Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2021

L’aéroport de Nice veut lancer des taxis volants en 2024 avec Volocopter

  Tout voyageur en avion le sait, la partie la plus pénible du voyage et celle qui fait perdre le plus de temps est le temps de liaison entre l’aéroport et le centre-ville. Que ce soit en taxi, en Uber ou par les transports en commun, c’est toujours très long. Pour remédier à cela les idées ne manquent pas mais la plus prometteuse semble être celle des taxis volants. Une flotte de ces gros drones autonomes – des e-VTOL (avions électriques à décollage vertical) – qui peuvent embarquer deux personnes permet de raccourcir les temps de trajets.  Alliance de quatre aéroports Mais les mettre en place demande d’importants investissements pour créer les infrastructures, au départ et à l’arrivée, et une adaptation de la législation. L’idée, qui a largement dépassé le stade de l’expérimentation avec plusieurs acteurs majeurs dont Airbus, fait en tout cas son chemin et devrait arriver en France à Nice. L’aéroport Nice-Côte d’Azur vent en effet de s’associer cette semaine avec les aéroports de Rom

Facebook change son nom au profit de Meta, mais avec quelle éthique derrière ?

  Par Constantin Pavléas, avocat pratiquant le droit des nouvelles technologies, fondateur et dirigeant du cabinet Pavléas Avocats, professeur et coordinateur du programme Droit du Numérique & Propriété intellectuelle à l’école des Hautes Études Appliquées du Droit (HEAD). Alors que le géant américain fait face à de multiples accusations, Facebook décide de changer de nom et va s’appeler Meta, en référence à son projet de Monde Virtuel (parallèle) « Metavers ». Cette entreprise pose de multiples questions et devrait être encadrée par un code éthique.  En Aout 2015, Google avait annoncé changer de nom au profit d’une nouvelle société, Alphabet, pour remplacer Google en tant qu’entité cotée en bourse. Marc Zuckerberg a annoncé ce jeudi 28 octobre un nouveau logo pour Facebook ainsi qu’un nouveau nom « Meta » qui signifiant en grec ancien « l’au-delà », en référence au « Metavers », le monde virtuel 3D sur lequel travaille Facebook. Facebook souhaite mettre en avant ce projet et c’est

Ransomwares : faut-il payer la rançon ?

Commentaire de McAfee Entreprise sur les ransomwares Tandis que l’on note une recrudescence des attaques ransomwares, la députée Valéria Faure-Muntian prévoit d’arrêter le paiement des rançons par les assurances. En effet, McAfee Entreprise notait déjà une forte recrudescence des attaques ransomwares, avec +69 % entre les deux derniers trimestres de 2020, mais aussi des attaques de ransomware de DarkSide étendues au-delà des secteurs du pétrole, du gaz et de la chimie pour toucher les services juridiques, la vente en gros et l'industrie. En sus, le secteur public est considéré comme étant le plus ciblé au deuxième trimestre 2021, L’idée derrière la décision de la députée ? Créer un cadre juridique pour mieux structurer le marché et ainsi arrêter de nourrir le marché de la cybercriminalité. En effet, selon le cabinet Wavestone1, 5 % des demandes de rançon reçues par les multinationales françaises sont payées (avec des montants oscillants entre 100 000 et 2 millions d’euros). Pourtan

Le machine learning, nouvelle porte d’entrée pour les attaquants d’objets connectés

Par  Émilie Bout , Inria et Valeria Loscri , Inria Au cours des dernières années, les appareils connectés IoT (Internet des objets) ont continué de croître de manière exponentielle dans des domaines variés. D’après le rapport annuel de Cisco , le nombre de connexions de ces dispositifs devrait représenter 50 % des 14,7 milliards de connexions prévues en 2023. Présents dans de nombreux domaines tels que la médecine avec les pompes insulines connectées, l’industrie ou encore le transport avec les voitures connectées, ces dispositifs sont peu à peu devenus une véritable aire de jeu pour les cyberattaquants . À mesure que ces appareils évoluent, ils embarquent par ailleurs avec eux de nouvelles technologies, et intègrent notamment des algorithmes de machine learning . Une avancée qui résout certains problèmes mais ouvre aussi de nouvelles perspectives pour les attaquants. L’IoT dopé par le machine learning Avec l’avancée de la technologie, les appareils IoT sont désormais bie

Leboncoin, Craigslist, Vinted… : comment les plates-formes du marché de l’occasion peuvent-elles renforcer la confiance ?

Yousra Hallem , INSEEC Grande École L’épidémie de Covid-19 a entraîné une perturbation sans précédent du commerce dans la plupart des secteurs. Elle semble avoir partie liée avec des changements dans le comportement du consommateur, qui a de plus en plus envie de consommer autrement et d’une manière plus responsable. C’est dans ce contexte qu’on assiste à l’essor de la consommation collaborative . Les achats d’occasion qui en sont une des formes affichent des chiffres record. En 2020, ce marché a généré environ 7,4 milliards d’euros en 2020 dans l’hexagone. La même année, à l’échelle mondiale, les seules ventes de vêtements d’occasion ont représenté 27 milliards de dollars. Selon le bureau Statista, ce chiffre va doubler en 2023 et atteindre même les 77 milliards de dollars en 2025 . Il est également à noter que, sur le marché de l’occasion, plus de la moitié des transactions ont été réalisées en ligne . Son essor a, en effet, été impulsé par des sites web dédiés à la secon

Quand l'automatisation intelligente vient en aide au personnel soignant

Par Jean-Charles Goetz, Vice President, Sales - Southern Europe chez Kofax Les mesures sanitaires, le vaccin, la vie qui reprend petit à petit... Et si, ne serait-ce qu'un seul instant, on osait croire que la pandémie est derrière nous. L'apparition de différents variants nous ramène vite à la réalité : celle qui nous fait vivre de véritables montagnes russes, particulièrement pour le personnel soignant dans les établissements de santé. De nombreux hôpitaux sont toujours confrontés à des pénuries d'équipements et de lits, mais les pénuries de personnel constituent une préoccupation importante. Les infirmières, en particulier, sont en nombre insuffisant, et la fatigue frappe le personnel à tous les niveaux des services de santé. La pression exercée sur les établissements de santé, de faire plus avec moins, ne faiblit pas. Heureusement que les technologies, comme l'automatisation intelligente, peuvent venir en aide. Elle permet aux établissements de santé de faire face à

Les Français veulent muscler la lutte contre les fake news et le complotisme sur internet

Les complotistes ont trouvé dans les réseaux sociaux le meilleur des vecteurs pour leurs propos. Si les « faits alternatifs » chers à Donald Trump, les théories complotistes ou les fake news se forgent dans des discussions ou des groupes Facebook privés, ils se déploient dans l’espace numérique public avec d’autant plus de facilité que les plateformes de réseaux sociaux, toutes américaines, ont une vision de la liberté d’expression davantage conforme au 1er amendement de la constitution américaine qu’aux lois en vigueur dans les pays où elles ont une activité. « Si les réseaux sociaux ne sont pas la principale source d’information des Français, qui demeure la télévision (53 % des Français passent moins d’une heure par mois sur Internet à s’informer), leur puissance en termes d’impact est indéniable. Une théorie peut gagner sur les réseaux sociaux une audience 5 à 10 fois supérieure », explique Stéphanie Laurent, directrice associée de Dentsu Consulting, dans le cadre d’un sondage Odoxa

Après l'Aukus, l'annonce du partenariat entre Thalès et Google : un positionnement incompréhensible et antinomique

  Par Constantin Pavléas avocat pratiquant le droit des nouvelles technologies, fondateur et dirigeant du cabinet Pavléas Avocats et Professeur et coordinateur du programme Droit du Numérique & Propriété intellectuelle à l’école des Hautes Études Appliquées du Droit (HEAD) Le partenariat entre Google et Thalès pour offrir un cloud « souverain », reposant sur la technologie Google Cloud Platform, suscite à nouveau le débat sur la souveraineté numérique européenne. Au lieu de nous appuyer systématiquement sur les GAFAM, faisons confiance aux technologies européennes ! Le partenariat entre Thalès, l’un des fleurons de la Défense française, et le géant américain Google, a été adoubé par le gouvernement français dans un récent communiqué. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances s’est félicité que la France soit en mesure « d’imposer des conditions strictes aux géants de numérique ». Mais comment peut-elle être le faire si elle ne s’affirme pas comme puissance technologiq

Sans les câbles sous-marins, plus d’Internet : l’Europe est-elle prête ?

Le Teliri (Elettra) d'Orange Marine Par  Serge Besanger , INSEEC U. Oubliez les constellations de satellites, les centaines de lancements de SpaceX et les notions de « cloud » ou de sans-fil : tout cela tend à nous faire croire que nos smartphones, ordinateurs et autres machines sont liés les uns aux autres via l’espace. Or il n’en est rien : les satellites représentent à peine 1 % des échanges de données. La raison est simple : ils coûtent beaucoup plus cher que les câbles et sont infiniment moins rapides. L’essentiel – près de 99 % du trafic total sur Internet – est assuré par les lignes sous-marines, véritable « colonne vertébrale » des télécommunications mondiales. Il en existe plus de 420 dans le monde, totalisant 1,3 million de kilomètres, soit plus de trois fois la distance de la Terre à la Lune. Le record : 39 000 kilomètres de long pour le câble SEA-ME-WE 3 , qui relie l’Asie du Sud-Est à l’Europe de l’Ouest en passant par la mer Rouge. Un enjeu vital On estim

Métavers : et si la France et l’Occitanie tiraient leur épingle du jeu ?

Facebook, les chinois Tencent ou Alibaba, mais aussi Apple, Microsoft, Google… Le métavers qui se dessine semble se faire en dehors de l’Europe alors même que, comme pour internet, c’est bien sur le Vieux continuent que les technologies voire les concepts ont été inventés. L’Europe peut-elle rater le coche comme elle a raté celui d’internet ou celui de la 5G ? Assurément, il y a là matière à réflexion. Un aspect du Plan France 2030 De la présentation du plan France 2030, le 12 octobre à l’Elysée par Emmanuel Macron, on a surtout retenu l’engagement du chef de l’Etat en faveur du nucléaire, qui constituait le premier des objectifs du plan. Mais le huitième objectif a abordé « la production des contenus culturels et créatifs. » « Mieux vivre en 2030 et autres, c’est aussi être dans un pays, dans un monde où l’imaginaire, les histoires dans lequel nous évoluons sont les nôtres, en tout cas, font partie de notre histoire, de notre vision du monde, de nos valeurs, de ce que notre civilisati

Métavers : quand Canal+ était un pionnier du genre

  Créer un monde virtuel dans lequel on est représenté par un avatar avec lequel on peut entrer dans une boutique ou assister à un concert : telle était l’idée du Deuxième monde lancé en 1997 par Canal Plus sous l’impulsion d’Alain Le Diberder, directeur des Nouveaux Programmes de la chaîne cryptée. L’ancêtre du métavers qui affole le monde numérique ces dernières semaines était donc bien français. La commercialisation du Deuxième monde se fait via un CD-Rom Créé par Cryo Interactive, une société informatique spécialisée dans la réalité virtuelle et Canal Plus Multimédia, le Deuxième monde reproduisait un Paris virtuel en 3 dimensions. Les participants formaient ainsi l’une des premières communautés virtuelles françaises dont les membres se surnommaient « les Bimondiens ». Dans un premier temps, la commercialisation du Deuxième monde se fait via un CD-Rom. En mars 1998, Canal Plus offre l’accès à son univers aux internautes grâce au logiciel de 3D en temps réel Blaxxun Contact. Dès l’o

Pour son métavers, Facebook est prêt à changer de nom

Et si pour mieux se préparer à l’arrivée du métavers pour lequel la société a annoncé vouloir créer 10 000 emplois en Europe, Facebook changeait de nom ? L’annonce pourrait intervenir dans les tous prochains jours, peut-être lors de la conférence Connect qui va se tenir le 28 octobre.  Comme Google en 2015 Qu’on se rassure le réseau social continuera à s’appeler Facebook, mais la maison mère – qui regroupe Facebook, les messageries WhatsApp et Messenger, Instagram et les casques de réalité virtuelle Oculus – pourrait changer de nom pour mieux montrer la diversité de ses activités, comme Google qui avait regroupé les siennes dans Alphabet en 2015. Le changement de nom – qui reste secret même si Horizon tient la corde – permettrait aussi à la firme de Mark Zuckerberg de se détacher des polémiques et scandales qui lui collent à la peau depuis plusieurs années… 

Métavers : mirage ou eldorado d'un monde virtuel ?

  L’annonce de Facebook, lundi dernier, de créer 10 000 emplois en Europe pour travailler sur la création de son métavers a surpris par son ampleur mais aussi piqué la curiosité de tous ceux – la majorité d’entre nous – qui ne savent pas ce qu’est un métavers, considéré par les autres géants du web et du jeu vidéo comme le prochain grand saut technologique dans l’évolution d’internet. Le métavers, contraction de méta-univers (« metaverse » en anglais) est un double numérique du monde physique, un espace numérique accessible par internet. Mais là où actuellement on reste devant son ordinateur (ou son smartphone) à consulter des sites web via un navigateur, avec le métavers on « entre » dans les sites web : grâce à un casque de réalité virtuelle, on se retrouve plongé dans un environnement en trois dimensions, passant d’une boutique (virtuelle) à un parc d’attractions (virtuel), assistant à un concert ou une conférence, etc. Un véritable nouveau monde numérique dont la concrétisation res

Octobre : mois de la sensibilisation à la cybersécurité

Par Benoit Grunemwald, expert en cybersécurité chez ESET France Le mois d’octobre marque le début de l’automne et culmine avec l’un des jours les plus effrayants de l’année, Halloween. Toutefois, au-delà de la vente de costumes, octobre marque également le Mois de sensibilisation à la cybersécurité. Si nous pouvons penser bien maîtriser les outils numériques et par conséquence notre cybersécurité, la réalité est que les deux sujets sont souvent décolérés et la sécurité passe au second plan de nos préoccupations. Voilà pourquoi sensibiliser aux risques cyber a une grande importance. En s’engageant dans des campagnes telles que #PensezCybersecurite, les pays contribuent à encourager les bonnes habitudes de cybersécurité chez leurs concitoyens et les aident ainsi à protéger leurs précieuses données et à devenir des internautes plus responsables. Une meilleure cybersécurité est une responsabilité collective, obtenue en adoptant des pratiques appropriées, tant au travail que dans la vie pri

Bordeaux, capitale européenne du drone

  Le drone Mermoz ISAE-SUPAERO Initialement prévu les 15, 16 et 17 septembre 2020 à Bordeaux, l’ UAV Show , premier salon européen du drone professionnel, devait fêter l'année dernière ses 10 ans. Mais l'épidémie de Covid-19 avait contraint les organisateurs à annuler la manifestation qui va finalement s'ouvrir ce mardi pour trois jours. Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, participera à l'inauguration mardi. Les drones et les secours Plus de 2500 visiteurs sont attendus pour ce grand rendez-vous qui va proposer de nombreux temps forts : conférences et ateliers, rencontres d'affaires, démonstrations de matériels et services innovants, expositions et relations publiques,... C'est que le drone professionnel est  devenu incontournable dans de plus en plus de situations, par exemple chez les secours. La conférence d'ouverture abordera d'ailleurs l'emploi des drones chez les sapeurs-pompiers avec l'intervention d

Publicités politiques sur les réseaux sociaux : l’Europe veut plus de transparence

Depuis le référendum sur le Brexit au Royaume-Uni en 2016, l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine en novembre de la même année ou l’élection de Jair Bolsonaro au Brésil en 2018, l’on sait combien les publicités politiques ciblées, qui circulent sur les réseaux sociaux, et notamment Facebook et sa filiale WhatsApp, peuvent être ravageuses et bouleverser un scrutin, notamment lorsqu’elles sont mensongères. L’Union européenne s’est très tôt intéressée à ces publicités politiques dans le cadre de sa lutte contre la désinformation. Un code de bonnes pratiques a été établi en 2018 pour les plateformes en ligne, les annonceurs et les autres acteurs clés pour lutter contre la désinformation en général. La Commission européenne a renforcé ce code de bonnes pratiques, notamment à l’approche des élections européennes de 2019.  Facebook, Google et Twitter s’étaient ainsi engagés pour accroître la transparence en étiquetant les publicités politiques, en rendant accessibles au pub

DAB+ : la discrète révolution numérique de la radio

C’est une révolution silencieuse qu’est en train de vivre la radio, une véritable évolution dont le grand public n’a pas encore pris toute la mesure : la radio numérique terrestre, ou DAB (pour Digital Audio Broadcasting).  Contrairement à la télévision numérique terrestre (TNT) qui avait apporté de nouvelles chaînes de télévision gratuites avec une meilleure qualité et avait bénéficié d’une importante campagne de communication, la DAB – qui est s’est améliorée en 2007 pour devenir DAB + – est restée méconnue. Pourtant, la DAB + continue à se développer depuis son lancement en France en 2007. Mais son adoption reste très lente, notamment parce qu’il faut de nouveaux postes radio pour pouvoir la capter. En juillet 2018, une étude montrait que seulement 8 % des foyers français étaient équipés en postes aptes à recevoir le DAB +. Pour accélérer l’adoption de la nouvelle norme, tous les récepteurs vendus depuis le 21 décembre 2019 doivent pouvoir capter la DAB +, et depuis le 20 décembre 2