Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2012

Dix tendances de l'IA qui resteront importantes en 2024

  Ionos, société d’hébergement Web, dresse dix tendances qui vont marquer 2024 en matière d'intelligence artificielle L'IA est l'un des développements technologiques les plus importants du 21e siècle. Depuis la publication de ChatGPT l'année dernière, cette technologie est devenue de plus en plus présente dans la vie quotidienne des gens. Selon une enquête de l'association professionnelle BitKom, plus de la moitié des entreprises interrogées (56 %) estiment que l'IA est "la plus grande révolution technologique depuis le smartphone". Cependant, le développement de l'IA est loin d'être terminé. Au contraire, il ne fait que s'accélérer et les défis qui l'accompagnent ne cessent de croître. Selon le rapport, les dix tendances suivantes en matière d'IA auront un impact décisif sur la vie professionnelle quotidienne et l'informatique en 2024 : Les invites de l'IA commandent les apps de manière intuitive : Les apps ne seront plus

La Dépêche du Midi lance une offre Premium avec iPad

Depuis le 26 septembre, La Dépêche du Midi a ouvert son service Premium composé d'un fil d'informations régionales en temps réel, de la version électronique et multimédia du journal et de services exclusifs réservés à ses abonnés. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous rejoindre sur ce service. Aujourd'hui, à l'occasion des fêtes de fin d'années, La Dépêche lance une offre exceptionnelle à destination de  nouveaux abonnés : un pack iPad avec abonnement. Cette offre consiste en une tablette Apple iPad 2 (16 Go, Wifi) et l'abonnement Premium ; au tarif de 139€ par chèque puis par prélèvements automatiques mensuels de 29,90€ pour une durée d’engagement de 24 mois. Vous pouvez acquérir séparément l’abonnement à La Dépêche du Midi en numérique à 19,90 € par mois et l’iPad 2 à 379 €. L'offre est valable jusqu’au 31/01/13 et réservée aux nouveaux abonnés. Conditions particulières et conditions générales de vente disponibles sur demande au numéro suivant

La téléphonie 4G de SFR bientôt disponible à Toulouse et Montpellier

Stéphane Roussel, PDG de SFR, a inauguré ce matin le réseau 4G de SFR à Lyon. SFR est ainsi le premier opérateur à lancer commercialement la 4G en France pour le grand public et les entreprises. Après Lyon, Montpellier et Toulouse vont être couvert par cet internet mobile à très haut débit. La  capitale du Languedoc-Roussillon va ouvrir le service le 18 décembre prichain. A l'occasion du collque de l'Idate Digiwirld Summit les 14 et 15 novembre deriner, SFR avait déjà fait la démonstration de la 4G à Montpellier. La Ville Rose sera quant à elle couverte commercialement durant le premier semestre 2013, notamment avec les villes de Lille, Marseille et Strasbourg. "La 4G offre des débits 5 fois supérieurs en réception (download) et près de 10 fois supérieurs en émission (upload) par rapport à la 3G+. Le temps de latence (ping), c’est-à-dire le temps de réaction entre l’action et sa réalisation diminue de moitié. Cette technologie va permettre la démocratisation sur le m

Les opérateurs télécoms face au défi de la fibre et des usages

Le gratin international du monde des télécoms, de l'internet et des médias se retrouve depuis hier et jusqu'à ce soir au Digiworld summit de Montpellier. Organisé par l'Idate, ce colloque fait chaque année le point sur un secteur bousculé par l'évolution rapide des nouvelles technologies dont les règles évoluent sans cesse. Le changement de règles, justement, est au cœur de cette 34e édition qui aborde trois grands thèmes : les mobiles, les smartphones connectés à internet ; le cloud, c'est-à-dire le stockage de nos données sur des serveurs distants ; et ce que l'on appelle les big data, toutes ces données produites par les utilisateurs, les institutions, les entreprises, les collectivités, etc. Dans ces trois domaines, une constante : l'augmentation des contenus d'un côté (vidéo, photos, sons, etc.) et celle des usages sur de plus en plus d'appareils connectés (smartphones, tablettes, etc.) de l'autre. Entre les deux, les opérateurs dont

SFR inaugure la 4G à Montpellier

l’occasion de la 34ème édition du DigiWorld Summit organisée par l’IDATE à Montpellier les 14 et 15 novembre, SFR a déployé son infrastructure 4G au Palais des Congrès Le Corum, qui accueillera la manifestation. Le DigiWorld Summit 2012 sera ainsi le premier congrès couvert en technologie 4G en France. Des démonstrations avec des terminaux compatibles seront en libre accès sur l’espace SFR. Avec son réseau 4G ainsi ouvert pendant les deux jours de la manifestation, SFR va démontrer et promouvoir les nouveaux usages rendus possibles grâce à cette nouvelle génération. SFR s’appuiera notamment sur la gamme de terminaux compatibles (Motorola RAZR HD, HTC One XL, Samsung Galaxy S3 4G, Galaxy Note 10.1 4G) qui sera disponible lors du lancement commercial le 28 novembre à Lyon, première ville de France à proposer la technologie 4G, avec SFR. Des démonstrations qui mettent en avant les avantages 4G seront en libre accès sur l’espace SFR : - délai de latence réduit (temps de répons

Tribune libre : Apple en bout de course ?

Par Jules Minvielle, Président et Fondateur de Surikate Les ventes records de l’iPhone 5 et le lancement attendu de l’iPad mini ne sauraient masquer cette question : après avoir créé le marché des smartphones et des applications mobiles, Apple a-t-il définitivement perdu sa place de leader incontesté ? La part de marché d’Apple sur le marché des smartphones a atteint 14,9% au troisième trimestre 2012, contre 16,9% au trimestre précédent. Selon les estimations publiées par le cabinet de recherche IDC le 1er novembre dernier,  le système d’exploitation Android de Google équipe désormais 75% des appareils, soit 136 des 182,1 millions de smartphones vendus dans le monde au troisième trimestre. La marque à la pomme, connue pour la fidélité quasi-religieuse de ses utilisateurs, les fascinerait-elle moins aujourd’hui ? Un rapport de Strategy Analytics [1] paru la semaine dernière met en évidence le fait qu’Apple ne serait plus autant vu comme le leader de l’innovation qu’il était il

Tribune libre : A quand un enseignement vraiment « numérique » ?

Tribune libre par Emmanuel Benoit – Groupe Jouve La nouvelle génération d’écoliers et d’étudiants (entre 6 et 25 ans), utilise naturellement et plus qu’aucune autre précédente les ordinateurs, les tablettes, les liseuses numériques et les smartphones. « Génération Y » ou encore «  Digital native », elle est née avec internet et s’est familiarisée dès son plus jeune âge avec les nouvelles technologies. La génération Y est une utilisatrice compulsive des smartphones, applications mobiles, jeux vidéos, programmes de e-learning ou des médias sociaux, quels qu’ils soient. Pour ces utilisateurs avisés, éclairés et experts naturels du monde numérique, le maniement de toutes ses nouvelles interfaces numériques est un reflexe naturel. Si l’arrivée récente de tablettes tactiles sur le marché, telles que l’iPad, a d’ailleurs séduit beaucoup d’enseignants et d’étudiants dans les faits, aujourd’hui, encore très peu d’écoles ou d’universités ont réellement adopté les tablettes tactiles dan

Internet : de la Silicon Valley à la Cantine de Toulouse

Le groupe informatique américain Apple a battu lundi le record de la plus grande capitalisation boursière de tous les temps, détrônant Microsoft qui détenait le titre depuis 1999. La firme, capitalisée 623,52 milliards de dollars, a su survivre au décès de son emblématique PDG et donne le tempo à toute l’industrie des nouvelles technologies. Nous avons interrogé Edouard Forzy, directeur général de La Mêlée numérique, l'association basée à Toulouse qui fédère quelque 500 acteurs de l'économie numérique de Midi-Pyrénées. La valorisation historique d'Apple peut-elle encore progresser. Comment expliquer ce succès ? Oui, elle peut encore progresser pour trois raisons. 1. Les analystes parlent d'une croissance à 900 _. 2. la période qui arrive est une période forte dans l'année. 3. L'arrivée annoncée de l'iphone 5, d'un Ipad mini et d'une iTV multifonction connectée à Internet vont encore booster le titre Ce succès d'Apple s'explique par pl

La newsroom de Nordjyske medier

À Aalborg, le journal régional Nordjyske s'est organisé selon le modèle Newsplex pour ses différents supports (print, web, radio, tv). Pragmatisme des Danois et surtout très bonne organisation de la rédaction. Newsroom Of Nordjyske Medier from David Sallinen on Vimeo .

Tribune libre. "Apple : la Cité interdite pour l'iPad ?"

Tribune libre par par William Lobelson et Julien Fiailletout -conseils en propriété industrielle au sein du cabinet Germain & Maureau La firme de Cupertino ne cesse de connaître des démêlés judiciaires autour de sa célèbre tablette. Déjà engagée dans une bataille juridique internationale contre Samsung au sujet du modèle (jugé trop proche) de la tablette Galaxy Tab et des brevets opposés en réplique par la société sud-coréenne, Apple est aujourd'hui dans la tourmente en Chine à cause de la marque iPad. Le premier écueil n'est pas nouveau et malheureusement propre à bon nombre de titulaires de marque souhaitant, tardivement, étendre leur protection à l'étranger, et notamment en Chine. Rappelons que, sauf cas particuliers, le droit à titre de marque est territorial, c'est-à-dire limité aux pays pour lesquels des formalités de dépôt ont été effectuées. Aussi, la marque doit être regardée comme une « sorte de visa » indispensable  pour la commercialisation de

Tribune libre. Les 3 cauchemars des chefs d'entreprise : le Cybercrime, la Consolidation, et le Cloud

Par le Docteur Wieland Alde, Directeur général EMEA de Barracuda Networks, suite à la Technical Conférence qui a eu lieu à Munich en Mai 2012. Les 3C : Cybercrime, Consolidation, Cloud sont les trois données essentielles pour les responsables informatique au travers le monde ! Le premier C, pour Crime - Il y a des gens vraiment mauvais partout ! Dans les années 90, la devise suivante sonnait vrai : « Pas d'Internet, pas de danger, la vie est magnifique ! » - 10 ans plus tard, la devise a déjà changé : « Internet c'est le mal mais est essentiel à nos vies, nous allons trouver des solutions pour contrôler tout cela ! ». Aujourd'hui c'est un tout autre paradigme : « Internet c'est toujours le mal, et nous ne pouvons pas le contrôler ! ». Il nous faut absolument repenser les choses, comment gérer la communication corporate et la circulation des données. Nous sommes tous influencés par différents facteurs et par nos expériences personnelles ! Un exemple : Même

Toulouse Métropole entièrement couverte par la fibre d'ici 2020

Dossier clé de la nouvelle ministre l'Economie numérique, Fleur Pellerin, la couverture de la France en très haut débit par fibre optique avance. Peu être trop lentement comme l'affirmait un récent rapport de l'Idate (Institut de l'audiovisuel et des télécommunications en Europe) ou plus sûrement comme l'indique l'Arcep. "Sur un an, les abonnements FttH (fibre jusqu'à l'abonné) augmente de 59 % (220 000)", indique le gendarme des télécoms dans son dernier Observatoire des marchés des communications électroniques publié le 31 mai. "Les opérateurs continuent à déployer des réseaux de fibre optique jusqu'à l'abonné (FttH). Au 31 mars 2012, 1 580000 logements étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 39 % en un an. Pour près de la moitié de ces logements (+182% en un an), au moins deux opérateurs sont en mesure de commercialiser des offres à très haut débit en fibre optique, grâce aux mécanismes de mutualisation prévus

Tribune libre : Numérique ou non, le livre ne doit pas être un produit d'appel

Par Hadrien Gardeur, Co-Fondateur de Feedbooks Depuis plus d'un an, la question du prix du livre numérique est un sujet polémique connaissant chaque mois de nouveaux rebondissements. En France, le modèle qui se met en place pour le livre numérique tend à rejoindre celui du livre papier : un prix unique et une TVA réduite, donnant au livre numérique la même place que le livre traditionnel. Mais dans les pays anglo-saxons, la situation est bien différente et les acteurs de la chaîne du livre se livrent une impitoyable bataille. Jusqu'à la sortie de l'iPad en 2010, le monde de l'édition américaine fonctionnait sur un modèle unique : l'éditeur vendait ses titres à un prix de gros, laissant au libraire détaillant le soin de fixer le prix de son choix. Afin d'attirer des clients dans son écosystème, Amazon vendait systématiquement à perte les titres les plus recherchés. Ainsi, une nouveauté dont l'édition papier se vendait 28$, était vendue à 9.99$, Amaz

Lancement de l'appel à projets « Serious Games » pour soutenir les entreprises aquitaines de la filière numérique

Le Conseil régional d'Aquitaine lance un appel à projets pour favoriser le développement des « serious games », ces jeux vidéo pédagogiques utilisés à des fins de communication, de formation, de sensibilisation ou de recrutement. Avec une dotation de 750.000 ¬, il s'agit, via cet appel à projets, de soutenir les entreprises créatives de la filière numérique. Le dépôt des dossiers est ouvert jusqu'au 27 juillet 2012 Informations : site www.numerique.aquitaine.fr ou par e-mail : serioux.games@aquitaine.fr Simulation de la gestion des énergies d'un territoire, mise en situation professionnelle, présentation de produits innovants, etc, le marché des « serious games » est en fort développement. La Région Aquitaine a validé sa politique d'intervention pour le développement numérique le 24 octobre 2011, et elle agit notamment en favorisant la rencontre de la filière numérique aquitaine avec des acteurs régionaux pouvant avoir, par l'intermédiaire de « serio

La Dépêche fait le pari du payant avec Dépêche Premium

La Dépêche du Midi franchit un nouveau pas dans son développement numérique en lançant aujourd'hui un nouveau service inédit dans la presse quotidienne régionale : Dépêche Premium. Cette nouvelle offre est ouverte en phase de test auprès de nos abonnés papier les plus fidèles* avant une ouverture au grand public à la rentrée prochaine. Dans un monde où l'information va très vite, souvent sans valeur ajoutée, dupliquée de sites en sites, La Dépêche propose avec Dépêche Premium des actualités et des services exclusifs à forte valeur ajoutée. Dépêche Premium, qui a nécessité plusieurs mois de développement, se compose ainsi de quatre grands volets. 1. Un site internet En vous connectant sur www.premium.ladepeche.fr , vous pouvez consulter un fil d'informations en continu sur l'actualité locale et régionale et avoir un accès illimité, 24 heures sur 24, à des articles et reportages exclusifs réalisés par la rédaction. Des diaporamas photos ainsi que des vidéos sur l&

Présidentielle : sur internet, des résultats avant l'heure

Le mouvement s'était esquissé en 2007, il devrait s'amplifier cette année : alors que les bureaux de vote des grandes villes seront toujours ouverts - ils ferment à 20 heures - des sites internet entendent publier dès après 18 heures les premières estimations en sortie des urnes. Une pratique interdite par la loi française : le code électoral prévoit 3 750 €d'amende pour qui diffuserait un résultat avant l'heure et 75 000 € en cas de publication d'un sondage… Surveillance de Twitter et Facebook Des sanctions qui laissent indifférents les sites internet de médias étrangers, belges et suisses plus particulièrement. « Dès que nous aurons des résultats, nous les donnerons. En tant que journaliste, nous considérons qu'il faut donner une information fiable et recoupée le plus vite possible à la radio, à la télévision et sur internet », a indiqué au Nouvel Observateur Johanne Montay, rédactrice en chef à la Radio télévision belge francophone (RTBF), qui consacrer

« Made in France » : et si l’avenir de l’industrie passait par Internet ?

Tribune Libre par Renaud Edouard-Baraud, Directeur de la veille de l’Atelier BNP. En se frottant à l’écosystème issu du web, la production de biens pourrait devenir un des principaux générateurs d’innovation. Ré-in-dus-tri-a-li-ser. C’est un des rares points sur lesquels s’accordent les grandes formations politiques à quelques mois des élections présidentielles. Autre consensus, l’impact du numérique, des magnats du web et des startups, comme facteur de croissance en France et en Europe. Et si l’on mélangeait les deux ? C’est le créneau d’entreprises comme myfab, Cosyforyou, IDbyME qui proposent de personnaliser des vêtements, des accessoires de cuisine, ou de décoration. L’innovation de chacun de ces sites de e-commerce européens porte principalement sur la personnalisation de ces produits de masse grâce à l’accès presque direct au système de production. Avec IDbyME, il est ainsi possible de « customiser » très profondément des chaussures, des vêtements, et de se faire livrer

Internet, mobile, réseaux sociaux : les jeunes tirent la région vers le haut

L'Agence régionale pour le développement de la société de l'information ( Ardesi ) - qui a récemment fêté ses dix ans d'existence - a dévoilé hier à Toulouse la 7e édition de son Diagnostic, véritable baromètre permettant de mesurer tout à la fois l'évolution des usages et des équipements numériques en Midi-Pyrénées ; et le poids économique que représente désormais les technologies de l'information et de la communication (TIC), à la seconde place derrière l'aéronautique. Les TIC : 2e économie de la région Martin Malvy a d'ailleurs insisté sur ce point hier. « L'économie des TIC en Midi-Pyrénées concerne plus de 3 800 entreprises et entre 18 000 et 23 000 emplois. C'est un véritable secteur en plein développement », s'est réjoui le Président de la Région. Et de préciser que lors du récent voyage de la délégation régionale à Seattle, aux États-Unis, plusieurs rencontres avaient eu lieu, notamment avec des représentants du géant Microsoft. A

TNT : 33 candidats pour six nouvelles chaînes

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a commencé hier à auditionner les 33 candidats aux six futures chaînes de la télévision numérique terrestre (TNT) qui doivent voir le jour d'ici l'automne 2012. Chaque candidat dispose de 45 minutes* pour présenter son dossier aux sages, qui vont siéger jusqu'au 14 mars pour recevoir tous les porteurs de projets et se décider selon des critères de viabilité comme l'expliquait à «La Dépêche» Michel Boyon, président de l'autorité, en novembre dernier, lors du passage de Midi-Pyrénées à la télé tout numérique. « Le CSA doit s'assurer de la viabilité économique du projet, du respect des règles concernant la limitation des concentrations, notamment le nombre maximal de chaînes qu'un même groupe peut avoir sur la TNT. Et il y a bien sûr l'intérêt du projet : qu'apporte-il de nouveau au téléspectateur ? Le CSA y sera attentif ; il ne crée pas des chaînes pour se faire plaisir, il exige qu'elles fournissent

Le mobile du futur à Barcelone

L'édition 2012 du congrès mobile mondial (MWC) s'est achevée hier à Barcelone. Depuis lundi, les acteurs du secteur des télécoms étaient réunis dans la capitale catalane pour esquisser le téléphone mobile du futur. Les smartphones - les téléphones mobiles « intelligents » multifonctions - et les tablettes tactiles ont été au cœur des offensives des grands constructeurs comme Samsung, Blackberry, LG ou HTC. Tous nourrissent l'ambition de contrer Apple et ses appareils à succès l'iPhone et l'iPad. La firme fondée par Steve Jobs, grande absente de la manifestation, a toutefois reçu le prix de la meilleure tablette pour son iPad2. Une récompense qui intervient à quelques jours de la présentation de l'iPad3, le 7 mars prochain. Apple volontairement absent, les Chinois en force Apple absent, ses concurrents ont eu le champ libre pour faire des annonces et notamment Google et Microsoft. Le PDG du premier, Éric Schmidt, a évoqué ce que pourrait être la téléphoni

Sarkozy/Hollande : la guerre du web fait rage

La bataille pour la conquête de l'Elysée se joue aussi sur internet. Bien plus que lors des précédentes présidentielles, cette année marque véritablement la première campagne numérique de grande ampleur en France. La simple analyse des budgets consacrés au numérique le prouve. En 2002, selon les données publiées par le Journal officiel, les candidats avaient dépensé 1,8 million d'euros au poste « sites internet et services télématiques » sur un total de 83,1 millions d'euros soit 2,2 %. En 2007, c'étaient cette fois 2,6 M€ sur 76,5 M€ de dépenses totales, soit 3,36 %. 2M€ pour le PS et l'UMP Pour la présidentielle 2012, on peut estimer que ce taux devrait au moins doubler. Le PS annonce ainsi un budget de 2 M€ pour la campagne web ; l'un des responsables de la web campagne de l'UMP indique un peu moins de 2 M€ tandis qu'on table sur 700 000 € au MoDem, entre 600 000 et 700 000 € au FN, 200 000 € à Europe Ecologie-Les Verts et 100 000 € au Front de gau

Free Mobile : interview exclusive de Xavier Niel

En débarquant sur le marché de la téléphonie mobile la semaine dernière, Free Mobile a fait l'effet d'un tremblement de terre. Et l'onde de choc n'est, semble-t-il, pas près de s'arrêter, tant du côté des consommateurs que de celui des opérateurs. Ces derniers avaient bien sûr anticipé l'arrivée du 4e opérateur - qu'ils avaient tenté de circonscrire en vain - en lançant des offres low cost de 10 à 20 % moins chères que leurs forfaits classiques et sans engagement : Sosh chez Orange, séries Red chez SFR et B and You chez Bouygues Telecom. Mais les deux forfaits de Free - 19,99 €pour du tout illimité et 2 € pour 1 heure d'appels et 60 SMS par mois - ont fait l'effet d'un coup de bambou. Depuis, les trois opérateurs historiques ont « ajusté » leurs tarifs… mais qui restent - à services équivalents - plus chers que Free. Les petits opérateurs mobiles virtuels (les MVNO qui louent le réseau d'un des trois grands) se sont alignés en proposant d

Free réussit son forfait

En présentant en personne, hier matin à Paris, les forfaits de téléphonie de Free Mobile, le nouvel opérateur français, Xavier Niel, le PDG d'Iliad, avait, à dessein, endossé le costume d'un Steve Jobs français. Comme le PDG d'Apple disparu le 5 octobre dernier, c'est debout sur scène devant une salle pleine de journalistes et de fans surexcités par plusieurs jours de suspense, que Xavier Niel a dévoilé deux offres assez révolutionnaires pour bouleverser un marché mobile français jusqu'à présent jalousement gardé par trois grands opérateurs, Orange, SFR et Bouygues télécom. Un forfait tout illimité (appel, SMS, MMS, internet) à 19,99 € par mois sans engagement et un forfait « social » (60 minutes d'appel et 60 SMS) à 2 € par mois sans engagement : telle est l'arme à double tranchant que Free a brandie hier avec la ferme intention de lancer un défi aux acteurs en place. Les Français comme des « vaches à lait » Ceux qui craignaient d'être déçus après t