Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2018

Recherches internet : êtes-vous prêts à vous passer de Google ?

A l'occasion de l'entrée en vigueur du RGPD, le règlement général européen sur la protecton des données personnelles, notre sondage BVA-La Dépêche sur "Les Français et les données personnelles" avait souligné un fait nouveau : l'attente des internautes d'outils et de services alternatifs à ceux proposés par les géants du web. Des outils qui recueilleraient moins de données et pisteraient moins leurs utilisateurs que ceux développés par Google, Amazon, Facebook, Appel ou Microsoft (GAFAM). Les Français favorables à des alternatives "Les Français sont majoritairement enclins à utiliser des services alternatifs à ceux délivrés par les GAFAM tels que des navigateurs Internet non traditionnels (autre qu’Internet Explorer ou Chrome) (71%) ou des moteurs de recherches autres que Google (70%)", explique Blandine Tardieu, directrice d'études chez BVA. C'est essentiellement dans le domaine des moteurs de recherches que les alternatives sont l

Innovation inter-industries et utilisation bienveillante de la donnée : les 2 clés de la réussite numérique

Par Bertrand Masson, Co-Fondateur et Directeur Stratégie de Moskitos  Tout le monde parle tellement d’innovation depuis quelques années que nous en sommes arrivés à un point de saturation de messages qui brouillent les pistes et en paralysent même certains dans leur volonté d’aller de l’avant. Pourtant, de ce maelström d’infobésité, deux tendances limpides et intimement liées méritent d’émerger. Les meilleures idées d’innovation de rupture sont souvent celles qui interconnectent les secteurs, tandis que le carburant indispensable pour les relier, la donnée, ne peut plus se permettre d’être utilisée à la légère. C’est en s’appuyant sur ces deux fondamentaux que l’entreprise donnera du sens à son action et définira son image auprès de ses clients et de la société en général. Effacer les frontières entre industries Innover, ce n’est pas qu’une question d’invention, de créativité, de technologie ou même d’organisation, c’est avant tout la faculté à ne pas rester figé, enfermé

RGPD dans les entreprises : les 5 idées reçues à oublier

C'est ce vendredi qu'entre en vigueur dans les 28 pays de l'Union européenne le RGPD, règlement général sur la protection des données personnelles. Cette avancée majeure apporte de nouveaux droits pour les particuliers mais aussi de nouvelles contraintes pour toutes les entreprises (de la PME au grand groupe) et pour tous les organismes (associations, collectivités territoriales). Ces dernières qui collectent et traitent des données auprès de leurs clients ou usagers doivent informer ceux-ci, adapter les conditions générales d'utilisation de leurs services et s'organiser, notamment avec un délégué à la protection des données (DPD). Si la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), qui aura pouvoir de sanctions, se montrera tolérante sur les délais de mise en oeuvre, les entreprises doivent rapidement s'adapter en évitant les erreurs. Michael Corcia, Consultant Risk Management chez Blue Soft Group , spécialiste de la transition

Michelle et Barack Obama deviennent producteurs pour Netflix

Netflix, la plateforme de vidéos en streaming aux 125 millions d’abonnés dans le monde, vient de faire un joli coup en signant un contrat pour plusieurs années avec le couple Obama. Le montant, confidentiel, serait selon les rumeurs à huit chiffres… « Le président Barack Obama et Michelle Obama ont conclu un accord pluriannuel pour produire des films et des séries pour Netflix, y compris des séries scénarisées, des séries non scénarisées, des docu-séries, des documentaires et des fonctionnalités », a annoncé la société dont le PDG, Reed Hastings, est l’un des plus gros donateurs du parti démocrate en Californie et était un soutien d’Hillary Clinton. Le couple Obama a d’ores et déjà créé une société de production baptisée « Higher Ground production. » «L’une des joies simples de notre travail dans la fonction publique était de rencontrer autant de personnes fascinantes de tous les horizons et de les aider à partager leurs expériences avec un public plus large. C’est pour cela que M

Les acteurs français du web social et solidaire se sentent oubliés par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est incontestablement le président de la République le plus intéressé par les nouvelles technologies et le numérique. Il a déjà par le passé reçu à l'Elysée plusieurs grands patrons de la Silicon Valley. Ce mercredi, le chef de l'Etat va ainsi recevoir les participants du sommet "Tech for good" dont Mark Zuckerberg (PDG de Facebook), Satya Nadella (Microsoft), Brian Krzanich (Intel) ou encore Virginia Rometty (IBM). Devraient être également présents les sociétés Uber, Samsung, SAP, Palantir, Wikimedia Foundation, Mozilla Foundation et des dirigeants de La Poste, la SNCF, la RATP, Sanofi, BNP Paribas et Thales. Mais derrière cet événement, les acteurs français du web social et solidaire se sentent oubliés par le président. "L’ambition de vouloir associer Facebook, Uber, Microsoft, Samsung, Palantir et les autres à la notion d’intérêt général est louable. Mais ne nous méprenons pas : ces plateformes portent une vision de l’innovation qui n’a

L'impact de l'utilisation du smartphone de la naissance à l'âge adulte

Par Avira, société de sécurité qui propose toute une gamme d'applications de sécurité et de performance pour Windows, Android, Mac, et iOS. L'impact de l'utilisation du smartphone de la naissance à l'âge adulte Incroyable mais vrai : les plus jeunes propriétaires de téléphone portable ou smartphone n'ont que   six ans   ; ils sont ensuite 67 % à posséder un appareil mobile à dix ans, puis 94 % à l'adolescence (chiffres pour l'Allemagne). Les bébés Les bébés naissent pour ainsi dire désormais le smartphone à la main, l'objet étant omniprésent dès leur premier jour. Chaque instant fait l'objet de clichés, immédiatement partagés avec les amis et la famille. Repas, courbes de croissance, change : tous bénéficient d'un suivi par des applications dédiées. Le plus inquiétant étant cependant quand l'intégralité de ces activités est partagée sur les réseaux sociaux. Même s'il est compréhensible que les parents fiers de leur progénitu

La sécurité des données personnelles, une nécessité pour les ONG internationales

Par Claire Boyer, Responsable de comptes NFP et PSO chez Unit4 Bien que certaines ONG aient déjà adopté des procédures et processus conformes aux directives RGPD en matière de respect de la vie privée, nombreuses sont celles pour lesquelles le chemin n'a pas encore débuté. Pourtant, les risques sont importants et ne se limitent pas aux amendes imposées par la CNIL. Les actions d'une ONG dépendent directement du soutien financier de leurs contributeurs et toute indication que des atteintes à la vie privée pourraient se produire – ou se sont déjà produites – entraîne généralement une baisse immédiate et précipitée des dons. Il est donc impératif de se pencher sur le sujet. ONG : quelles données, quels besoins ? Les ONG sont fières de leur capacité à recueillir et à analyser des données qui illustrent leur impact social et qui confirment leurs résultats. Cependant, élaborer de tels rapports les oblige à réunir de grandes quantités d'informations sensibles concernan

Exploiter la donnée, mais pour quoi faire ?

Par Fabrice Haccoun, CEO d' Advanced Schema  Nombreux sont ceux qui affirment, comme s'il s'agissait d'un dogme, qu'il faut exploiter la donnée. Oui, mais laquelle ? Et, surtout, comment et pourquoi ? Il ne suffit pas de monter une cellule Big Data, de créer un Data Lake ou de travailler sur quelques cas d'usage pour devenir une entreprise « data-driven ». Si, technologiquement, tout est désormais possible, exploiter le plein potentiel de la donnée nécessite de faire le lien avec la stratégie d'entreprise et les objectifs business. Force est de constater que, pour la plupart des grands groupes, ce challenge est loin d'être relevé ! Genèse d'une révolution En moins de 10 ans, les grandes entreprises se sont retrouvées confrontées à une augmentation exponentielle du volume de leurs données, mais aussi à la nécessité de réduire leur « time-to-market ». Or, les moyens traditionnels n'étaient plus adaptés ou, plus exactement, ils rendaient tr

Quel est l'impact du RGPD à l'international ?

Par Hervé Buttignol, responsable des Systèmes informatiques chez Clarion Europe Avec l'arrivée prochaine du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), la conformité est au cœur de tous les débats. En Europe bien sûr, mais aussi dans le monde entier, ce mois de mai est le théâtre d'une véritable échéance. La conformité à cet acronyme mystérieux est un enjeu localement, qui rencontre un écho inhabituel au sein des sièges sociaux eux-mêmes, fussent-ils à 10.000 km de Paris ou de Berlin… Les directions se mobilisent pour repenser leurs processus internes. Harmoniser la gestion des données à l'international Afin de se conformer au RGPD, les multinationales sont confrontées à une réalité complexe. Présentes sur différents territoires et soumises à des législations nationales, elles ont jusqu'à maintenant appliqué des règles de sécurité et de gestion des bases de données souvent variées. De ce fait, l'harmonisation des processus et la mise en confo

Les cybermenaces explosent mais les comportements restent inchangés

LastPass par LogMeIn, leader de la gestion des mots de passe, présente les résultats d’une nouvelle enquête mondiale baptisée « La psychologie des mots de passe : la négligence aide les pirates à prospérer ». Cette étude révèle que malgré des menaces croissantes et une sensibilisation accrue vis-à-vis des cas de piratage et de fuites de données, les comportements en matière de mots de passe restent largement inchangés. Les résultats de l’enquête montrent que bien que 91% des individus soient conscients du risque de sécurité lié au fait d’utiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes, 59% d’entre eux continuent de le faire. Les comportements en matière de création, de changement et de gestion de mots de passe professionnels comme personnels n’évoluent donc pas aussi vite que les menaces de cybersécurité. Menée auprès de 2 000 individus aux États-Unis, en Australie, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, cette enquête mondiale prouve qu’une connaissance accrue des meill

Emmanuel Macron sur Twitter : un an après l’élection

Visibrain, plateforme de veille des réseaux sociaux créée en 2011, s'est intéressée à la présence d'Emmanuel Macron sur Twitter depuis son élection à la présidence de la République. Le Président n'est pas un twitter compulsif et polémique comme Donald Trump mais il est un Président plus actif que son homologue américain, qui suscite de l’intérêt (+ de 44 millions de tweets échangés sur Emmanuel Macron) et il est le Français le plus retweeté grâce à un tweet sans mot ni hashtag. Pour réaliser ce bilan, le logiciel de veille Visibrain a récolté et analysé tous les tweets publiés sur et par Emmanuel Macron depuis le 7 mai 2017. En voici les principaux enseignements. Macron vs. Trump sur Twitter : légère dominance du Président français en termes d’activité Depuis son élection, Macron s’est imposé sur le réseau social comme un Président actif, engagé, fédérateur et tourné vers l’international. Il a d’ailleurs privilégié ce moyen d’expression plutôt que les interviews.

Journée mondiale de la liberté de la presse : RSF lance le film “#FightFakeNews”

A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, Reporters sans frontières (RSF) lance une campagne de communication pour lutter contre la désinformation, avec le film “#FightFakeNews”. La lutte contre la désinformation est l’un des enjeux majeurs de la défense du journalisme. A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai 2018, Reporters sans frontières (RSF) lance un film de mobilisation contre les “fake news”, intitulé “#FightFakeNews”. Réalisé par l’agence BETC, ce spot met en parallèle les ravages humains des contrefaçons de produits industriels ou pharmaceutiques et les ravages politiques de la “contrefaçon” de l’information. Au contraire des contrefaçons classiques, dont les conséquences sur la santé ou l’environnement sont visibles et mesurables, le phénomène des “fake news” sape les fondements de la démocratie. “Les contenus produits de façon rigoureuse et honnête subissent de plus en plus la concurrence déloyale de contenu

Comment les hackers transforment en profits des mots de passe volés

Par Pascal Le Digol, Country Manager France WatchGuard La vaste majorité de leurs vols de données et des cyber crimes commis par les hackers à travers le monde sont motivés par l’argent. Mais une fois qu’un hacker à dérobé des données privées telles que des numéros de sécurité sociale, des mots de passe ou des numéros de cartes de crédit, comment transforme-t-il ces informations en monnaie sonnante et trébuchante ? Comprendre le modus operandi des hackers après une attaque réussie est non seulement intéressant mais peut aussi aider à minimiser les dommages résultant du vol de données. Les informations qui suivent sont une vue générale des étapes les plus courantes qu’empruntent les hackers pour monétiser leur butin. Elles ne s’appliquent donc pas à tous les cas, et pas non plus, bien sûr aux cyber attaques menées par des états nations dont les motivations sont autres que financières. Une fois qu’une attaque a réussi et que le criminel détient les données donc, le plus probable es

Journée mondiale du mot de passe : augmentation de 600% des attaques

A l’occasion de la Journée Mondiale du mot de passe (World Password Day) ce 3 mai, Norton avertit que le manque de rigueur quant à la création et protection des mots de passe permet aux cybercriminels de compromettre les périphériques connectés. Les attaques contre les appareils IoT ont augmenté de 600% l’an dernier, les cybercriminels profitant des mots de passe par défaut et faibles pour détourner les appareils grand public tels que les routeurs, les DVR, les antennes paraboliques et les systèmes d’alarme selon le récent rapport de Symantec, fabricant de Norton. Les objets connectés portables (wearables) et les appareils domestiques connectés non protégés : alors que de nombreux consommateurs protègent leur smartphone, ordinateur portable et ordinateur de bureau avec des mots de passe, les appareils portables et les appareils domestiques connectés sont souvent laissés sans protection. Le récent rapport de Norton sur les cyber menaces, d’après un sondage réalisé auprès de plus