Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2014

Face aux fake news, les techniques de veille peuvent vous aider

Avis d'expert d'Arnaud Marquant, directeur des opérations chez KB Crawl SAS Les fake news n’ont de cesse de se développer : selon un récent sondage, 2/3 des Français y seraient sensibles. Face à ce phénomène, les techniques propres à la veille stratégique peuvent servir de grille d’analyse. Il y a quatre ans, l’immersion de la pandémie de Covid-19 s’est caractérisée par un vaste mouvement de désinformation sur les réseaux sociaux. Loin d’avoir disparu, celui-ci perdure en 2024, comme l’indique notamment l’étude récemment réalisée par Ipsos sur la désinformation qui touche actuellement la campagne électorale européenne. Selon cette dernière, 74 % des personnes interrogées estiment être capables de réaliser un tri entre vraies et fausses informations. Dans le même temps, 2/3 des personnes interrogées (66%) adhèrent à au moins l’une des fake news qui leur ont été présentées… Comment les Françaises et les Français peuvent-ils s’armer face aux phénomènes de désinformation qui frapp

Bilan 2014 : les livres qui ont fait l'année numérique

Difficile de faire une sélection exhaustive parmi la très riche production d'ouvrages qui traitent désormais du numérique, de ses implications économiques, sociales, éthiques, culturelles qui bouleversent la société. Voici six ouvrages qui ont fait l'année 2014, contribuant à notre meilleure compréhension du monde qui vient. Smart, enquête sur les internets, de Frédéric Martel (Ed. Stock). Chercheur, spécialiste des Etats-Unis, Frédéric Martel avait fait sensation en sortant en 2010 "Mainstreal", un ouvrage qui décortiquait de façon magistrale l'industrie de l'entertainment, aux Etats-Unis notamment et montrait toute la pertinence du soft power. Soft power est d'ailleurs le nom de l'émission de Frédéric Martel sur France Culture. Avec "Smart" le chercheur essaie de comprendre ce qu'est la réalité d'internet aujourd'hui. Le "village global" est-il toujours pertinent à l'heure om ma télévision et les smartphone

Bilan 2014 sur Twitter : l'année en or pour Toulouse

Les réseaux sociaux font le bilan de l'année d'autant plus facilement qu'ils archivent par essence toutes nods activités au jour le jour. Mais si les bilans de Facebook ou Twitter sont nationaux et/ou thématiques, ils peuvent aussi être régionaux. La société Weber Shandwick a ainsi dressé le bilan de Twitter à en Midi-Pyrénées et plus particulièrement à Toulouse où 2014 est assurément une année en or. Toulouse la plus active "Toulouse est la deuxième ville de France la plus suivie sur la plateforme (58000 followers au 20 décembre 2014) après Paris et c’est la ville la plus active en France sur Twitter, selon un classement établi par la société spécialisée eTerritoire. En un an, le compte @Toulouse a doublé son nombre de followers (30500K au 1er janvier 2014)." "La quatrième ville de France a posté 19800 tweets depuis la création de son compte Twitter ( @Toulouse ) le 24 juillet 2009, devant Angers ( @villeangers : 19.300) et Paris ( @Paris , 12.2

La Dépêche publie une édition numérique tablettes "Rétro photos 2014"

Comme l’année passée, la rédaction de La Dépêche du Midi vous invite à parcourir l’année 2014 en photos grâce à une nouvelle édition numérique pour tablettes iPad et Android. Département par département, retrouvez les meilleures photos de nos reporters qui couvrent tout au long de l’année toute l’actualité politique, culturelle, économique, sportive, festive, etc. Pour cette nouvelle édition, nous avons rigoureusement sélectionné les meilleures photos pour vous faire revivre les moments qui ont rythmé la vie de notre Grand Sud. Nous y avons également ajouté une section sur les reportages à l’étranger réalisés par nos journalistes envoyés spéciaux, notamment au Portugal et au Kurdistan irakien. Pour lire cette édition sur iPad (mais aussi iPhone ou iPod) et sur des tablettes Android, téléchargez gratuitement notre application La Dépêche du Midi sur l’AppStore ou le Google Play puis rendez-vous dans l’onglet « Hors séries offerts ». Plus d'informations sur nos offres premium

La Dépêche du Midi publie une édition numérique tablettes sur l'Airbus A350

A l'occasion de la livraison à Qatar Airways du premier Airbus A350, la rédaction de La Dépêche propose de revivre l'odyssée du nouvel avion d'Airbus grâce à une nouvelle version de son édition numérique pour tablettes (iPad et Android) "A350, naissance d'un avion" Outre la cérémonie qui s'est déroulée hier matin à Toulouse-Blagnac, cette édition propose de découvrir les coulisses du premier vol qui s'est déroulé en juin 2013 et toutes les caractéristiques de cet nouvel avion avec des photos, des vidéos et des infographies. Pour lire cette édition il faut télécharger gratuitement l'application La Dépêche du Midi et aller dans l'onglet "hors séries offerts." Cette édition est gratuite.

Avec Kubb, une start-up toulousaine révolutionne l'ordinateur personnel

Peut-on révolutionner l'ordinateur personnel ? Peut-on inventer un ordinateur dont le design, les fonctionnalités et l'empreinte environnementales seraient différentes de ce qui se fait aujourd'hui ? A ces questions qui ont souvent été posées par l'indutrie informatique, une start-up toulousaine vient d'apporter une réponse originale en inventant le Kubb. Derrière ce nom se trouve un ordinateur qui tient dans un cube de 12 centimètre de côté. Architecturé autour des processeurs Intel Core de dernière génération, Kubb est compatible avec tous les périphériques hanituels. Très silencieux (moins de 18 dB), il est aussi très économe en énergie avec moins de 25 watts. Chaque Kubb est unique et disponible dans différentes couleurs, matériaux et finitions. Une version en plaqué or est même disponible. "Nous avons réussi, ensemble, à démontrer que nous possédons sur notre territoire les ressources nécessaires à inventer et fabriquer un produit de haute techno

Cinq musées de la région dans le top 40 des musées et monuments français sur Facebook et Twitter

Le site du Clic France publie au début de chaque mois le Top des musées et lieux patrimoniaux français sur Facebook et Twitter. En novembre, sur Facebook, le musée Toulouse-Lautrec d'Albi affiche ainsi 51015 fans, les Abattoirs de Toulouse 15607 fans et le musée Soulages de Rodez, qui fait son entrée dans le classement 7493 fans. Sur Twitter, le muséum de Toulouse compte 19050 followers, les Abattoirs de Toulouse13785, et le musée Saint-Raymond de Toulouse 3044.

Tribune libre. "Sécurité en ligne : L’Etat devrait montrer l’exemple"

Par Emmanuel Schalit, CEO de Dashlane  Il y quelques semaines, Philippe Lemoine a rendu au gouvernement un rapport sur la transformation numérique de l’économie française en vue d’inspirer le projet de loi numérique d’Axelle Lemaire. Les enjeux immédiats de la sécurité en ligne des français ne sont pas abordés dans ce rapport. Sur les  9 projets, 53 mesures et 118 recommandations, on trouve une mesure et une proposition sur la création d’un identifiant unique pour les services publics « French Connect », une mesure pour développer la « personnalisation anonyme », une recommandation pour développer de l’ « identification s’appuyant sur l’empreinte physique » et une recommandation pour développer un « Référentiel Numérique de l’identité ». Au quotidien, la sécurité en ligne repose sur des choses beaucoup plus basiques et beaucoup plus urgentes. Concrètement, nous utilisons de plus en plus de services (email, médias sociaux, achats, services publics) qui stockent nos données per

Le cluster toulousain Digital Place distingué au sein du Label Cloud français

Le jury des Golden Cloud , organisés par les Rencontres Partner VIP, a récemment décerné le Golden Cloud de l'Initiative Channel au tout premier Label Cloud français, porté par le réseau national des clusters numériques France iT, au sein duquel figure le cluster toulousain Digital Place . Le Cloud (informatique dans les nuages) prend de plus en plus d'importance pour les entreprises et les particuliers qui peuvent stocker sur des serveurs informatiques à distance des données et y opérer des services. « France iT est doublement fier de ce Trophée car il récompense la pertinence de la vision des entreprises fondatrices du Label et les 2 années d'investissement qui ont suivi, ainsi  que la légitimité de ce Label, adoubé par nos pairs. C'est une grande fierté et un moteur supplémentaire, s'il en fallait, pour un déploiement à plus grande échelle », a expliqué Jean-Pierre Bayol, vice-président de France iT et directeur général de Digital Place. L'objectif d

Le nombre de cyber-menaces atteint un niveau record en 2014 selon Kaspersky Lab

Chaque année, les experts de Kaspersky Lab évaluent le niveau de cyber-menace auquel nous sommes exposés. Force est de constater qu’en 2014, les ordinateurs et appareils mobiles ont été particulièrement ciblés par les attaques, avec notamment le développement des malwares financiers et une modification des vecteurs d’attaques web. Cette année, c’est l’Allemagne qui a été l’hôte du plus grand nombre de sites malveillants, après les Etats-Unis. Les Pays-Bas restent en troisième position. 2014 en chiffres • 6,2 milliards d’attaques malveillantes sur des ordinateurs et appareils mobiles ont été bloquées par les produits antivirus Kaspersky Lab, soit un milliard de plus qu’en 2013. • 38% des utilisateurs ont été sujets à au moins une cyber-attaque au cours de l’année. • 44% des attaques web neutralisées par les produits Kaspersky Lab ont été menées par l’intermédiaire de ressources web malveillantes situées aux Etats-Unis (27,5% du total des attaques) et en Allemagne (16,6%). L

La start-up toulousaine WiSEED lance WiFUND, le 1er fonds de co-investissement participatif

Pour permettre aux investisseurs professionnels de se familiariser avec le financement participatif, un gestionnaire de fonds opérant depuis 2002, et WiSEED , pionnier et leader de l’equity crowdfunding, ont décidé de créer WiFUND, le premier fonds de co-crowdfunding. WiFUND a pour objectif d’investir aux côtés de particuliers dans des entreprises financées via des plateformes d’Equity Crowdfunding. La gestion du fonds, d’une taille cible de 30 M€, est ouverte aux investisseurs professionnels (banques, assurances, mutuelles, grandes entreprises…) avec un ticket minimum de 500 000€. Sa gestion est orientée vers la recherche de plus-values sur les capitaux investis au moyen de prises de participations dans des entreprises situées principalement dans l'Espace Économique Européen, majoritairement Françaises (Métropole et outre-mer). Avec plus de 34 000 investisseurs inscrits, WiSEED (dans le cadre d’une mission de Conseiller en Investissements Participatifs) a permis, depuis juill

Tribune libre. Les applications viennent du Cloud, les plateformes de données de l'Open Source

Par Jean-Michel Franco, Directeur Marketing Produit chez Talend  Vous vous souvenez sûrement du best-seller "Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus", roman à succès de John Gray paru en 1992 ? Cette métaphore s'applique à merveille à la vie de couple mais est aussi remarquablement bien adaptée quand il s'agit de souligner la relation entre deux modèles économiques qui ont bouleversé l'industrie du logiciel : le cloud et l'open source. Le cloud change le centre de gravité des applications d'entreprise  Le cloud a profondément changé la façon dont les applications d'entreprise sont utilisées, pour ne pas dire "consommées" comme le peuvent être des produits de consommation courante dans la vie de tous les jours. Des ressources humaines à la gestion de la relation client en passant par les applications collaboratives, le cloud est devenu le modèle économique principal pour la majorité des nouveaux projets qui voient le

Tribune libre. Ce que nous apprend la découverte de l’attaque « Darkhotel »

Aerohive , spécialiste du Wi-Fi, revient sur l'un des derniers grands piratages Des histoires de piratage dans les hôtels ont défrayés la chronique récemment, notamment avec l’attaque appelée « Darkhotel ». Les espions ont piratés les réseaux Wi-Fi de ces hôtels pour accéder aux informations qu’ils recherchaient. Comment est-ce possible ? Il semblerait que les hôtels n’aient pas porté suffisamment d’attention à la sécurité de leur réseau Wi-Fi. Et pourtant, les hôteliers sont désormais conscients que le service de Wi-Fi mis à disposition de leur clientèle prend de plus en plus d’importance. Un hôtel ne proposant pas de Wi-Fi ou qui a des commentaires négatifs sur un site de recommandation verra ses réservations baisser, être annulée et n’arrivera pas à fidéliser sa clientèle. C’est donc un point à ne pas prendre à la légère. Que s’est-il passé ? En fait, dans la plupart des réseaux Wi-Fi déployés dans les hôtels, l’accès Wi-Fi se fait sur un réseau dit «ouvert», sans chif

52% des Français ont besoin d’accéder en permanence à leurs applications et services en ligne

Une étude exclusive OpinionWay / Restlet , « Les français et les objets connectés », démontre que plus de la moitié des Français ne peut pas se passer d’un accès internet plus de quelques heures . 52% des Français estiment pouvoir tenir au mieux quelques heures avant de ressentir le besoin de se connecter à Internet et près d’un quart des moins de 34 ans ressent le besoin de se connecter au moins une fois par heure. 76% des Français sont préoccupés par la sécurité et la confidentialité des données lors de l’utilisation d’objets connectés. Les Français sont majoritairement multi-écrans : 67% d’entre eux utilisent au moins deux appareils pour se connecter à Internet (2,4 en moyenne). Seul un Français sur 5 est satisfait de la synchronicité des données lorsqu’il fait face à un service client. Pour les 80% restants, les données ne sont pas nécessairement synchrones entre les différents canaux d’interaction à leur disposition. Les Français sont également multi-applications et multi

Le toulousain Sigfox en passe de lever 100 millions d'euros

Peut-on encore parler de start-up lorsque l'on évoque le toulousain Sigfox ? La société est jeune mais elle est en passe de devenir l'un des géants mondiaux de l'internet des objets, qui étaient récemment au centre du 36e Digiworld Summit de Montpellier en novembre. La société fondée par Ludovic Le Moan est aujourd'hui devenue  l'opérateur télécoms mondial de référence pour l'internet des objets et est en passe de lever 100 millions d'euros, selon Le Figaro , pour parfaire un développement international bien entamé et ingénieusement mis en place grâce à des partenariat noués avec des acteurs locaux. Sigfox est conseillé par Anne Lauvergeon, l'ancienne sherpa de François Mitterrand et ex-PDG d'Areva, qui a rejoint la société en tant que présidente du conseil d'administration. Un marché colossal : connecte 80 milliards d'objets Présent en Espagne, en Grande-Bretagne, en Russie et aux Pays-Bas, Sigfox vise le reste de l'Europe, l

Droit à l'oubli : Bing commence à répondre aux demandes de désindexation

Le moteur de recherche de Microsoft, Bing , commence à appliquer le « droit à l'oubli » prescrit par l'arrêt de la Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE) : certains internautes qui ont demandé la suppression de résultats de recherche les concernant ont reçu une réponse. Suite à l'arrêt de la CJUE du 13 mai dernier, Bing avait publié son formulaire de droit à l'oubli mi-juillet. 4 mois après la publication de son formulaire, le moteur de recherche répond aux internautes. Reputation VIP , grâce à Forget.me son service d'aide au droit à l'oubli, a détecté les premiers refus du moteur de Microsoft. 699 demandes de désindexation sur Bing ont été réalisées via Forget.me depuis le 23 juillet, ce qui représente 2 362 URLs. A ce jour, 79 demandes ont fait l'objet d'une réponse de Bing. Bing représente 22% des demandes envoyées via Forget.me depuis le 23 juillet, 78% des demandes étant destinées à Google. Il est également intéressant de remarque

Tribune libre. Internet des Objets : apprendre à gérer les effets collatéraux

Par Emmanuel Mouton, Président de Synox Group , Toulouse - Montpellier Le concept d'Internet des Objets (IoT) connait depuis quelques temps une attention croissante. Beaucoup d'entreprises se disent d'ailleurs dans l'Internet des Objets. Cependant, la notion reste encore assez floue, bien que de plus en plus de réflexions se réfèrent à ce concept dans ses aspects socio-économiques et environnementaux. Une chose est sûre, l'Internet des Objets ouvre de nouvelles voies de développement. Considéré comme la nouvelle révolution technologique après Internet, l'IoT est une réalité porteuse de véritables enjeux. L'arrivée du Wifi, de la téléphonie cellulaire,  la miniaturisation, la baisse des coûts des télécommunications fixes et mobiles, l'arrivée de la fibre et des technologies sans fil de nouvelle génération sont autant d'éléments responsables de l'avènement de l'Internet des Objets. Cependant, si l'IoT ouvre des perspectives d&#

Etude Kaspersky Lab. Et si les mots de passe venaient gâcher les fêtes de Noël des e-commerçants ?

À l’approche des fêtes de Noël, Kaspersky Lab présente les résultats de son étude européenne réalisée par Opinion Way , qui s’intéresse à la perception des internautes sur les mots de passe, et notamment lors de leurs achats en ligne. Cette étude a été réalisée auprès de 1 028 Français et 3 539 Européens au total en novembre 2014. •         52% des Européens et 35% de Français prévoient de faire leurs achats de Noël sur Internet •         63% des Européens  trouvent que les mots de passe sur Internet sont un inconvénient •         53% des Français considèrent les mots de passe de manière négative •         54% des Français doivent réinitialiser leurs mots de passe au moins une fois par mois En cette journée du Black Friday et à un mois de Noël, la course aux cadeaux a déjà bien commencé et va continuer à prendre de l’ampleur dans les jours à venir. Les Français, comme tous les Européens à la recherche du cadeau idéal, seront nombreux à dévaliser les magasins mais aussi à choisi

Les toulousains Unitag et Telequid s'unissent à l'université Jean-Jaurès autour de la reconnaissance d'images

Chacun connaît les QR Code, ces codes carrés composés d'une multitude de points que l'on photographie avec son smartphone pour consulter un site web ou une vidéo. La Dépêche du Midi en publie d'ailleurs dans ses éditions. Imaginons maintenant que l'on fasse la même chose, non plus avec un QR Code, mais avec une photo : tel est projet de reconnaissance d'image autour duquel viennent de se réunir deux start-up toulousaines et un laboratoire de l'université Toulouse II - Jean-Jaurès. La première start-up, Unitag , s'est fait connaître dernièrement pour ses services mobiles et QR Codes. Elle totalise un million d'utilisateurs dans le monde, avec notamment de belles références comme Séphora, Cacharel, la FNAC, BNP, Spotify. 40% des clients sont à l'étranger. Telequid de son côté s'est spécialisée dans la reconnaissance d'image avec une plateforme qui permet aux médias et aux régies publicitaires de synchroniser leurs campagnes mobiles a

Toulouse reçoit le trophée SFR 2014 du Développement Numérique des Territoires

A l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales, qui s'achève à Paris ce jeudi 27 novembre, SFR a souhaité mettre à l’honneur des collectivités particulièrement innovantes en matière de numérique et a ainsi remis les « Trophées SFR 2014 du Développement Numérique des Territoires » à 13 collectivités, dont Toulouse. Le trophée a été décerné à Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole par Cyril Luneau, directeur de SFR collectivités et par Guillaume Fauré, directeur des Relations Régionales SFR Sud-Ouest. L'opérateur souligne que SFR et Toulouse Métropole ont une ambition numérique commune autour de partenariats et démarches conjointes, menées de longue date : Cantine Toulouse, Concours Opendata « Défi Numérique », démarche de labellisation FrenchTech. Toulouse Métropole est également une agglomération qui compte pour SFR, puisque l'opérateur y a son siège Sud-Ouest, livre le très haut débit fixe à plus de 130 000 foyers éligi

Tribune libre. Customer Data Platform : vers la personnalisation du marketing en temps réel

Par Jean-Michel Franco, Directeur Marketing Produit, Talend Les big data ont envahi l’espace médiatique depuis quelques années. Si nombre d’articles détaillent les bénéfices qu’elles procurent, tant en termes de connaissance client, d’optimisation de processus ou d’amélioration des capacités de prévision des entreprises, peu s’attardent sur les méthodes qui permettent de les matérialiser. C’est certainement la raison pour laquelle seulement 25% des entreprises déclarent avoir déjà mis en place un marketing personnalisé omnicanal, alors qu’elles sont 80% à souhaiter exploiter davantage les données « temps réel » dans leurs actions marketing. Pourtant, la technologie est désormais mature. Les pionniers que sont Mint dans le secteur bancaire, Amazon dans la distribution ou NetFlix dans les médias, nous l’ont prouvé : il est aujourd’hui possible de mettre en place une plate-forme centralisée de gestion des données clients, capable d’intégrer et de fournir des informations en temps ré

Tribune libre. Le Data Marketing, ou comment maîtriser l’utilisation des données personnelles des consommateurs

Par Edgar Baudin, co-fondateur de Makazi A une époque où les données sont considérées comme la matière première des entreprises du 21ème siècle, leur utilisation à des fins marketing est une question plus que jamais d’actualité. Les marques n’ont jamais possédé autant d’informations sur leurs clients et leurs prospects grâce à la révolution du marketing digital. Ces données proviennent de sources toujours plus variées (objets connectés, smartphones, tablettes…). Mais l’utilisation de ces données personnelles est, outre la nécessité d’un encadrement législatif et juridique précis, un véritable casse-tête… Surtout pour les entreprises françaises ! En effet, si les dirigeants d’entreprise hexagonaux sont bien conscients du potentiel des dispositifs Big Data pour trouver de nouveaux clients, pour innover ou tout simplement pour valoriser leur entreprise, la France reste à la traîne quant à l’implémentation de technologies et aux investissements liés aux Big Data. Selon une étude

Content Square dévoile son baromètre mensuel du e-commerce pour les mobiles

La start-up Content Square , spécialiste de l’optimisation web et mobile, publie son second baromètre mensuel du e-commerce, destiné à comprendre les usages et tendances de la vente en ligne, par supports, secteurs et pays. L'étude porte plus particulièrement sur le mobile et révèle que les Français achètent 2 fois moins que sur tablette, privilégiant l'achat "coup de cœur". Quelques chiffres clés : - Le taux de scroll est 2 fois plus élevé sur mobile - Moins d’un mobinaute sur 100 achète un produit - Les mobinautes effectuent leurs achats 2 fois plus vite sur desktop - Sur mobile, les français achètent 2 fois moins que sur tablette, 4 fois moins que sur desktop et 40 fois moins qu’en boutique.

Les technologies plus importantes que les relations humaines selon une étude Crucial

Cliquez pour voir l'infographie Selon une nouvelle étude menée par les experts en solution de mémoire et de stockage de Crucial.fr et l’institut EasyPanel , les nouvelles technologies envahissent toutes les sphères de notre quotidien, de la vie familiale ou personnelle à la vie professionnelle. Cette intrusion dans la vie des français se fait parfois au détriment des relations humaines. Une relation à la technologie qui soucie les français : Près d’un français  sur trois (34,3%) considère que les technologies prennent du temps sur les moments passés en famille 42,9% des sondés pensent qu’à long terme, les français auront des liens plus forts avec les technologies qu’avec leurs pairs 10% des sondés passent plus de temps avec leurs appareils technologiques qu’avec leur conjoint Près de 21% des sondés se plaignent d’un ordinateur trop lent au travail

Le toulousain Eurécia reçoit le Prix « Révélation 2014 » du Palmarès Deloitte pour la région Sud-Ouest

Les lauréats lors de la remise des prix du Technology Fast 50 à Bordeaux Eurécia , pure player en mode SaaS (Software as a Service), éditeur de logiciels de gestion RH est le lauréat du Prix révélation 2014 du Palmarès Fast 50 Deloitte , pour la région Sud-Ouest. Au travers de ce prix, le jury du Technology Fast 50 récompense les excellentes performances d'Eurécia en termes de croissance et de chiffre d'affaires, ainsi que son pari d'une stratégie 100% Cloud. Depuis sa création, en 2006, Eurécia connaît une croissance sans interruption. Son dernier chiffre d'affaires de 1,291 millions d'euros, contre 840 000€ en 2012, lui offre la garantie que le modèle économique choisi, en SaaS, est plus que prometteur. Le nombre de ses clients dans le monde a également augmenté. Annoncé à 300 en 2013, il est aujourd'hui de plus de 400, avec 40 000 salariés utilisateurs dans 43 pays, soit une progression de 18000 utilisateurs depuis le dernier exercice. Avec de nouvel

Domotique : le toulousain MyFox affiche une croissance de... 2523% et obtient la première place du palmarès Deloitte Fast 50

La société toulousaine Myfox , leader des solutions connectées pour la sécurité et le confort de la maison, obtient le plus fort taux de croissance sur la région Sud-Ouest au classement Deloitte Fast 50 La société attribue son taux de croissance de 2523% à la qualité de ses équipes, sa capacité d'interpréter les nouvelles technologies en bénéfices utilisateur, sa flexibilité et sa rapidité d'exécution. « Nous sommes honorés de ce classement d'autant plus dans cette région du Sud-Ouest, véritable écosystème favorable au numérique et à l'innovation. Cette première place du classement vient conforter notre position de leader de la sécurité connectée et confirmer que Myfox est aujourd'hui la meilleure réponse sur ce marché à très forte croissance», explique le PDG de Myfox, Jean-Marc Prunet. Le palmarès Deloitte vient valider le parcours de la société toulousaine, qui avait déjà obtenu le 2ème prix l'année précédente à ce même classement régional.