Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2008

Face aux fake news, les techniques de veille peuvent vous aider

Avis d'expert d'Arnaud Marquant, directeur des opérations chez KB Crawl SAS Les fake news n’ont de cesse de se développer : selon un récent sondage, 2/3 des Français y seraient sensibles. Face à ce phénomène, les techniques propres à la veille stratégique peuvent servir de grille d’analyse. Il y a quatre ans, l’immersion de la pandémie de Covid-19 s’est caractérisée par un vaste mouvement de désinformation sur les réseaux sociaux. Loin d’avoir disparu, celui-ci perdure en 2024, comme l’indique notamment l’étude récemment réalisée par Ipsos sur la désinformation qui touche actuellement la campagne électorale européenne. Selon cette dernière, 74 % des personnes interrogées estiment être capables de réaliser un tri entre vraies et fausses informations. Dans le même temps, 2/3 des personnes interrogées (66%) adhèrent à au moins l’une des fake news qui leur ont été présentées… Comment les Françaises et les Français peuvent-ils s’armer face aux phénomènes de désinformation qui frapp

Ces Toulousains fous de Facebook

C'est actuellement le site internet le plus en vogue dans le monde et, comme d'autres, les Toulousains ont succombé à Facebook . Ce site de réseau social fondé en 2004 aux États-Unis, est celui qui a le vent en poupe dans la Ville Rose comme dans la région. Ainsi, selon Google, pour la région Midi-Pyrénées et sur les douze derniers mois, les recherches concernant Facebook ont augmenté de… 2 550 % ! Le terme « Facebook » se retrouve ainsi en 7e position des mots les plus recherchés derrière Toulouse, Youtube, jeux, Pages jaunes, Orange et météo. Un vrai raz-de-marée donc qui se traduit très concrètement par la multiplication des groupes thématiques concernant Toulouse. Actuellement, on en compte plus de 500 qui rassemblent une poignée d'adhérents ou plusieurs milliers de fans selon leur intitulé… et leur sérieux. Car beaucoup de ces groupes permettent de cerner de bien réelles préoccupations exprimées par les citoyens. Ce qu'ont bien compris les élus locaux dont plusieur

Le premier touriste français de l'espace sera Toulousain

Le premier touriste de l'espace français devrait être Toulousain. Comme une sorte de clin d'œil de la Ville rose, capitale de l'aéronautique et de l'espace. Dominique Teyssier, patron de la PME Satsys, installée à Pechbusque et spécialisée dans l'aéronautique, sera, en effet, le premier homme de nationalité française à embarquer dans le Space Ship Two, le vaisseau spatial de la société Virgin Galactic. Le Toulousain devrait trouver à ses côtés la bimbo Paris Hilton, héritière de l'empire hôtelier américain. Il est vrai que le tourisme spatial qui connaît un essor impressionnant (voir ci-dessous) est très prisé par les people. Ainsi le pilote de formule 1 Lewis Hamilton vient de promettre à sa fiancée Nicole Scherzinger, un voyage dans l'espace avec Virgin. Mais au contraire des stars du petit ou du grand écran qui recherchent le « coup » médiatique, Dominique Teyssier s'est embarqué dans l'aventure par passion. Le dynamique chef d'entreprise, inj

Seniors : jouer, c'est la santé

Non, les jeux vidéos ne sont pas réservés à des adolescents boutonneux rivés sur leur écran. Ce cliché, qui colle encore aux adeptes des consoles, avait déjà été écorné par les trentenaires « adulescents » - contraction d'adolescent et d'adulte - devenus gagas des jeux en réseau. Il est désormais battu en brèche par une nouvelle catégorie d'utilisateurs : les seniors. De là à dire que les mots croisés ou fléchés, le sudoku, le tricot ou le crochet ont du souci à se faire, il y a bien sûr un pas qu'on ne saurait franchir, mais une tendance générale est en train de se dessiner, qui atteste que nos aînés sont de plus en plus séduits par les jeux vidéo. Un engouement que l'on doit plus particulièrement à Nintendo. Le constructeur japonais a, en effet, ciblé de façon très ingénieuse les adultes pour leur vendre sa console portable DS avec le programme d'entraînement cérébral du Docteur Kawashima. Ce best-seller s'est vendu à 1,85 million d'exemplaires en Fran

L'iPhone bientôt pour tous

L'exclusivité de la commercialisation par Orange de l'iPhone, le téléphone vedette d'Apple, n'aura finalement tenu qu'une année au lieu des cinq escomptées par l'opérateur historique et des trois que souhaitait Apple. En effet, le Conseil de la concurrence a annoncé mercredi qu'il retirait, "à titre conservatoire", l'exclusivité dont bénéficiait Orange depuis le 29 novembre 2007, date de sortie en France du premier modèle de l'iPhone. "L'exclusivité d'Orange sur l'iPhone est de nature à introduire un nouveau facteur de rigidité dans un secteur qui souffre déjà d'un déficit de concurrence", écrit le Conseil dans sa décision. Cette mesure est prise "à titre conservatoire", c'est-à-dire en urgence, en raison de la période de Noël, propice aux ventes de téléphones mobiles. Le Conseil de la concurrence avait été saisi par Bouygues Telecom, qui avait déposé plainte car on lui avait "refusé la commer

High tech pour seniors

Seulement 45 % des plus de 60 ans et 17 % des plus de 70 ans disposent d'un ordinateur à domicile selon une étude du Crédoc. Dès lors, c'est bel et bien un vrai marché qui s'ouvre pour des produits high tech simplifiés pour nos aînés. Après Ordissimo qui avait ouvert la voie en 2005 avec une gamme de PC faciles à manier, les grands groupes du secteur s'intéressent de plus en plus à cette catégorie de population, réputée réfractaire aux nouvelles technologies. Orange, qui décline toute une gamme de services dédiés aux seniors, vient ainsi de nouer un partenariat avec e-sidor , une PME qui produit un ordinateur tactile éponyme. Au menu, gros caractères, lecture orale des e-mails, jeux de mémoire, téléassistance, etc. Cette volonté simplificatrice se retrouve également dans la téléphonie. La société suédoise Doro a par exemple développé des téléphones, fixes et mobiles, adaptés aux personnes souffrant de déficiences visuelles ou auditives. Grosses touches, signal visuel, g

Audiovisuel. Les ordinateurs taxés ?

Comment trouver 450 M€ pour compenser le manque à gagner de France Télévisions après la suppression de la publicité sur ses antennes à partir du 5 janvier prochain ; et ainsi honorer la promesse de Nicolas Sarkozy ? Tel est le casse-tête du gouvernement et des députés qui examinent actuellement le projet de loi de réforme de l'Audiovisuel. Un casse-tête qui confine… à la prise de tête tant les amendements au projet de loi apparaissent chacun comme source de polémique. La taxe de trop ? Derniers en date, ceux du député-maire (Nouveau centre) d'Agen, Jean Dionis du Séjour, qui propose, dans ses amendements 660 et 771, d'étendre la redevance aux personnes « qui ont contracté un abonnement auprès d'un fournisseur d'accès à internet, incluant un service de télévision » ainsi qu'à ceux qui « reçoivent des chaînes de télévision par un dispositif autre qu'un appareil récepteur de télévision. » Cela concerne donc, d'une part, les personnes abonnées aux offres ADS

Quand la pelouse devient intelligente

En quelques années les stades sont devenues de véritables bijoux architecturaux et technologiques. Des loges aux vestiaires, de la billetterie aux panneaux publicitaires électroniques en passant par les caméras aériennes utilisées pour retransmettre les grandes rencontres. Et que dire des aménagements extérieurs. Tout a évolué. Tout ? Presque. Le terrain de jeu semblait être singulièrement en retrait. Mais cela pourrait bientôt changer avec la pelouse intelligente actuellement en test aux Pays-Bas. C'est le club de football Heracles Almelo qui est en bénéficie. Concrètement, une cinquantaine de capteurs a été installée dans une couche de polyéthylène, sous le gazon artificiel. Ces capteurs ont pour objectif de mesurer la pression exercée par les joueurs et de signaler les zones qui ont le plus besoin d'entretien. A l'instar de compteurs kilométriques, les capteurs envoient des informations sur l'état du terrain à l'institut Intron. Ce dernier analyse les données et

Les mots-clés les plus recherchés sur Yahoo!

Comme chaque année, le moteur de recherche sur internet Yahoo ! - qui est fréquenté par quelque 550 millions d'internautes dans le monde, dont 15,2 millions en France - livre son classement des mots clés les plus recherchés dans neuf pays : Allemagne, Canada, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni, Hong-Kong, États-Unis et Australie. Ce « Buzz 2 008 » permet de décrypter les tendances qui ont fait vibrer les internautes. « Le divertissement est au cœur des envies des internautes, puisque la téléréalité et le sport dominent le classement de l'année 2008 », explique Yahoo ! France. En effet, c'est l'émission Secret Story, diffusée sur TF1, qui a généré le plus de recherches toutes catégories confondues. Pour ce type de programme, internet constitue un prolongement naturel. Une tendance qui se retrouve avec les bons classements de toutes les émissions de télé-réalité (Nouvelle Star, Star Ac', etc.). Le football occupe également une place de choix avec l'OM et le PSG.

Le Blackberry Storm est là

Tous contre l'iPhone. Tel semble être le mot d'ordre que se sont donné les constructeurs de téléphones mobiles pour contrer le mobile vedette d'Apple. En attendant la commercialisation du Nokia N97 (avec écran tactile et clavier) présenté mercredi, c'est le Blackberry Storm qui entre dans la bataille. Depuis hier, le premier téléphone de la marque RIM (Reserach in Motion) avec écran tactile est en vente dans les Espaces SFR au prix de 99€… le même que celui de l'iPhone (avec abonnement Illimythics en sus à 44,90 € mensuel). La Dépêche a pu prendre en main le Storm au cours d'une présentation presse hier. Malgré quelques lenteurs et bugs qu'une mise à jour corrigera sans mal, c'est l'écran qui saute aux yeux. Sa lisibilité est excellente et son clavier « cliquable » révolutionnaire. On appuie sur une icône avec le doigt et on a la sensation d'avoir appuyé sur une vraie touche. Une idée géniale qui devrait séduire les habitués des Blackberry à cla

Surfer sur le net puis sur la neige

Les stations ont commencé à ouvrir leurs pistes. Alors pour aller surfer sur la neige, commencez par surfer sur le net en vous connectant sur Ski info ( www.skiinfo.fr ), une véritable mine. Le site propose des services exclusifs mis à jour en temps réel par 175 stations en France, et plus de 1000 stations en Europe. On trouve aussi les bulletins neige avec le top 5 de l'enneigement en Europe ; le powder alarm pour toutes les chutes de neige de plus de 20 cm du jour ; le snowfinder, un système qui se base sur des modèles de météo avancés pour fournir des prévisions sur les chutes de neige qui vont se produire dans les 3 jours à venir ; l'historique d'enneigement des stations sur les six dernières années ; et les promos pour des séjours neige.

TNT : le succès en ligne de mire

Lancée en mars 2005, la télévision numérique terrestre (TNT) et ses 18 chaînes gratuites, n'en finissent pas de séduire les Français. Des Français de plus en plus nombreux au fur et à mesure que se résorbent les zones blanches. Ainsi, dans le Grand Sud, le retard est peu à peu en train de se combler. En effet, depuis le 30 novembre et jusqu'au 19 décembre, 77 nouveaux émetteurs pour la télévision numérique terrestre (TNT) vont être mis en service en France dont 19 dans le Grand Sud (voir infographie). Ces émetteurs compléteront les 55 agglomérations déjà mises en service en 2008. « Ainsi, à la fin de cette année, la télévision numérique terrestre desservira près de 53 millions d'habitants, près de 87 % de la population métropolitaine », se réjouit le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). La TNT a par ailleurs franchi une importante étape le 30 octobre dernier en inaugurant les programmes en haute définition (HD). Jusqu'à présent, ils n'étaient disponibles qu

Des artistes aux clients d'un clic

Et si on décidait de redécorer sa maison ou son appartement avec des objets, tableaux, sculptures uniques ? C'est la proposition que fait le nouveau site Art DV ( www.art-dv.com ). Il est le premier site internet entièrement dédié à la vente et à l'achat de décoration murale et met en relation directement les particuliers, artistes amateurs et amoureux de belles choses. Les créateurs en herbe ou confirmés peuvent déposer quatre œuvres sur le site après avoir ouvert un compte. Art DV qui sert d'intermédiaire (mise en relation, édition des bordereaux de livraison) rétrocède 80 % du montant de la vente. Ce concept original a été imaginé et développé par Delphine Vitale, peintre amateur depuis 15 ans, et par sa sœur Isabelle Saladin.

Petits et grands malheurs sur le web

Il est devenu le petit moment de détente à la maison en famille ou au bureau entre collègues. Le site Viedemerde ( www.viedemerde.fr ) ou VDM pour les habitués, fait un carton sur internet en réunissant les petits et les grands malheurs du quotidien racontés par les internautes. Lancé en janvier dernier sous l'impulsion de Maxime Valette et d'Antoine Descamps à partir d'un canal IRC (tchat), le site propose à tout un chacun de raconter ses déboires. Réunis dans sept catégories (amour, argent, enfants, travail, santé, sexe, inclassable), les histoires sont soumises au vote des lecteurs : «Je confirme, c'est une VDM» ou «Tu l'as bien mérité.» Le site, qui reçoit 250000 visites par jour, s'est prolongé par un livre (Ed. Privé) et vend t-shirts et badges. Un vrai succès.

17,125 millions d'internautes en France

La France comptait fin septembre 2008 17,125 millions d'abonnés à internet en haut débit dont 16,3 millions par ADSL, le reste essentiellement par câble. Tels sont les derniers chiffres de l'Observatoire de l'Internet haut débit du 3e trimestre publiés par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. ( document PDF ici ). Le nombre d'abonnement a augmenté de 490000 au cours du 3e trimestre soit une hausse de +3%. Sur un an, l'accroissement est de 2,3 millions (+16%). Le dégroupage progresse Par ailleurs, le dégroupage progresse. Au 3e trimestre, 289000 accès supplémentaires ont été souscrits. "Le dégroupage total, avec plus de 4,5 millions d’accès représente d’ailleurs plus de la moitié des accès achetés sur les marchés de gros du haut débit par DSL", observe l'Arcep dans son tableau de bord ( document PDF ici ). "Cette extension du dégroupage continue de s’appuyer sur les déploiements de réseaux initiés par les col

TNT : de nouveaux émetteurs en Grand Sud

Entre le 30 novembre et le 19 décembre, 77 nouveaux émetteurs pour la télévision numérique terrestre (TNT) vont être mis en service. Ils complèteront les 55 agglomérations déjà mises en service en 2008. "Ainsi, à la fin de cette année, la télévision numérique terrestre desservira près de 53 millions d’habitants, près de 87% de la population métropolitaine", se réjouit le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Parmi ces émetteurs, plusieurs sont dans le Grand Sud. En voici la liste. Pour chaque ligne, on lira dans l'ordre le département, la principale ville desservie, le site de l'émetteur et la date de mise en service. ARIEGE Lavelanet Agglomération 30/11/2008 AVEYRON Villefranche-de-Rouergue Agglomération 05/12/2008 Agen-d'Aveyron Agglomération 19/12/2008 Decazeville Agglomération 19/12/2008 Espalion Agglomération 19/12/2008 Laissac Agglomération 19/12/2008 Marcillac-Vallon Agglomération 19/12/2008 Sévérac-le-Château Agglomération 19/12/2

SFR se lance dans la fibre optique

La fibre optique avance doucement mais sûrement en France. Après avoir été au centre des débats du dernier DigiWorld Summit de l'Idate consacré au futur d'internet, la connexion à internet par fibre optique voit les principaux acteurs en France se structurer. Ainsi SFR , après Orange ou Free , a dévoilé ce lundi 1er décembre la 5e version de sa Neufbox, compatible avec la fibre. Développée en interne, cette box fonctionne quel que soit le type de raccordement en fibre de l'abonné jusqu'à son domicile (GPON ou Poin à Point) et propose, outre un débit de 100Mbit/s en réception (50 en émission) de nombreuses fonctionnalités. Elle dispose de 4 ports LAN, à 1 Gbit/s, sur lesquels peuvent être raccordés indifféremment TV, téléphones ou ordinateur. Sur les deux ports USB maîtres, on peut y brancher des disques dur qui seront immédiatement reconnus sur le réseau domestique. D'ailleurs, le contenu multimédia du disque dur connecté est disponible pour tous les périphériques c

La lune a rendez-vous avec Vénus et Jupiter

La Lune n'a pas rendez-vous qu'avec le Soleil, comme le chantait Trénet. Aujourd'hui en fin d'après-midi, elle a rendez-vous avec la planète Vénus pour l'un des plus beaux moments astronomiques, qui plus est observable à l'œil nu. Le phénomène d'éclipse de Vénus par la Lune commencera à partir de 16 h 45. Alors que le Soleil glissera sur l'horizon ouest, le point brillant de Vénus disparaîtra derrière la Lune entre 16 h 45 et 17 heures. Vénus réapparaîtra ensuite, en bas et à droite du croissant lunaire, à partir de 18 h 15. Pour couronner le tout, Jupiter sera aussi de la partie pour former un triangle céleste de toute beauté. Ce spectacle sera visible depuis le monde entier, même au cœur des villes les plus éclairées. Si les conditions météorologiques le permettent, le phénomène sera observable à l'œil nu. Après le Soleil, la Lune et la planète Vénus sont les astres les plus brillants du ciel. La Lune est le plus brillant et le plus petit de ces tr

Noël numérique : un lapin au pied du sapin

Guide numérique 2008 - À côté des ordinateurs, appareils photos ou consoles, peut-on faire un Noël numérique plus abordable? La réponse est oui avec la multitude de gadgets en vente sur internet. Et le choix est vaste entre toutes les clés USB fantaisie ou tous les gadgets que l'on peut connecter à son PC, du chauffe tasse au lanceur de minimissiles… Mais certains gadgets sont plus ingénieux que d'autres. C'est le cas du Nabaztag ( www.nabaztag.com ), que propose le français Violet, pionnier des objets connectés à internet. Ce petit lapin se connecte en Wifi au réseau de la maison. Paramétrable sur le site internet du constructeur, le lapin, qu'il faut baptiser, hérite d'un profil à partir duquel on programme une multitude d'actions. Le lapin peut vous servir de réveil, puis vous donner la météo du jour avec ses lumières LED ou en parlant. Il peut vous lire les dernières informations ou diffuser n'importe quel podcast. Il peut diffuser les messages et musiqu

Innovation : SFR dévoile sa vision d'un monde connecté

Plusieurs grands constructeurs d'électronique grand public ont déjà tenté l'expérience, comme Samsung, de réunir dans une maison tous leurs produits en les mettant en scène, mais SFR est le premier opérateur télécom à avoir fait de même. En effet, ce vendredi, le 2e opérateur de téléphonie mobile ferme les portes d'un espace provisoire de 300 m², situé 9 rue Tronchet à Paris au-dessus du Studio SFR ; un appartement dans lequel SFR a présenté sa vision des nouveaux usages. En 15 jours, quelque 3000 personnes ont pu découvrir et prendre en main les services de demain ; et un site internet dédié ( www.appartsfr.com ) a été ouvert le 21 novembre. Cinq espaces étaient agencés : home studio, salle à manger, salon, chambre et bureau. Outre des services qui sont déjà en place et accessibles aux abonnés SFR comme MaSfère (convergence de l'internet de la maison et du mobile), options Services à la personne, SFR a présenté plusieurs services innovants. Un coach sur le téléphone po

Ecrans TV : la poussée de la haute définition

Guide numérique 2008 - Le marché des écrans plats, en cette fin d'année, sera marqué par trois faits saillants : l'accélération de la concentration des constructeurs - Hitachi, Thomson ont par exemple disparu - ; la montée en puissance de la haute définition (HD) ; et l'émergence d'un nouveau type de télés qui, connectées à internet, constituent un véritable centre multimédia dans le salon. La concentration tout d'abord a permis de poursuivre la baisse des prix engagée depuis plusieurs années. Aux alentours de 400 €, on trouve facilement des téléviseurs 32'' (82 cm) de grande marque, HD-Ready et embarquant un tuner TNT (obligatoire depuis le 1er décembre 2007). Les modèles Full -HD, toujours en 32'', se trouvent dès 550€. Pour se différencier de la concurrence, les constructeurs jouent sur le nombre de prises Hdmi (la remplaçante de la vieille Péritel), l'épaisseur de l'écran et bien sûr le design. La montée en puissance de la haute définitio

Mobiles : un tout-en-un sinon rien

Guide numérique 2008 - Pour la première fois depuis dix ans, les ventes de téléphones mobiles vont baisser, selon une étude de l'institut Gartner dévoilée ce mardi. Le recul pour 2008 devrait s'échelonner entre 1 et 4% ; une situation due notamment à la crise internationale. Pour sortir de l'ornière, les constructeurs de mobiles misent de plus en plus sur les smartphones, ces téléphones intelligents dont la figure emblématique reste l'iPhone d'Apple. Le mobile à écran tactile est d'ailleurs disponible chez Orange à partir de 99€ (avec un abonnent de 24 mois à partir de 45€/mois). Téléphone, accès à internet, GPS, appareil photo-vidéo, etc. Pour Noël 2008, la tendance est au tout-en-un. Samsung et son Player Addict, HTC et sa gamme Touch, Sony et son Xpéria, Nokia et sa série N, sans oublier les Blackberry dont les derniers modèles visent professionnels et grand public. Les prix vont de 99 à 300€ avec lasouscription d'un abonnement. Mieux vait faire des essai

Jeux vidéos : nouvelle passion française

Guide numérique 2008 - Les jeux vidéo se sont résolument départis de leur image d'activité de loisir pour enfants et adolescents. Ils touchent désormais toutes les tranches d'âges de la population. Selon une étude commandée en 2008 par l'ISFE (Interactive Software Federation of Europe) menée dans 15 pays, 40 % des Européens jouent entre 6 et 14 heures par semaine aux jeux vidéo et la France arrive en 2e position. 37 % des Français de 15 ans et plus se déclarent joueurs (+10 points depuis 2004). Enfin en 2007, l'industrie du jeu a vu son chiffre d'affaire croître de +52 % ! Cette progression spectaculaire est à mettre au crédit, notamment des consoles de nouvelle génération qui sont désormais de véritables outils multimédias. Ainsi, selon l'institut GfK, la PlayStation portable (PSP, 198 €) de Sony a battu ses records de vente dans l'Hexagone. Depuis son lancement en septembre 2005, il s'en est vendu 2 millions d'exemplaires. Cette séduisante console

Le bon "reflex" de la photo numérique

Guide numérique 2008 - La photo numérique arrive en cette fin d'année à un tournant. Les Français sont désormais massivement équipés en appareils photo numériques (APN). Tant et si bien que le marché des APN accuse une baisse de -4,6 % sur les neuf premiers mois de l'année selon l'institut GfK. En contrepartie, ce vaste marché de la photo numérique - 5 millions d'appareils par an - évolue avec une montée en gamme. Les Français ont envie d'aller plus loin dans leur façon de faire des photos. Un engouement qui profite aux appareils reflex à objectif interchangeables. GfK chiffre à +20 % en volume et +25 % en valeur la vente de tels appareils. Les constructeurs l'ont bien compris, qui tous ont sorti des modèles grand public de leurs reflex jusqu'à présent réservés aux photographes professionnels. Pour ce Noël 2008, les rayons vont donc accueillir des modèles plus compacts, plus légers, souvent fournis en pack avec un ou deux objectifs, permettant la visée sur l

Les mini-PC seront les stars de Noël

Guide numérique 2008 - L'informatique se réinvente sans cesse. La preuve ? Le duel classique entre ordinateur portable et ordinateur fixe s'est vu bousculé par l'arrivé d'un troisième larron : le mini-PC. La mode a été lancée par le Taïwanais Asus avec son EEE. Ce qui ne devait être qu'un marché de niche réservé aux étudiants ou aux seniors s'est révélé un vrai succès dans lequel se sont engouffrés tous les constructeurs d'ordinateurs. Le mini-PC ou netbook est un mini-ordinateur de moins de 1 kg fonctionnant sous Windows XP ou Linux. Dépourvu de lecteur-graveur de DVD, il dispose néanmoins d'une webcam, d'un disque dur ou d'un disque flash, d'un écran de 7 à 10 pouces, de connexions sans fil Bluetooth et Wifi et, surtout d'un prix très doux : de 180 à 580 € (pour un modèle luxueux). Mieux, certains modèles sont sponsorisés par Orange ou SFR qui les livrent avec une clé USB 3G, afin d'être connecté à internet où que l'on soit. À c

Fibre optique, mobile : les grands chantiers d'internet

Invité à s'exprimer en clôture du DigiWorld Summit 2008, le sommet mondial sur l'internet du futur organisé à Montpellier par l'Idate, Paul Champsaur, président de l'Autorité de régulation des communications et des postes (Arcep) a détaillé jeudi les grands chantiers du secteur des technologies de l'information et des télécommunications : la fibre optique et l'internet mobile. Sur la fibre optique dont il a beaucoup été question durant le sommet - avec l'exemple de la Corée du Sud, pays invité - Paul Champsaur estime que "la France est dans une situation confortable." "Chaque pays européen est un cas particulier. La boucle locale de France Télécom est d'excellente qualité, ce qui permet de faire de la FTTH (fiber to the home)", assure le président de l'Arcep. Le gendarme des télécoms intervient sur une régulation horizontale et verticale. Sur la première, cela concerne la possibilité de permettre à chaque opérateur (Free, Orange,

La vidéo explose sur internet

Le Digiworld Summit 2008, sommet mondial sur le futur d'internet, qui se tient à Montpellier depuis mercredi 19 novembre à l'initiative de l'Idate, ne traite pas seulement des usages nouveaux mais aussi des infrastructures. Ces dernières sont mises à l'épreuve particulièrement avec le boom de la vidéo sur internet. Le succès de Youtube ou de Dailymotion est là pour le démontrer. "Il va falloir répondre aux nouveaux besoins en bande passante" estime Vincent Bonneau, de l'Idate. La dernière enquête Use-IT de cet institut montre que la consommation vidéo va tendre vers 4 heures par jour. Pour Akamai, qui gère un quart du trafic internet mondial, les perspectives sont vertigineuses. "Aujourd'hui, nous avons 400 millions de vidéos encodées à 300 kbp ce qui représente 1 Tbps. Dans dix ans, il y aura 2 milliards de vidéos encodées à 7,5 Mbps ce qui représentera 1000 Tbps", explique Julien Coulon, directeur général d'Akamai, qui pointe un réel pr

La Corée, l'autre pays d'internet

L'invitée d'honneur du sommet mondial sur l'internet du futur, le DigiWorld Summit 2008, organisé à Montpellier par l'Idate depuis mercredi, est la Corée du Sud. Un invité particulièrement approprié car ce pays est, pour parodier un slogan publicitaire, l'autre pays d'internet. Les infrastructures coréennes sont, en effet, sans communes mesures avec ce que nous connaissons en France. Alors que Francis Lorentz, président de l'Idate déplore que les lignes ADSL de l'Hexagone peinent à dépasser des débits de 10 Mbits/s, en Corée on dépasse allègrement les 100 Mbits/s. 15 millions de personnes sont abonnées au haut débit sur un total de 48 millions d'habitants. 13 millions de personnes disposent de la télé numérique sur leur mobile et 41 millions de Coréens disposent de l'internet sur leur mobile. Des chiffres vertigineux. D'autant plus que le très haut débit en mobilité est déjà une réalité avec la norme Wibro. Avec un tel débit, les usages d'

A Montpellier, le monde numérique prêt à affronter la crise

Le Digiworld Summit 2008 s'est ouvert mercredi matin à Montpellier en présence de centaines d'experts du monde entier qui planchent sur l'internet du futur. Organisé par l'Idate (Institut de l'Audiovisuel et des Télécommunications en Europe) qui fête là sa 30e conférence internationale, ce sommet mondial a fait le point, mercredi matin, sur la situation du secteur des technologies de l'information et de la communication. Pour Francis Lorentz, président de l'Idate, la crise financière actuelle peut être une menace et une opportunité pour le secteur. "Après l'éclatement de la bulle internet en 2001, le secteur est mieux préparé", estime M. Lorentz, qui voit de nombreuses raisons d'espérer. Le marché du premier équipement n'est pas satisfait partout, notamment dans les pays en voie de développement, internet apparaît de plus en plus comme indispensable, la génération Y (celle dont les membres ont toujours connu internet) passe du statut de

L'internet du futur se dessine à Montpellier

Si pour certains observateurs, l'élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis ouvre une nouvelle ère dans les relations internationales, elle marque également, dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC), une nouvelle étape. Jamais auparavant un candidat n'avait autant utilisé internet dans sa campagne électorale, jamais auparavant les citoyens ne s'étaient autant informé, n'avaient autant interagi avec le candidat. A bien des égards, cette campagne exceptionnelle démontre qu'internet est pleinement entré dans nos vies et que le réseau militaire né au début des années 60 est devenu LE réseau qui sous-tend de plus en plus nos activités. Mais demain ? Comment va évoluer internet ? Après le web 2.0 qui a remis au centre du jeu l'utilisateur, quelles seront les applications qui vont émerger ? L'internet des objets ? La connexion permanente par fibre optique à très haut débit ? De nouvelles pratiques politiques, é

Toulouse capitale du cybertourisme

Avant de partir en vacances ou pour un week-end, 44 % des Français (soit 13,4 millions de personnes) ont eu le réflexe internet en 2007. Pour acheter leur séjour, à bon prix bien sûr, sur les sites des voyagistes. Mais aussi pour se renseigner sur leur destination. Dans ce cas, ils se connectent sur les sites web institutionnels que sont ceux des offices de tourisme, des municipalités, des départements ou des régions. Ce cyber-tourisme qui vient en prélude au tourisme réel est devenu un enjeu capital pour les collectivités territoriales. Mieux répondre à la demande des futurs touristes internautes : tel est tout le sens des 4es rencontres nationales du e-tourisme institutionnel qui s’ouvrent ce lundi à Labège, près de Toulouse. Organisées par l’Agence régionale pour le développement de la société de l’information (Ardesi), une structure de la Région Midi-Pyrénées, ces rencontres vont réunir quelque 500 participants. Carrefour très attendu par les professionnels, ces rencontres vont se

Pour les 18-25 ans : un mobile sinon rien

Quel est le comportement des jeunes européens âgés de 18 à 25 ans face aux technologies de l'information et de la communication (TIC) ? C'est sur cette question qu'ont planché Sophie Pernet-Lubrano et ses équipes de l'Idate (Institut de l'Audiovisuel et des Télécommunications en Europe) dans le cadre du programme Use-IT. "Depuis plus de cinq ans déjà, l’Idate a mis en place et développé une analyse originale des nouveaux usages des applications convergentes", commente Sophie Pernet-Lubrano. "Nous avons souhaité cette année mieux connaitre les modèles de consommation des jeunes européens afin de comprendre comment leurs nouveaux comportements se diffuseront à l’ensemble du marché." Un mobile plus un portable Parmi les nombreux enseignements de cette étude émerge une certitude : le téléphone mobile est au coeur des nouveaux usages. Pour l'Idate, la configuration standard de ces jeunes Europées est : un mobile plus un portable. Deux tiers des r

L'A380 comme vous ne l'avez jamais vu

Le moins que l'on puisse dire est que pour la livraison de son A380, Airbus ne fait pas les choses à moitié. Ainsi, l'avionneur a créé un site web special entièrement dédié à la livraison de son appareil vedette : www.a380delivery.com . Après Singapore airlines, ce site a mis à l'honneur la compagnie australienne Quantas qui a reçu fin septembre dernier son premier appareil. De nombreuses photos et pas moins de 16 vidéos constituant un vrai feuilleton ont été mises en ligne sur le site web d'Airbus. Mais le plus spectaculaire reste pour l'internaute la possibilité de découvrir un A380 comme il ne l'a jamais vu. En effet, le site propose des photos panoramiques sphériques époustouflantes réalisées par un photographe toulousain, Benjamin Ziegler. On peut ainsi découvrir l'extérieur de l'A380 de Quantas, la cabine de première classe, celle de la classe affaire, celles des deux classes économiques et le cockpit. On navigue dans ces photos prises à 360° en u

Un cadre numérique pour organiser la vie de famille

Dans les années 80, l'engouement pour la domotique - la gestion informatisée de la maison - laissait espérer une entrée majeure des ordinateurs dans les familles. Las ! La complexité des systèmes et leur coût ont mis à mal ces projets. Depuis ont émergé de nouvelles normes (X10, etc.), des matériels plus abordables et plus facilement connectables aux réseaux informatiques domestiques bâtis sur les box (Freebox, Livebox, Neufbox, etc.). Mais on attendait encore l'outil simple autour duquel toute la famille se réunirait. La société française MyDay apporte une première réponse originale avec un cadre numérique intelligent. Alors que ces petits écrans qui permettent d'afficher les photos numériques ont le vent en poupe, MyDay innove en proposant un cadre numérique survitaminé. L'écran de 10,2 pouces est ainsi tactile. Doté d'une mémoire interne de 1Go, il se connecte par Wifi au réseau de la maison et s'il affiche bien sûr le contenu multimédia habituiel (photo, vid