Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2015

L'AFP lance AFP Tweetfoot pour suivre le meilleur du football européen avec Twitter

C'est presque une rencontre improbable : Twitter et l'AFP. Car les deux sociétés ont souvent été opposées par le passé. La rapidité de réaction de Twitter et de la Twittosphère d'un côté ; la rigueur et la vérification forcément plus longue de l'Agence France Presse, l'une des trois agences de dépêches mondiale. Cette dichotomie a souvent donné lieu aux critiques de l'AFP, par exemple lors du procès de DSK aux Etats-Unis, ou lors de Fukushima. Et ce sont d'ailleurs certains journalistes de l'AFP qui ont bousculé leur propre maison pour se mettre au diapason des nouveaux usages. En lançant ce mardi 31 mars 2015 Tweetfoot, l'AFP et Twitter amorcent une nouvelle ère qui s'annonce passionnante et préfigure ce que peut être la meilleure façon de s'informer.   "Développée par l’AFP pour ses clients, AFP#TweetFoot permet de suivre les principales ligues de football européennes sur Twitter en accédant aux informations les plus pertinentes

TNT : 10 ans déjà !

Aujourd'hui la France fête les dix ans de la télévision numérique terrestre (TNT). L'arrivée de ces nouvelles chaînes a bouleversé les programmes et nos habitudes. La TNT a déjà dix ans ! Les chaînes de la télévision numérique terrestre se sont tellement installées dans le paysage audiovisuel français, le fameux PAF, que l'on peine à se remémorer combien l'offre était étriquée en 2005. À cette époque, seules six chaînes étaient proposées aux Français en diffusion hertzienne, dont l'une à péage, Canal +. Et les offres d'abonnement à des bouquets thématiques par satellite ou câble restaient onéreuses. Le 31 mars 2005, pas moins de dix-huit nouvelles chaînes gratuites sont lancées par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) présidé par Dominique Baudis. Pour en profiter un seul impératif : équiper son téléviseur d'un adaptateur TNT ou changer de poste pour un nouvel écran déjà équipé. Programmes et technologie De fait, l'arrivée de

Cybersécurité : deuxième édition de Cyber@Hack le 16 avril à Toulouse

Après avoir accueilli plus de 120 décideurs pour sa première édition, Cyber@Hack (Cyber «At»Hack) revient le 16 avril 2015 à Toulouse. Né de la volonté d’ITrust, société toulousaine experte en sécurité informatique, et d’Epitech, école spécialisée en informatique, de rendre la sécurité informatique accessible à tous, Cyber@Hack réunit, sur une même journée, étudiants et professionnels autour de conférences et d’un concours « Capture The Flag ». « Midi-Pyrénées est la 3ème région d’Europe la plus espionnée. Nous sommes toujours aussi vulnérables : récupérer des informations confidentielles sur les réseaux ou lancer des attaques d’envergure sur une infrastructure restent, aujourd’hui encore, facilement réalisables. Ce sont nos entreprises, nos emplois, notre patrimoine informationnel qui sont menacés, nous devons réagir ! », prévient Jean-Nicolas Piotrowski. « Nous prévoyons lors de cet évènement une action de sensibilisation offensive qui, nous l’espérons, agira comme un électroc

Protection des données : les eurodéputés rencontrent leurs homologues américains

Les députés de la commission des libertés civiles se sont rendus à Washington la semaine passée pour rencontrer leurs homologues américains et voir l’état d’avancement aux États-Unis de questions majeures telles que la protection des données et les travaux législatifs du Congrès américain sur l’encadrement des activités de surveillance, a annoncéle Palement européen dans un communiqué. Les députés ont également fait le point sur la réforme des initiatives européennes concernant la protection des données et le terrorisme. Un des objectifs clés de la visite était de faire pression pour l’égalité des droits au recours juridictionnel pour les citoyens de l’Union européenne en cas de transfert de données personnelles afin d’appliquer la loi. C’est l’un des derniers obstacles pour conclure l’accord-cadre UE-USA sur le partage des données dans le cadre de la coopération judiciaire. Jan Philipp Albrecht, député vert allemand qui a dirigé la mission à Washington, a conclu que « nos nombr

Explorer les grands sites de Midi-Pyrénées sur internet grâce à Google Treks View

Se déplacer virtuellement à 360° dans la rue d'une petite ville ou sur l'avenue d'une grande métropole est devenue monnaie courante depuis que le géant Google a lancé son service Street View en mai 2007, en complément de Google Maps et Google Earth. Outre ces cartographies urbaines, Google a déployé une politique de partenariats vers des entreprises (avec des photographies agréés) mais aussi vers des offices de tourisme et des associations à but non lucratifs pour étendre cette expérience numérique à des paysages, des sites inaccessibles à ses Google Car. Le service est pour le coup rebaptisé Google Treks View, car il fait appel à un trekker, une personne qui porte un sac à dos embarquant le dispositif de prises de vues. Ainsi, le Comité Régional du Tourisme (CRT) de Midi-Pyrénées vient de mettre en place un partenariat avec Google Treks View qui va permettre à l'internaute de programmer sa randonnée dans des sites remarquables de la région. Les équipes du CRT

Open data: Makina Corpus cartographie le vote des départementales à Toulouse par bureau de vote

La société toulousaine Makina Corpus a réalisé une carte interactive de la ville de Toulouse où l'on peut voir les différents résultats du premier tour des élections départementales selon les bureaux de vote. Ainsi, la lecture des résultats se fait quartier par quartier. Selon la loi "Le découpage des bureaux de vote est consultable en mairie. S'il existe en couche SIG, il y a une obligation de le transmettre en application de l'article 2 de la loi du 17 juillet 1978 (communication des données administratives)". Or, dans la réalité, tout n'est pas aussi rose et il est assez difficile de mettre la main sur ces fameux découpages par bureau de vote", explique la société toulousaine". "Les mairies ne sont pas encore toutes connectées. Lorsque c’est le cas, les données sont souvent difficiles à exploiter. Heureusement, certaines villes sont plus réactives, comme Toulouse Métropole, qui a donné libre accès aux informations, quelques heures après

Achat en ligne : une étude ComScore sur les attentes des e-consommateurs

ComScore , pour le compte d' UPS vient de dévoiler ce 12 mars une étude européenne sur les attentes des e-consommateurs vis-à-vis du processus d'achat en ligne. UPS PULSE of the Online Shopper, menée pour la 2e année consécutive, analyse les attentes des cyberconsommateurs vis-à-vis du processus d'achat en ligne, du pré-achat au retour des produits, en passant par l'achat et la livraison . ComScore a interrogé plus de 6 200 cyberconsommateurs de six pays européens : Allemagne, Espagne, France, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni) sur leurs habitudes et leur expérience d'achat en ligne. Plus de 1 000 personnes ont été interrogées en France. La version européenne de l'étude s'inscrit dans le cadre d'une étude mondiale qui examine les tendances observées en Asie, au Brésil, aux États-Unis et au Mexique. Les cyberconsommateurs veulent bénéficier d'un plus grand nombre d'options de livraison et de paiement. Les plates-formes mobiles f

Deloitte annonce le lancement en France de Deloitte Digital, marque dédiée au numérique

Deloitte France annonce le lancement de Deloitte Digital , la combinaison de compétences digitales et créatives avec les expertises sectorielles et métiers de Deloitte. « Deloitte Digital vient renforcer l’offre de Deloitte et complète le savoir-faire du cabinet dans le domaine du digital. Cette nouvelle marque permet de proposer des assemblages innovants et porteurs de valeur en phase avec les attentes de nos clients, et de les accompagner dans la durée dans les différentes étapes et dimensions de leur transformation digitale. » commente Didier Taupin, Associé responsable des activités de Conseil chez Deloitte. « Deloitte Digital permet de combiner des compétences digitales et créatives avec les expertises sectorielles et technologiques qui font la réputation de Deloitte au niveau mondial. Dans cet univers en perpétuelle mutation, nous souhaitons aider nos clients à appréhender l’influence du digital sur leur secteur d’activité, à construire leur socle digital et à concevoir u

Une étude de Digital Place salue le dynamisme de l'écosystème numérique en Midi-Pyrénées

A l'échelle de l'informatique, c'est peu dire que trois années sont quasiment une éternité tant les progrès technologiques et logiciels vont vite. Trois années, c'est aussi la période durant laquelle le cluster Digital Place – qui regroupe 185 acteurs du numérique – a mené une minutieuse enquête auprès de quelque 200 entreprises de Midi-Pyrénées (sur 660 consultées). L'étude, dévoilée mardi 10 mars 2015 dans l'hémicycle de l'hôtel de Région, montre la forte dynamique de ces PME innovantes entre 2011 et 2014. «C'est une chance pour la région» Seconde économie régionale après l'aéronautique, le numérique est, en effet, en pleine croissance (+27 % de chiffre d'affaires sur trois ans) et créateur d'emplois (+13 %). «La filière numérique est une chance pour notre région. Il faut pérenniser nos start-up, renforcer la filière numérique», a estimé Nadia Pellefigue , vice-présidente de la Région en charge de l'enseignement supérieur, de

Free invite Google dans sa mini box

On ne saura pas si c'est le fruit du hasard mais 24 heures après la conférence de presse d'Apple qui a dévoilé lundi 9 mars au soir sa montre connectée, Xavier Niel – souvent présenté comme un Steve Jobs français – avait invité in extremis les journalistes ce mardi 10 mars à 9 heures au siège d'Iliad, la maison mère de Free, pour «une petite surprise.» Une annonce qui avait affolé la bourse : Numericable-SFR avait chuté de 9,7 %, Orange de 5,7 %, Iliad de 4 % et Bouygues de 3,5 %. Et sur les réseaux sociaux les pronostics allaient bon train sur une relance de la guerre des prix dans l'internet fixe et mobile. Le trublion des télécoms n'avait-il pas laissé entendre qu'il voulait «tout péter» avec un forfait à 10 € pour tuer la concurrence et notamment Bouygues télécom et SFR ? Une box mini qui en fait un max Ce mardi, Xavier Niel n'a pas sonné le début d'une nouvelle bataille des tarifs mais annoncé le renouvellement de sa box internet d

Apple se met à l'heure de la montre connectée

De l'époque où Steve Jobs présidait aux destinées d'Apple et, dans son pull noir à col roulé, électrisait l'assistance lors des keynotes, ces fameuses présentations de nouveaux produits, les dirigeants actuels ont conservé l'habitude de garder le meilleur pour la fin. La présentation d'hier n'a pas dérogé à la règle : après avoir annoncé un partenariat avec la chaîne câblée HBO pour l'Apple TV et dévoilé le nouvel ordinateur MacBook ultrafin (lire encadré), Tim Cook a enfin présenté les détails de l'Apple Watch. La très attendue montre connectée de la société californienne, qui sera en vente le 24 avril en France comme dans huit autres pays, sera disponible en deux modèles (38 mm et 42 mm) largement personnalisables. Pour Apple le pari est de taille : présenter le premier produit de l'ère post-Jobs, s'engager sur le marché balbutiant des montres et bracelets connectés, et espérer y obtenir le même succès que l'iPod sur la musique, l

Quelle société connectée en 2020 ?

En 2014, 9,5 millions de Français sont hyper-connectés (possédant à la fois un ordinateur, un smartphone et une tablette) ; 144 milliards d'emails sont échangés chaque jour, 4 millions de recherches sont réalisées sur Google en une minute, etc. Des chiffres toujours impressionnants relevés par Sup' de Com. Dans son dernier magazine, elle a réunit dans une infographie ces chiffres clés de ce que représentera peut-être notre société hyper-connectée.

Tribune libre. "Cyber-protection des entreprises : bientôt les vraies questions "

Par Dominique Loiselet, Directeur France et Afrique francophone de Blue Coat  Un sujet qui ne les concerne pas. C’est sans doute ainsi que les citoyens, s’ils étaient interrogés, qualifieraient la question des moyens utilisés par les entreprises pour lutter contre les cyber-menaces. Normal. Après tout – et heureusement – aucun drame de type coupure généralisée de l’électricité revendiquée par des pirates n’est survenu, mettant de facto ce thème aux allures techniques à la une des médias et des préoccupations. Plus de 25 000 sites ont certes été piratés suites aux drames de janvier, mais les autorités ont rapidement calmé les esprits en rappelant qu’il s’agissait d’actes de cyber vandalisme et de communication, non de cyber guerre - aucune donnée n’a été volée, aucun système industriel n’a été détruit. Quelques attaques informatiques ont par ailleurs été médiatisées – celle de Home Dépôt en septembre dernier, puis celle de Sony Pictures, entre autres. Mais pour les citoyens, ce

Pour ses 20 ans, le pionnier Yahoo ! retrouve des couleurs

La page d'accueil de Yahoo! en 1995 Yahoo ! a fêté dimanche ses vingt ans d'existence. Le moteur de recherches sur internet – dontles jeunes de la génération Y ignorent sans doute l'épopée – a été un véritable pionnier de l'internet grand public. C'est en 1994, alors que les offres d'accès au Net pour les particuliers sont balbutiantes, que Jerry Yang et David Filo, deux élèves de l'université de Stanford aux États-Unis, imaginent un annuaire des sites web, le «Guide de Jerry pour le World Wide Web», qui deviendra plus tard Yahoo ! un nom qui ferait référence aux humains dans le dernier des Voyages de Gulliver. Succès et déboires d'un portail Web Le voyage auquel Yahoo ! convie ainsi les internautes, de sites en sites, connaît en tout cas un succès fulgurant tant le service est pratique. Forts de millions de visiteurs, les deux fondateurs cherchent alors à monétiser leur audience forte de plusieurs millions de visiteurs. Ils font ainsi décoller

Tribune libre. "Objets connectés : le spectre de la bulle Internet ?"

Par Alexandre Chaverot, président d' Avidsen et de Smart Home International Sans vouloir jouer les Cassandre, dans notre marché des objets connectés, il risque d'y avoir un peu de sang sur les murs. A la fin des années 90, une bulle spéculative, touchant les sociétés des secteurs de l'informatique et des télécommunications surévaluées, a fini par éclater. Les objets connectés connaîtront-ils le même sort ? Aujourd'hui, il faut faire le constat que le marché n'est pas encore là. Bien sûr, suite au CES ( Consumer Electronics Show ) à Las Vegas, nous sentons bien qu'il se passe beaucoup de choses, de nouveaux produits et des innovations technologiques très intéressantes, notamment françaises, émergent. Mais, en coulisses, des alliances se livrent aussi bataille, et tout ceci, hélas, crée un énorme problème de lisibilité pour les consommateurs potentiels. Un manque de maturité du marché Les mêmes causes produisant les mêmes effets, nous avions des

Le mobile de demain se dessine à Barcelone

Barcelone accueille à partir d'aujourd'hui et pour trois jours le salon mondial du mobile, avec des annonces majeures sur les téléphones, les réseaux, les applications, les objets connectés, etc. Pour la 5e fois, des PME et start-up innovantes de Midi-Pyrénées seront sur place pour présenter leurs savoir-faire. La planète mobile se retrouve aujourd'hui à Barcelone et pour trois jours pour le Mobile World Congress (MWC), la grand-messe du secteur des télécoms, organisé par la GSMA, association qui regroupe 800 opérateurs de télécommunications. La capitale de la Catalogne va, en effet, accueillir plus de 85 000 participants, 3 400 journalistes représentant 1 500 médias de 79 pays et près de 1 800 exposants venus du monde entier sur un gigantesque espace d'exposition de 94 000 mètres carrés. C'est qu'année après année, ce salon – qui a débuté sur notre Côte d'Azur à Cannes – a pris une importance considérable au fur et à mesure que la téléphonie mobile e