une navigation plus riche et plus intuitive et s’articule autour de rubriques interactives (joue, colorie, regarde, bonus, Futuroscope, écris) et de jeux d’éveil en lien avec les thèmes et attractions présentés sur le Parc. Futurokids.com s’adapte constamment au quotidien du Futuroscope avec des zones modulables en fonction de l’actualité. "Vous pouvez dès à présent créer votre Animal du Futur, affronter les monstres de Xana, devenir une graine de pilote ou encore profiter de nombreux autres divertissements en lien avec la vie sur le Parc", explique les reezsposables du parc technologique. Enfin le site

Quatre nouvelles interfaces pour le Sony X1

Sony Ericsson a dévoilé quatre nouvelles interfaces pour son smartphone X1 fonctionnant sous Windows mobile 6.1. Ces « panels » offrent aux consommateurs "l’opportunité d’aller toujours plus loin dans la personnalisation de leur mobile avec leur contenu préféré." Disponibles en téléchargement à partir de mi-mars 2009, ces nouveaux « bureaux » sont les suivants : - Pour les « info-vores », une nouvelle interface CNN avec notamment un accès à l’outil de journalisme citoyen de CNN, « i-Report ». En indiquant son emplacement, on obtient immédiatement des informations « localisées ». - Pour les adeptes des réseaux sociaux, une nouvelle interface Skype permet d’accéder facilement et rapidement à Skype sur le X1. - Pour les amateurs de jeux, une nouvelle interface Mytopia permet de jouer au bingo ou au poker avec d’autres joueurs du monde entier. - Enfin, l’interface On the Road a spécialement été pensée pour les utilisateurs souvent en déplacement. Elle offre par exemple une dis

Le CD fête ses 30 ans

C'était le 8 mars 1979. Philips, l'inventeur de la cassette audio qui avait rendu la musique vraiment nomade, présente le prototype d'un futur support révolutionnaire : le compact disc. Une galette dorée de polycarbonate de 115 mm de diamètre pour 1,2 mm d'épaisseur, lisible par un rayon laser, et dont la qualité sonore doit surpasser tout ce qui était connu jusqu'alors. Associé aux japonais Sony et Hitachi, Philips peaufine son concept l'année suivante. A lui de concevoir le disque proprement dit et les lentilles de lecture. À Sony de définir le format de numérisation de la musique et la méthode pour corriger les erreurs. Dans cette période de cogitation, la légende veut que Sony, qui voulait un encodage en 16 bits avec une durée de 74 minutes, a fait augmenter la taille du disque à 120 mm pour y loger la 9e symphonie de Beethoven… Les amateurs de musique classique restaient d'ailleurs le cœur de cible des premiers albums commercialisés à l'été 1982

Loi antipiratage : l'usine à gaz

Il est de curieux hasards de calendrier. Alors qu'hier on fêtait les 30 ans du compact disc, l'Assemblée nationale examine aujourd'hui, en urgence, le très controversé texte Création et Internet, voulu par Nicolas Sarkozy pour lutter contre le piratage de musiques et de films, défendre le droit d'auteur des artistes et endiguer la baisse des ventes - le chiffre d'affaires du disque ayant été divisé par deux en cinq ans… Mais si le projet gouvernemental est passé quasiment comme une lettre à la poste au Sénat le 30 octobre dernier, c'est vers un bras de fer que s'orientent les débats à l'Assemblée. À droite comme à gauche, des députés montent au créneau pour dénoncer un texte inadapté, inapplicable, voire liberticide. Principal cœur de cible, la riposte graduée qui peut aller jusqu'à la suspension de l'abonnement à internet. Une suspension décidée sans l'aval d'un juge par une nouvelle instance administrative, l'Hadopi (Haute autorité

Faismesdevoirs.com a tenu 24 heures

24 heures d'existence et puis s'en va ! Le site internet polémique Faismesdevoirs.com, victime d'une forte affluence jeudi et de critiques nombreuses a décidé de fermer purement et simplement. Voici l'explication du fondateur : Il y a bientôt un mois, nous avons eu l’idée de mettre à disposition des Internautes un outil pédagogique innovant. Nous tenons à vous présenter toutes nos excuses dans la mesure où nous réalisons à ce jour, à quel point ce site va à l’encontre de nos propres valeurs. Enfin, nous souhaitons faire en sorte que les générations futures soient meilleures que les précédentes, et FaisMesDevoirs.com ne pourra en rien y contribuer. Les nouvelles technologies doivent servir à nous améliorer et non à nous assister. Au nom de toute l’équipe de FaisMesDevoirs.com, Stéphane ( stephane@faismesdevoirs.com ) Le fondateur du site faismesdevoirs.com

Les devoirs scolaires à acheter sur internet déclenchent un tollé

Choqué l'an passé par un site internet qui ambitionnait de noter nominativement chaque professeur, le monde enseignant est à nouveau en ébullition face à l'ouverture, aujourd'hui, du site internet faismesdevoirs.com, qui propose, moyennant 5 à 30€, de faire les exercices scolaires à la place des collégiens et lycéens. «Le meilleur endroit pour être éduqué et pour avoir des copies corrigées, c'est l'école de la République, je n'encourage nullement des dispositifs payants qui permettent de rendre ces services-là», a dénoncé, hier, Xavier Darcos, ministre de l'Education nationale, poursuivant : «Je considère que le rôle de l'Education nationale, c'est d'offrir gratuitement à tous des services, y compris des services de corrections de copies, je souhaite que ce ne soit pas par les revenus des parents que se fassent l'échec ou la réussite scolaire.» Même son de cloche du côté des syndicats d'enseignants. La secrétaire générale du Snes-FSU, p

La poésie des hologrammes

Qui a dit que l'informatique était un monde froid ? Voici un petit court métrage, "World builder", qui prouve que l'on peut faire des merveilles. Il a été réalisé par Bruce Branit, co-créateur de "405", en un seul jour mais avec deux années de post-production ! L'histoire : un homme étrange construit un monde en utilisant des outils holographiques pour la femme qu'il aime.

Concours Jeunes talents innovation : le jury s'est réuni

Le jury régional de Toulouse du concours national SFR Jeunes talents innovation, dont La Dépêche du Midi est partenaire, s'est réuni lundi 2 février au siège de SFR à Paris-La Défense. Les sept jurés toulousains et les quatre jurés nationaux ont longuement débattu pour départager les 52 projets présentés et se sont mis d'accord sur un projet. Le lauréat sera présenté d'ici la fin du mois lors d'une conférence de presse en mairie de Toulouse. Les jurys de Bordeaux et Nantes ont également choisi un lauréat. L'objectif de ce concours inédit était de permettre à des jeunes de concrétiser leurs projets. Les start-up et entreprises innovantes (existantes ou en cours de création), les associations, et les étudiants majeurs inscrits dans l'enseignement supérieur pour l'année 2008-2009 avaient jusqu'au 15 janvier pour déposer leurs projets en lien avec la citoyenneté et l'innovation au service de la cité et de ses habitants.

Apple au black-out sur le net

A l'occasion de l'examen par l'Assemblée nationale de la loi Hadopi (ou "Création et internet"), l'association la Quadrature du net" invite les internautes à s'opposer à ce texte qui veut instituer la riposte graduée. "Devant le ridicule d'un gouvernement qui s'entête à vouloir déconnecter du Net des familles entières sans preuves valables ni procès, la Quadrature appelle les citoyens épris de liberté à procéder au « black-out » de leurs sites, blogs, profils, avatars, etc. Comme en Nouvelle-Zélande, seul pays avec la France où la « riposte graduée » devait être imposée par la loi, pour finalement être repoussée : pour protester contre cette loi imbécile et sa « liste blanche » de sites autorisés, le Net français doit agir et se draper de noir", explique l'association sur son site web. "La Nouvelle-Zélande était à ce jour le seul autre pays à part la France où devait être votée une loi aussi stupide que la « riposte grad

Le futur selon Microsoft

A l'occasion de la Wharton Business Technology Conference à Philadelphie, Microsoft a livré sa vision de l'informatique en 2019. Video: Future Vision Montage