Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2023

Élections européennes 2024 : un scrutin ciblé comme jamais par la désinformation

  Rarement une élection aura à ce point été ciblée par des ingérences étrangères et des tentatives de désinformation. « Des institutions, autorités, acteurs de la société civile et vérificateurs de faits tels que l’Observatoire européen des médias numériques, le Réseau européen des normes de vérification des faits et EUvsDisinfo ont détecté et révélé de nombreuses tentatives de tromper les électeurs avec des informations manipulées ces derniers mois », assurait mercredi le Parlement européen. « Les acteurs de la désinformation ont diffusé de fausses informations sur la façon de voter, cherché à décourager les citoyens de voter ou encore cherché à semer la division et la polarisation avant le vote en détournant des sujets de grande envergure ou controversés. Parfois, ces tentatives de tromper consistent à inonder l’espace informationnel avec une abondance d’informations fausses et trompeuses, dans le but de détourner le débat public. Souvent, des dirigeants et leaders politiques sont

Médias : les jeunes ont envie d’une information qui leur ressemble

  Les jeunes ont un rapport à l'information différent de celui de leurs aînés, mais subissent peut-être davantage la fatigue émotionnelle. Pexels/Hasan Zahra , CC BY-NC-ND Par  Arnaud Mercier , Université Paris 2 Panthéon-Assas Beaucoup d’idées simples (quand elles ne sont pas tout bonnement fausses) circulent sur le rapport des adolescents et jeunes adultes à l’information. Ils manqueraient d’appétence pour l’information, seraient frivoles dans leurs centres d’intérêt, délaisseraient la télévision, seraient plus prompts à être bernés par les fake news… Ces idées reçues trahissent une incompréhension des adultes vis-à-vis d’une jeunesse qui n’adoptent pas tous leurs réflexes et usages lorsqu’il s’agit de s’informer. Et un fossé générationnel s’est en effet creusé en la matière qui engendre des incompréhensions et des jugements de valeur hâtifs.Heureusement, de nombreuses données d’enquête permettent de dresser un portrait très différent des jeunes

Rançongiciel, une plongée dans le monde de la cybercriminalité

  Les cybercriminels agissent en bandes très organisées, et surtout très modulables. Dan Asaki, Unsplash , CC BY Par  Jean-Yves Marion , Université de Lorraine Europol vient d’ annoncer le démantèlement d’un groupe de rançongiciels en Ukraine . Dans leur forme la plus basique, ces cyberattaques bloquent les systèmes informatiques et exfiltrent les données de la victime, promettant de les restituer contre rançon. Ainsi, en août 2022, une cyberattaque attribuée au rançongiciel LockBit a paralysé le centre hospitalier sud-francilien en exfiltrant 11 Gigaoctets de données de patients et d’employés. L’hôpital a dû fonctionner en « mode dégradé » pendant plusieurs mois, avec les dossiers médicaux inaccessibles et des appareils de soin inutilisables. En juillet 2023, c’est le port de Nagoya, l’un des plus importants du Japon, qui a été obligé de s’arrêter pendant deux jours à cause d’un rançongiciel. De l’exfiltration des données à leur revente sur des marc

Imperva annonce ses prédictions en matière de cybersécurité pour 2024

Analyse d'Imperva. Cette société spécialiste de la cybersécurité, a publié les principales tendances en matière de cybersécurité auxquelles les organisations devront faire face en 2024. 2023 a vu l'essor rapide de l'IA générative présenter aux professionnels de la cybersécurité des opportunités sans précédent pour rationaliser les opérations, améliorer la productivité et favoriser l'innovation. Cependant, au milieu de cette vague de transformation, le spectre menaçant des cybermenaces est devenu plus omniprésent et plus sophistiqué, exigeant une réévaluation stratégique des mesures de sécurité. Parallèlement, l'utilisation des API par les entreprises ne cesse de croître, tout comme les risques de sécurité qui y sont associés. Voici quatre tendances clés qui définiront 2024 selon les experts d'Imperva : Les pirates exploiteront les équipes de cybersécurité disparates Andy Zollo, vice-président régional de la région EMEA chez Imperva : "Au cours de l'anné

Quand un jeu vidéo permet d'imaginer des pistes pour mieux se protéger des inondations

Face au réchauffement climatique, les solutions fondées sur la nature (SFN) ont le vent en poupe et sont désormais utilisées par plusieurs institutions en France dont l'agence de l'eau Adour-Garonne. Un outil innovant mis au point par la Fondation MAIF et l'INRAE L'intérêt des SFN se retrouve dans un jeu sérieux (serious game) baptisé SIM-MANA. Cet outil innovant mis au point par la Fondation MAIF et l'INRAE (Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement) valorise les solutions fondées sur la nature (SFN) pour mieux se protéger des inondations, dont le risque expose 46 % des communes, soit l’équivalent de 17 millions d’habitants. "Lancé en 2020, le projet MANA avait un double objectif. D'abord, valoriser les SFN comme alternative crédible et vertueuse auprès des collectivités et du grand public dans les programmes de protection contre les inondations selon trois dimensions (économique, environnementale et s

IA : le meilleur et le pire

Par Constantin Pavléas, avocat spécialisé en droit des nouvelles technologies, fondateur et dirigeant du cabinet Constantin Pavléas Avocats et professeur et coordinateur du programme Droit du Numérique & Propriété Intellectuelle et responsable d'enseignements à l'école des Hautes Études Appliquées du Droit (HEAD). Les pays du G7 ont adopté un code de bonne conduite sur l’intelligence artificielle (IA). Ce texte comprend 11 recommandations non contraignantes en faveur d’une IA « sûre, sécurisée et digne de confiance ». Les risques posés par l’IA apparaissent dans ce texte comme énormes.  Il ne faut cependant pas perdre de vue que l’IA est un outil, qui peut être utilisé à bon ou à mauvais escient. Nous ne devons pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Petit tour d’horizon… Le meilleur de l’IA… Dans le secteur de la santé, l’IA est pleine de promesses, en permettant notamment le suivi des patients à distance, l’anticipation de certains risques ou le développement de maladies, l

Intelligence artificielle et architecture d’entreprise : mariage par consentement mutuel !

Tribune d'Eva JAIDAN, Ph.D.- Responsable Data Analytics & IA - MEGA International Lancée à pleine vitesse, la transformation digitale pose un grand nombre de défis aux entreprises, qui veulent à tout prix rester dans la course pour ne pas se faire distancer sur leurs marchés. Parmi les réponses à ces défis, l’architecture d’entreprise d’une part, et l’intelligence artificielle (IA) d’autre part, figurent en bonne place. Ensemble, les deux interagissent et s’enrichissent mutuellement au bénéfice d’une transformation digitale accélérée et consolidée. Le numérique est, depuis plusieurs années déjà, perçu comme un moteur de la croissance des entreprises. Déjà en 2021, 63 % des entreprises de plus de 20 salariés considéraient la transformation numérique comme une opportunité, selon le Baromètre Croissance et Digital de l’ACSEL. 41 % estimaient même que le digital contribuait directement à leur chiffre d’affaires. Pour autant, la plupart d’entre elles sont lucides, et savent que le d

La data science, un outil au service des usages de la collectivité

Par Jean-Baptiste Vieren, Directeur Data Science chez Birdz En matière de préservation de l’environnement ou de sobriété́ de consommation, il existe une véritable urgence pour les collectivités, qui doivent se confronter à des enjeux majeurs et à des besoins en constante évolution. Les appels à réduire la consommation d’eau durant l’été 2022 et les restrictions recommandées en matière de consommation énergétique cet hiver n’en sont que quelques exemples. Dans un tel contexte, les collectivités ont tout intérêt à utiliser les stratégies et outils technologiques déjà̀ bien éprouvés par le monde de l’entreprise, et en innovation constante, pour optimiser la prise de décisions avisées. Analyser pour agir efficacement sur les enjeux réels Nous nous trouvons, depuis maintenant de longues années, dans une ère où le changement climatique et ses conséquences inquiètent grandement les experts et dirigeants de la planète. La combinaison de l’IoT, pour produire et restituer les données, et

Intelligence artificielle : la transparence, condition fondamentale d’un modèle européen éthique

Des créateurs et des entreprises innovantes signent ce vendredi 17 novembre une tribune pour réclamer une transparence sur les données d’entraînement et sur les contenus générés par les intelligences artificielles génératives. Voici leur tribune : Alors que l’Union européenne se détermine dans les jours à venir sur les grands principes de l’intelligence artificielle, nous réaffirmons l’absolue nécessité de placer l’éthique au cœur de l’action des pouvoirs publics dans l’encadrement de ces nouvelles technologies. Notre avenir en dépend. A ce titre et s’agissant en particulier des modèles d’intelligences artificielles génératives, seul le principe intangible d’une transparence sur les données d’entraînement et sur les contenus générés pourra apporter des garanties aux citoyens et aux créateurs sur le respect de leurs droits. Nous soutenons pleinement l’émergence de champions européens vertueux qui seront demain des acteurs de notre souveraineté et des partenaires de notre rayonnement. L’

Black Friday : dix conseils pour un achat en ligne sécurisé

Par Candid Wüest, Vice-Président de la recherche sur la cyberprotection chez Acronis Bien que très pratiques, les achats en ligne peuvent présenter des risques. Si vous n'êtes pas prudent, vous risquez de vous faire escroquer ou de vous faire voler vos informations personnelles. Alors quels sont les risques liés aux achats en ligne et comment s’en protéger ? Acronis, spécialiste de la cyberprotection fait le point sur le choix d'un détaillant de confiance, l'utilisation d'un mode de paiement sécurisé et la protection de vos informations personnelles. Et partage également des conseils sur la manière de repérer et d'éviter les escroqueries en ligne. À mesure que la technologie progresse, les risques d'escroqueries et de cybercriminalité augmentent également. À l'approche des fêtes de fin d'année, il est essentiel de se protéger contre les menaces potentielles en ligne. L'année dernière, le FBI a estimé à 10,3 milliards de dollars le montant des pertes

L’intelligence artificielle va-t-elle tuer ou sauver les médias ?

  Les journalistes seront-ils tentés de donner la parole aux intelligences artificielles. Shutterstock Par  Laurence Devillers , Sorbonne Université Recherche d’informations, production de contenu, traduction, détection de propos haineux… l’ intelligence artificielle (IA) générative promet d’importants gains de productivité dans l’univers des médias . Les médias nous accompagnent au quotidien et sont un support à la démocratie : ils ont la liberté de montrer différents points de vue et idées, de dénoncer la corruption et les discriminations, mais également de montrer la cohésion sociale et culturelle. Alors que le public se tourne vers les médias pour s’informer, se cultiver et se divertir, les médias n’échappent pas aux soucis économiques et à la rentabilité d’une industrie mesurée en termes d’audimat et de vente. Dans ce contexte, l’IA générative amène de nouveaux outils puissants et sera de plus en plus utilisée. Mais il faut crucialement rappel