Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2013

Face aux fake news, les techniques de veille peuvent vous aider

Avis d'expert d'Arnaud Marquant, directeur des opérations chez KB Crawl SAS Les fake news n’ont de cesse de se développer : selon un récent sondage, 2/3 des Français y seraient sensibles. Face à ce phénomène, les techniques propres à la veille stratégique peuvent servir de grille d’analyse. Il y a quatre ans, l’immersion de la pandémie de Covid-19 s’est caractérisée par un vaste mouvement de désinformation sur les réseaux sociaux. Loin d’avoir disparu, celui-ci perdure en 2024, comme l’indique notamment l’étude récemment réalisée par Ipsos sur la désinformation qui touche actuellement la campagne électorale européenne. Selon cette dernière, 74 % des personnes interrogées estiment être capables de réaliser un tri entre vraies et fausses informations. Dans le même temps, 2/3 des personnes interrogées (66%) adhèrent à au moins l’une des fake news qui leur ont été présentées… Comment les Françaises et les Français peuvent-ils s’armer face aux phénomènes de désinformation qui frapp

Le trophée Diderot de la culture scientifique décerné au Museum de Toulouse

 Le Muséum de Toulouse reçoit le trophée Diderot de la culture scientifique qui distingue  les Jardins du Muséum à Borderouge pour l’originalité du travail effectué sur le thème de la relation Homme-Nature- Environnement. Cette distinction entre dans la catégorie « Institution confirmée » et sera remise par l’Association pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle - AMCSTI - le mardi 2 juillet 2013 à 19h30 sur le site du Puits Morandat à Gardanne - Bouches du Rhône.

Espionnage américain de l'UE : Françoise Castex appelle à différer les négociations commerciales

La colère des Européens ne faiblit pas face à l'espionnage des réseaux de communications de l'UE et de plusieurs pays dont la France dans le cadre du scandale PRISM. L'eurodéputé EELVDaniel Cohn-Bendit a appelé à une rupture immédiate des négociations sur le traité de libre-échange transatlantique, tant qu’un accord n’a pas été signé avec les États-Unis sur la protection des données. Même état d'esprit chez l'eurodéputée PS du sud ouest Françoise Castex. "En attendant les résultats de la commission d’enquête [demandée parle groupe socialiste du Parlement européen], toute négociation avec les Etats-Unis en vue d’un accord de partenariat transatlantique (TTIP) doit être suspendue", estime-t-elle avant de conclure: "Garder la maîtrise de nos données personnelles, de nos vies, est un droit fondamental." L'affaire PRISM aura en tout cas eu le mérite de mettre sur la table la question des données personnelles et de leur utilisation, sujet de di

Piratage, écoutes : nos données valent de l'or

D’un côté, l’affaire du scandale des écoutes américaines avec le programme PRISM qui n’en finit pas et concernerait désormais l’Europe ; de l’autre les fuites accidentelles de millions de données chez Facebook, ou la mise en demeure de Google sur sa politique de gestion des données personnelles par les 27 CNIL de l’Union européenne et l’UFC : autant dire que les questions de la protection des données personnelles sur internet n’ont peut-être jamais été autant au cœur de l’actualité. C’est que toutes ces données que nous émettons – des commentaires postés au bas d’un article en passant par nos textos, nos e-mails, nos photos et vidéos mises en ligne et partagées avec nos amis sur les réseaux sociaux – en disent long sur nous et nos comportements. Très long au point qu’elles constituent un véritable eldorado pour des entreprises dont l’objectif est de constituer de gigantesques bases de données comportementales qui se vendent à prix d’or. « Les données personnelles sont l’or nu