Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

Face aux fake news, les techniques de veille peuvent vous aider

Avis d'expert d'Arnaud Marquant, directeur des opérations chez KB Crawl SAS Les fake news n’ont de cesse de se développer : selon un récent sondage, 2/3 des Français y seraient sensibles. Face à ce phénomène, les techniques propres à la veille stratégique peuvent servir de grille d’analyse. Il y a quatre ans, l’immersion de la pandémie de Covid-19 s’est caractérisée par un vaste mouvement de désinformation sur les réseaux sociaux. Loin d’avoir disparu, celui-ci perdure en 2024, comme l’indique notamment l’étude récemment réalisée par Ipsos sur la désinformation qui touche actuellement la campagne électorale européenne. Selon cette dernière, 74 % des personnes interrogées estiment être capables de réaliser un tri entre vraies et fausses informations. Dans le même temps, 2/3 des personnes interrogées (66%) adhèrent à au moins l’une des fake news qui leur ont été présentées… Comment les Françaises et les Français peuvent-ils s’armer face aux phénomènes de désinformation qui frapp

Comment les grands groupes doivent-ils se réinventer pour attirer les millenials ?

Par Julien Clouet, Fondateur de LittleBIG Connection Pendant très longtemps, intégrer un grand groupe était l'objectif des jeunes diplômés, avec en ligne de mire des opportunités d'évolution, une belle carte de visite pour se revendre, la sécurité de l´emploi, ou autres avantages. Aujourd'hui, ces mêmes groupes ne font plus rêver la génération des 25-30 ans, que l'on nomme « millenials ». Ces jeunes ultra connectés, élevés à l'économie collaborative et qui n´ont pas peur des challenges et du changement. Leurs priorités se sont déplacées. Aux perspectives d'évolution de carrière, ils préfèrent l'agilité. Aux salaires attractifs, ils privilégient l´intérêt pour les projets. En effet, selon une étude récente (Etude réalisée par YouGov pour Monster sur la vie professionnelle des millenials dont la France – Mars 2017) : 26% des employés de cette génération affirment avoir accepté un salaire moins élevé que ce qu´ils attendaient. Ils sont bien souvent

Data : les entreprises doivent adopter une stratégie d’Insight-Driven

Patrice François, Directeur Général de Digimind Dans une de ses récentes études, Forrester met en lumière un nouveau modèle qui bouleverse le business des entreprises : l’« insight-driven ». Cette nouvelle approche repose sur l’exploitation de la data à tous les niveaux et par tous les services des entreprises de manière à adapter sa stratégie à ce qui semble être attendu ou voulu par les consommateurs, et recherché par de potentiels clients. Selon cette même étude, les organisations insight-driven devraient représenter 1200 milliards de dollars en 2020 (contre 233 milliards en 2015). Pour les entreprises, l’enjeu est de taille : il faut le faire avant ses concurrents car tôt ou tard, tout le monde le fera. A l’heure où tout le monde évoque, vit ou subit la transformation digitale des entreprises, la maitrise et la captation des données est clé. Les organisations « insight driven » sont capables d’identifier grâce aux outils digitaux - des réseaux sociaux aux solutions d’inte

En Occitanie, déjà 224 labellisations de villes et villages Internet

Association transpolitique d'élus locaux rassemblés autour du thème de l'Internet citoyen, l'association Villes internet vient d'effectuer un pointage des labellisations et la Région Occitanie a le vent en poupe. La région, 2e de France pour le secteur du numérique, affiche déjà 224 labellisations de villes et villages Internet. "Le numérique éducatif est un de pilier de la politique de la nouvelle région Occitanie, comme en témoigne le récent partenariat entre la Région, les deux académies de Toulouse et Montpellier et le ministère de l’Éducation Nationale pour favoriser l’innovation technologique dans les lycées de la région, récompensé par le “l@bel numérique lycée”. Mais les avancées numériques concernent aussi d’autres branches du secteur public de la région, comme en témoigne l’annonce faite par Pôle Emploi de la région Occitanie début 2017 de la création d’un service de suivi 100% web, dans le but d’améliorer l'accompagnement des demandeurs d’emp

Entreprise : le délégué à la protection des données comme garant de leur sécurité

Par Florian Douetteau, CEO, Dataiku Le règlement général sur la protection des données (RGPD) impose aux entreprises françaises et européennes de revoir leurs pratiques de traitement des données clients, internes et externes. A l'heure du big data, les entreprises sont amenées à gérer des flux de données de plus en plus importants ; la mise en place d'une réglementation se révèle une mesure nécessaire pour la préservation des données sensibles. Le RGPD se substitue à la directive sur la protection des données et prévoit de nouvelles conditions concernant la collecte, l'exploitation et le transfert des données, dont le non-respect entraînera de lourdes amendes. Toutefois, dans certains domaines, ses exigences restent vagues et il peut être complexe à mettre en œuvre. Pour y pallier, plusieurs entreprises ont nommé un délégué à la protection des données personnelles (DPO, Data Personal Officer), afin d'assurer son application. Le big data implique pour les entre

Aurions-nous pu éviter les attaques WannaCry et AdylKuzz ?

Par Kasper Lindgaard - Directeur de recherche et de la sécurité au sein de l'équipe Secunia Research de Flexera Software Suite à l'attaque WannaCry, certains rapports révèlent une fois de plus une hausse des vulnérabilités au niveau des systèmes d'exploitation des PC, tandis que les utilisateurs se montrent de moins en moins rigoureux dans l'application des patches correspondants. Ainsi, le pourcentage de PC utilisant des versions de Windows non patchées atteint les 9 % au 1er trimestre 2017, contre 7,2 % au trimestre précédent et 6,1 % sur le 1er trimestre de l'année dernière. La plupart des vulnérabilités connues disposent de correctifs au moment même où elles sont révélées.  En effet, selon le rapport Vulnerability Review annuel publié en début d'année par Flexera, quelques 17 147 failles ont été enregistrées en 2016 sur 2 136 produits de 246 éditeurs, et 80 % d'entre elles bénéficiaient de correctifs le jour même de leur découverte. Malheureus

Ransomware : six conseils pour se protéger

Par Thibaut Behaghel, Spécialiste Produits International chez LogMeIn Alors que l’ANSSI vient d’annoncer un MOOC pour aider les entreprises à bien se protéger suite aux dernières attaques informatiques comme WannaCry, on réalise que la sécurité d’une entreprise doit être avant tout l’affaire de tous ses employés, et pas simplement des équipes dédiées au sein du service informatique. Après tout, la capacité de résistance de toute organisation dépend de son maillon le plus faible. Une partie des financements devrait avoir pour objectif d’aider les entreprises à développer un programme de sensibilisation aux pratiques de cybersécurité spécialement adapté aux problématiques des PME.  En effet, contrairement à leurs homologues des grandes entreprises, les dirigeants des PME sont généralement davantage impliqués dans des décisions d’ordres variés ce qui influe directement sur leur capacité à consacrer le temps ou l’attention nécessaires à la sécurité des systèmes d’information. T

Naissance d'un grand cluster numérique en Occitanie

L'Assemblée Générale de  DigitalPlace  s'est déroulée en clôture de l'Innovation IT Day le 29 juin dernier . Cette AG  a permis de procéder à  un renouvellement  d'une partie du conseil d'administration  et  de faire valider, par les adhérents, la fusion des deux clusters du numérique en Occitanie .  Le principe de cette fusion a été voté à l'unanimité par les adhérents de chaque association et quitus a été donné aux administrateurs des deux associations pour définir les modalités de cette fusion.  Chaque entité conservera ses bureaux à Toulouse et Montpellier, avec des plans d'action déclinés au niveau de chaque territoire. A cette fin, Daniel Benchimol Président de DigitalPlace, a annoncé lors de l'Assemblée Générale qu'Amélie Leclercq, actuelle Directrice Générale de DigitalPlace, prendra la direction générale du grand cluster et sera secondée dans ses fonctions par Thomas Fraisse, actuel DG de FrenchSouth.digital, nommé Directeur Gén