Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2018

Long format : Facebook, l'empire vacille

Depuis sa création en 2004, c'est la plus grave crise que traverse le réseau social. Le scandale Cambridge Analytica (les données de 87 millions d'utilisateurs utilisées indûment pour faire du ciblage électoral) fait vaciller Facebook. Mais le réseau reste puissant, avec des bénéfices et un nombre d'utilisateurs en hausse. Jusqu'à quand ? Le scandale a ruiné les ambitions politiques que l'on prêtait à Mark Zuckerberg, son fondateur et PDG, et renforcé la volonté des Européens d'obtenir davantage de régulation des GAFA. Pour lire le long format, cliquez sur le bouton "View Story"

RGPD : les 10 pratiques courantes au bureau qui vont changer

https://www.sage.com/fr-fr/ Dans un mois exactement, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrera en vigueur dans tous les pays de l’Union Européenne, instaurant pour les entreprises de toutes tailles des restrictions dans l’utilisation et le traitement des données personnelles de leurs clients, prospects et salariés. Toutes les entreprises doivent l’anticiper et se préparer. Sage a identifié 10 actions courantes sur le lieu de travail qui devront faire l’objet d’une attention particulière à partir du 25 mai prochain. 1.         Célébrer l'anniversaire d'un collègue La date de naissance d'un collaborateur est une donnée personnelle. Dans le cadre du RGPD, cette information ne peut être partagée sans son consentement formel. Il est donc important de vérifier le consentement de tout le monde avant d'établir un calendrier partagé des anniversaires. 2.         Envoyer des cartes de vœux professionnelles Pour l’envoi des cartes de vœux à ses cl

Quel est le coût des mots de passe pour votre entreprise ?

Par Sandor Palfy, CTO, LastPass   C’est un fait : les fuites de données peuvent avoir de répercussions financières désastreuses pour une entreprise. Ainsi, le piratage subi par Equifax en 2017 pourrait coûter à ces derniers près de 450 millions de dollars. En outre, avec la prochaine entrée en vigueur du RGPD, les organisations de toutes tailles s’exposent à des amendes aux montants faramineux si elles ne révèlent pas ces fuites de données aux autorités compétentes dans les 72 heures. La faiblesse, le piratage ou la réutilisation de mots de passe étant à l’origine de 81 % des incidents de ce type, les entreprises doivent donc s’assurer que leur gestion ne présente aucune faille. Malheureusement, souvent, les dirigeants ne s’occupent d’un problème que lorsqu’ils risquent une sanction financière. Intéressons-nous au coûts des mots de passe pour les entreprises : Des coûts de support élevés Le coût lié au support des systèmes de mots de passe (le personnel et l’infrastructure)

Aleksandr Kogan, l'homme derrière le scandale Facebook

Le scandale Facebook Cambridge Analytica qui a vu les données de quelque 87 millions d'utilisateurs du réseau social détournées indûment, est décidément loin d'être terminé. Hier une commission du parlement britannique a auditionné le psychologue Aleksandr Kogan, le concepteur de l'application qui a permis à Cambridge Analytica de capter les données des internautes. Et ce jeune chercheur de 32 ans de l'université de Cambridge, originaire de Moldavie, refuse d'endosser seul la responsabilité du scandale. Il affirme avoir été abusé par Cambridge Analytica et envisage d'attaquer Facebook en diffamation. Le vice-président et directeur juridique de Facebook, Paul Grewal, a, en effet, récemment accusé Kogan d'avoir organisé une «escroquerie et une fraude», en prétendant poursuivre des buts académiques avec son quiz. 87 millions de comptes Pour rappel, ce quiz baptisé «thisisyourdigitallife» (c'est votre vie numérique) et créé par la société de Kogan (G

Doit-on donner son code de téléphone portable au cours d'une garde à vue ?

Antoine Chéron, Avocat associé, www.acbm-avocats.com  Le 30 mars dernier, le Conseil Constitutionnel a rendu une décision qui, bien que passée relativement inaperçue dans les milieux juridiques, a néanmoins alerté les médias – à tort ou tout du moins de manière excessive, la portée de cette décision étant bien plus restrictive que ce qui a été annoncé. Il s’agissait pour le Conseil Constitutionnel de contrôler la constitutionnalité de l’article 434-15-2 du Code pénal, lequel sanctionne le gardé à vue qui refuserait de livrer le code de déverrouillage de son téléphone portable.  Et les peines sont lourdes : s’il est prévu une peine de prison maximale de 3 ans et une amende 45 000 euros pour celles et ceux refusant de remettre la clé de déverrouillage si le moyen de cryptologie qui y est associé est « susceptible d’avoir été utilisé pour préparer, faciliter ou commettre un crime ou un délit », celle-ci monte à 5 ans de prison  et 75 000 euros d’amende s’il est avéré que le refus

L'Intelligence Artificielle, un nouveau challenge économique pour les dirigeants

Par Stéphane Roder, CEO The AI Builders Alors que bon nombre d'entreprises en sont encore à mettre en place des plans de transformation digitale, arrive maintenant, avec l'avènement de l'IA, une vague encore plus profonde qui s'apparente à une vraie révolution industrielle. La désintermédiation et la digitalisation des métiers a déjà été un premier choc que beaucoup de secteurs ont pris de plein fouet. Il ne faudrait pas qu'il en soit de même avec l'IA. Après la robotisation, la mondialisation de la production, l'« Ubérisation » des services, l'IA est une révolution pour toute l'industrie, au même titre que l'a été l'électricité après la vapeur. « AI is new electricity » répète à qui veut l'entendre Andrew NG le créateur de Google Brain. En venant aider, remplacer et optimiser, l'IA va révolutionner tous les métiers mais surtout les structures de coûts des entreprises et donc leur compétitivité. Celles qui intégreront l'

La capacité analytique est un catalyseur pour la performance d'entreprise à l'heure du Big Data

Par Florian Douetteau, CEO, Dataiku L'approche analytique fait déjà partie de la stratégie d'entreprise et des indicateurs de performance. Il est désormais temps d'aller plus loin dans ce sens, en renforçant les compétences liées à l'analyse et à l'exploitation des données. C'est tout l'enjeu de la compétition actuelle, que l'on qualifie également de « maturité analytique ». L'aube d'une nouvelle évolution de la donnée L'analytique a déjà pris une place majeure dans la vie de l'entreprise, notamment à travers l'approche prédictive. Elle permet aux dirigeants de s'appuyer sur les données pour prendre des décisions plus éclairées. Cependant, il ne suffit plus aujourd'hui de rappeler l'importance d'adopter une culture analytique : il importe aujourd'hui de savoir mesurer les performances d'une telle culture et de la transformer en une réelle stratégie au long cours. Il apparaît que dans la plupart de

5 idées reçues sur la tarification dynamique

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO, Pricemoov La tarification dynamique, ou dynamic pricing, consiste à ajuster ses prix à la hausse ou à la baisse en fonction du contexte d'achat. Un contexte qui prend en compte des facteurs internes et externes à l'entreprise, susceptibles d'influencer la demande. Stocks disponibles, stratégie marketing et commerciale, mais aussi les prix de la concurrence, évènements particuliers ou données météorologiques peuvent faire partie de ces facteurs. Cependant, les idées préconçues persistent, alimentant les freins et empêchant de saisir la réalité de la tarification dynamique. Idée reçue n° 1 : la tarification dynamique n'est utilisée que dans l'aérien L'idée d'un prix qui évolue en fonction du temps est le plus souvent associée aux billets d'avion, au point que nombreux sont ceux qui utilisent naturellement les comparateurs de vol avant l'achat d'un billet. Pour autant, la tarification dynamique n&#

Les Trophées de l’Economie Numérique 2018 se préparent

Les Trophées de l’Economie Numérique 2018, organisés par la Mêlée, avec le soutien de la Région Occitanie, les agglomérations de Montpellier, Toulouse et Carcassonne et la CCI d'Occitanie,  se préparent pour récompenser les projets numériques porteurs d’innovation qui ont pour objectif d’apporter des solutions numériques. Pour cette 15e édition, il y aura 5 categories : • Territoire et citoyenneté Ce trophée vise à valoriser l’initiative des entreprises, collectivités, associations, administrations ou organismes publics dont le projet vise à développer le territoire, favoriser le lien social et qui s’appuie sur le numérique pour développer ce projet. • Transition Numérique et Performance Il récompense les entreprises utilisatrices des technologies numériques, qui assurent le déploiement d’un usage numérique ou qui souhaitent améliorer la performance, la compétitivité, l’organisation interne d’une entreprise, voire d’un secteur d’activité. • Croissance, Rayonnement et

Que signifie le vendredi 13 sur internet ?

A l’occasion du premier vendredi 13 de l’année, la Française des Jeux engagée dans un projet d’entreprise qui place le numérique au cœur de ses priorités, a sollicité Olivier Le Deuff, maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Bordeaux Montaigne pour apporter son expertise sur le vendredi 13 et sa place sur les plateformes digitales. Vendredi 13 sur le web, le besoin de croire à l’aléatoire ? Les pratiques sur le web recèlent parfois des choses étonnantes, mais le vendredi 13 ne semble pas constituer un objet spécifique à la culture geek ou relever d’une distinction réel/virtuel par des comportements vraiment différents sur les forums et réseaux sociaux. Le Vendredi 13 s’inscrit au final parmi les évènements réguliers du calendrier du web pour lesquels on peut étudier quelques réactions dédiées. Toutefois, on observe un certain détachement vis-à-vis du phénomène superstitieux. On peut même y voir une sorte d’autodérision qui montre

La FNTC donne la parole aux utilisateurs

La Fédération nationale des tiers de confiance ( FNTC ) annonce la création de son cinquième Collège nommé « utilisateurs de services de confiance », ce Collège vise à faire évoluer les pratiques et les règles en fonction des besoins des utilisateurs. A peine créé et déjà plébiscité, il accueille déjà différentes entreprises parmi les plus grandes avec une forte représentation du secteur bancaire. « Avec ce nouveau collège dédié aux utilisateurs, la FNTC élargit encore le champ de représentativité de ses membres tout en générant encore plus d'interactions et de mise en avant des bonnes pratiques permettant une évolution numérique sereine et dans le respect des règles légales et opérationnelles. » précise Alain Bobant, président de la FNTC. « Nous sommes particulièrement fiers du succès de ce collège à peine son lancement annoncé et nous appelons d'autres utilisateurs de services de confiance à nous rejoindre. » Ne pas subir mais maîtriser la numérisation des processus

Comment une organisation peut-elle bénéficier du RGPD ?

Par Scott Register, VP Cloud & Security Products chez Ixia, une société de Keysight . Le règlement général sur la protection des données (RGPD) entrera en vigueur le 25 mai prochain dans toute l'Union Européenne avec pour objectif de protéger les données des individus en leur donnant un certain contrôle. L'un des principaux ingrédients de ce nouveau règlement consiste en la "pseudonymisation". Cela signifie qu’une personne ayant accès à des données ne doit pas être en mesure de les relier à un utilisateur particulier. Pour y parvenir, les entreprises disposent de nombreux moyens qu’elles ont tout intérêt à mettre en place dès le début de la chaine de traitement afin d'assurer une protection maximale. Si cette nouvelle réglementation peut être perçue comme un fardeau pour les organisations qui doivent notamment réviser le traitement des données utilisateurs, ce ne doit pas être la seule façon de l’aborder, et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abor

Cyberattaques : 49% des victimes sont revisitées par les attaquants

Comme tous les ans FireEye publie le rapport MTRENDS . Le rapport 2018 met à jour la collecte d’informations lors des interventions Mandiant et des analyses basées sur le renseignement FireEye Isight de définir les grandes tendances 2017 en termes de cyber-attaques ainsi que les prévisions pour 2018. Cette édition du rapport, la septième depuis 2011, offre un comparatif détaillé sur des métriques précis lié à la cyber menace. Ainsi nous pouvons observer cette année les éléments suivants : Un abaissement du temps de résidence moyen de l’attaquant sur le réseau de sa victime lors d’une détection interne, avec une moyenne qui passe de 80 jours en 2016 à 57,5 jours en 2018.Néanmoins le temps de détection moyen global lui reste quasi inchangé en passant de 99 jours à 101 jours en 2018 Une volonté de réattaque des victimes par leurs attaquants avec 49% des victimes revisitées par les attaquants après la première détection contre seulement 37% en 2013. Des attaquants qui pendan

Scandale Facebook : séisme ou simple secousse pour les réseaux sociaux ?

Alors que Marc Zuckerberg, le PDG de Facebook, a reconnu cette nuit que ce ne sont pas 50 mais 87 millions de comptes qui pourraient être concernés dans le scandale Cambridge Analytica, l'institut Harris vient de publier son étude Social Life 2018 sur les réseaux sociaux. Cette enquête montre une profonde évolution du rapport qu'ont les internautes avec les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux prennent trop de place... "Sur fond de scandales relatifs à la protection de leurs données, les Socionautes hésitent entre inquiétudes (83% pensent que les réseaux sociaux occupent une place beaucoup trop importante dans leur vie quotidienne) et addiction (1 Socionaute Millennial sur 2 se dit atteint du « Fear of Missing Out », la peur de rater quelque chose s'il ne se connecte pas aux réseaux sociaux)", explique Harris. ... mais on n'est pas près à décrocher "Toutefois, au regard de leurs usages actuels, les internautes ne semblent pas encore réellem