Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2023

Élections européennes 2024 : un scrutin ciblé comme jamais par la désinformation

  Rarement une élection aura à ce point été ciblée par des ingérences étrangères et des tentatives de désinformation. « Des institutions, autorités, acteurs de la société civile et vérificateurs de faits tels que l’Observatoire européen des médias numériques, le Réseau européen des normes de vérification des faits et EUvsDisinfo ont détecté et révélé de nombreuses tentatives de tromper les électeurs avec des informations manipulées ces derniers mois », assurait mercredi le Parlement européen. « Les acteurs de la désinformation ont diffusé de fausses informations sur la façon de voter, cherché à décourager les citoyens de voter ou encore cherché à semer la division et la polarisation avant le vote en détournant des sujets de grande envergure ou controversés. Parfois, ces tentatives de tromper consistent à inonder l’espace informationnel avec une abondance d’informations fausses et trompeuses, dans le but de détourner le débat public. Souvent, des dirigeants et leaders politiques sont

La projection immersive, une tendance incontournable

Par Par Chad Kunimoto, Directrice du Développement Commercial Mondial, Expériences Immersives & Divertissement chez Panasonic Connect L'industrie du jeu a généré 180 milliards de dollars de revenus en 2021, dépassant ainsi les recettes combinées du cinéma et de la musique. À présent, alors que les studios de jeu étendent leurs univers vers les divertissements à thème, la demande des consommateurs pour des expériences interactives n'a jamais été aussi évidente. Le public recherche un niveau d'engagement dans ses expériences qui paraissait inimaginable il y a une décennie à peine. Vers de nouvelles expériences L'interactivité est omniprésente : Vente au détail, Art, Edutainment, Musées, Location Based Entertainment, Performances Live... ; elle transporte les gens et les plonge dans le moment présent. Concepteurs d'attractions et technologies collaborent étroitement pour donner vie aux visions créatives audacieuses. La projection immersive, combinée à des capteurs

DSA : un jalon dans la construction du cadre normatif européen pour notre vie numérique

  Par Constantin Pavléas, avocat spécialisé en droit des nouvelles technologies Fondateur et dirigeant du cabinet Constantin Pavléas Avocats, professeur et coordinateur du programme "Droit du Numérique & Propriété Intellectuelle" et responsable d'enseignements à l'école des Hautes Études Appliquées du Droit (HEAD). On se rappellera sans nul doute la date du 25 août 2023 comme un jalon dans la construction du cadre normatif européen pour notre vie numérique. Quatre mois après la publication par la Commission européenne de la liste des Très Grandes Plateformes et Très Grands Moteurs de Recherche (les « TGP/TMR »), qui comptent plus de 45 millions d’abonnés actifs par mois, soit 10% de la population européenne) [1] , le règlement européen s’applique désormais à ces géants technologiques désignés. Ainsi, depuis le 25 août, les TGP/TMR doivent se conformer aux règles uniformes de modération, et notamment de lutte contre la désinformation, les contenus haineux et autres

Espace : derrière l’échec de la mission russe Luna-25, la course mondiale vers la Lune

La Russie a raté son retour sur la Lune. La sonde Luna-25, la première à être lancée par Moscou vers notre satellite depuis 1976, a percuté le sol lunaire à la suite d’un incident survenu samedi lors d’une manœuvre préalable à son alunissage. Un échec qui intervient au moment même où le président russe Vladimir Poutine avait promis de poursuivre le programme spatial russe malgré les problèmes de financement, les scandales de corruption et l’isolement russe du fait du conflit en Ukraine. La mission Luna-25 – qui devait prélever et analyser des échantillons du sol – était destinée à donner un nouvel élan au secteur spatial russe mais elle était annoncée comme « risquée » de l’aveu même du patron de Roscosmos, Iouri Borissov. Face à Vladimir Poutine en juin, ce dernier avait déclaré que « la probabilité de réussite de telles missions est estimée à environ 70 % ». Si Luna-25 avait été placée avec succès en orbite lunaire mercredi, après avoir décollé dans la nuit du 10 au 11 août de l’Extr

Mais où James Bond va-t-il chercher tous ces gadgets ?

  Chez Q bien sûr ! Mais celui-ci ne les sort pas de sa manche. Dans Spectre (2015), Daniel Craig et Ben Whishaw incarnent le fameux espion et son fournisseur de gadgets. Spectre Par  Nicolas Charles , BRGM Montre-laser, pistolet à empreintes digitales, explosifs et bien sûr voitures suréquipées… les gadgets sont un des symboles de James Bond. Leur inventeur génial s’appelle « Q ». Si certains de ces gadgets ont réellement existé (laser, reconnaissance d’empreintes digitales, réacteur dorsal), d’autres sont, comme on va le voir, plus fantaisistes. Mais tous reposent sur un socle commun, les matières premières nécessaires à leur fabrication, et en particulier les ressources minérales , que les géologues contribuent à trouver dans la croûte terrestre. De tout temps, les humains ont utilisé les ressources minérales pour créer et utiliser des technologies , du silex préhistorique au lithium des batteries actuelles. Le plus célèbre agent secret de Sa Majesté

Les cornucopiens sont parmi nous ! Mais qui sont-ils ?

Par  Aurélien Boutaud , Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et Natacha Gondran , Mines Saint-Etienne – Institut Mines-Télécom Dans les colonnes des journaux, à la tête de nombreuses entreprises, parmi les instances gouvernementales, au sein de nombreux syndicats, sur les plateaux de télévision : les cornucopiens sont là, parmi nous. Partout. Mais si vous l’ignorez, ce n’est pas à cause d’un quelconque complot de leur part. D’ailleurs, la plupart des cornucopiens ignorent qu’ils le sont et, qui sait, peut-être l’êtes-vous vous-même sans le savoir ! Car ce terme, qui ne date pourtant pas d’hier, est très peu utilisé dans le monde francophone. De quoi s’agit-il ? Tirant son étymologie du mythe de la corne d’abondance (cornucopia en latin), le cornucopianisme se construit autour de cette idée centrale, merveilleusement résumée par l’économiste Julian Simon (1932-1998), l’un des principaux auteurs cornucopiens, pour qui toutes les limites naturelles peuvent être repous

La France se prépare à la multiplication des cyberattaques autour des JO de Paris 2024

  La déclaration des biens immobiliers, déjà reporté deux fois, a connu mercredi un nouveau couac : 24 heures avant la date limite, le site des impôts a été victime d’une cyberattaque. Les contribuables voyaient s’afficher le message « Le site est momentanément en absence. Durant cette intervention, vous ne pouvez pas consulter la documentation et les actualités, ni télécharger de formulaire. » Le site des douanes a également été bloqué. Le retour à la normale est intervenu en début de soirée pour les deux sites. Un collectif de hackers russes pro-Kremlin contre la France Les deux cyberattaques, réalisées par déni de service (DDoS) – le serveur ciblé est submergé de requêtes et ne peut plus y répondre – ont été revendiquées sur Telegram mercredi en début d’après-midi par NoName057 (16), un collectif de hackers russes ultranationalistes, qui a déjà attaqué la France par le passé. En mars dernier, NoName057 (16), qui s’est fait une spécialité de viser les sites internet occidentaux o

La bataille des voitures électriques à moins de 25 000 € est lancée

Le marché de la voiture électrique ne se jouera pas forcément sur l’autonomie, la capacité des véhicules à être rechargés rapidement voire l’agrément de conduite. C’est le prix des véhicules qui va voir s’engager une intense bataille entre les différents constructeurs autour de la voiture à moins de 25 000 €. Loin des Tesla, des Porsche ou des voitures chinoises qui vont débarquer en masse avec des prix très largement au-dessus, la transformation du marché automobile se fera d’abord avec ces véhicules d’entrée de gamme. Des voitures (vraiment) bonnes pour l'environnement D’abord parce qu’ils correspondent à la philosophie de ce que devrait être une voiture électrique : une citadine pour les trajets du quotidien et non pas une routière ou un SUV à grosse batterie pour les longs trajets. « Sur l’ensemble de sa durée de vie, une voiture électrique roulant en France a un impact carbone 2 à 3 fois inférieur à celui d’un modèle similaire thermique, à condition que sa batterie soit de cap

Comment l'IA va bouleverser les recrutements

Analyse de Jobamax Le recrutement connaît aujourd'hui de réelles difficultés pour attirer et fidéliser les talents. En effet, le rapport de force entre recruteurs et chercheurs d'emploi s'est complètement inversé et les entreprises doivent revoir leur stratégie pour rester compétitif sur le marché de l'emploi. L'utilisation de l'IA représente une opportunité significative, malgré les hésitations liées à la crainte de déshumaniser le processus ou de perdre le contrôle, cette innovation est un outil d'amélioration et non de remplacement. Mais quels sont les faits marquants à venir sur ce secteur ? Jobamax fait le point. Une recherche de candidats révolutionnée L'IA discerne les compétences, les qualifications et les expériences cruciales que les recruteurs recherchent. Cette compétence permet un filtrage plus efficace des candidatures, ce qui se traduit par une sélection de profils répondant précisément aux critères requis. Les algorithmes intelligents, qu

La réalité physique du monde numérique

Le Magasin Vauban, un vieil entrepôt au port de Strasbourg, réaménagé en centre de données. Michael Kauffmann, Wikipédia , CC BY Par  Michel Robert , Université de Montpellier Umberto Eco décrit dans son roman Le nom de la rose l’organisation, la conservation des données et l’accès au savoir, il y a sept siècles dans la bibliothèque d’une abbaye, qui finira par brûler, détruisant ainsi le travail des moines copistes, premiers artisans de la redondance avant l’invention de l’imprimerie puis de l’informatique. Ce type d’événement s’est reproduit au travers des époques avec à chaque fois des pertes de connaissances. L’épisode le plus récent dans notre époque de dématérialisation, est l’incendie spectaculaire à Strasbourg le 10 mars 2021 d’un « data center » – c’est-à-dire d’un centre de stockage et de traitement de données – qui a eu des conséquences importantes pour les utilisateurs. Cet incident est révélateur de la fragilité des infrastructures

Internet par satellite : toutes les aides financières mises en place pour s’équiper

Pour atteindre l’objectif d’une connexion haut débit supérieure ou égale à 8 Mb/s, le ministère de la Cohésion des Territoires et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) pilotent le dispositif « Cohésion Numérique des Territoires » pour apporter du « bon haut débit » aux foyers et entreprises non couverts par les réseaux filaires via des technologies sans fil. Celles-ci peuvent être la boucle locale radio (THD radio, WI-FI, WIMAX, etc.), la 4G fixe ou le satellite. Jusqu'à 600 € d'aides Les particuliers et entreprises éligibles au dispositif bénéficieront d’un soutien financier de l’État sur le coût d’équipement, d’installation ou de mise en service de la solution sans fil retenue. Jusqu’à 150 € pour les offres labellisées proposant du Bon Haut Débit dans les territoires ultramarins, jusqu’à 300 € pour les offres labellisées proposant du Très Haut Débit et pouvant aller jusqu’à 600 € sous conditions de ressources. Des opérateurs locaux et nationaux proposent de

Internet par satellite : ce que proposent les opérateurs en France

En lançant son offre promotionnelle début juillet en France, Starlink, la société d’Elon Musk présente dans notre pays depuis 2021, met un coup de projecteur sur l’internet par satellite et va certainement bousculer les autres acteurs. Car Starkink est loin d’être le seul sur ce secteur en plein. Nordnet Le premier concurrent de l’Américain est Orange. L’opérateur historique propose des offres de connexion internet satellitaire via sa filiale NortdNet , acquise en 1998. Elle propose trois offres d’abonnement Neosat de 34,90 €/mois pendant un an (39,90 € ensuite sans engagement) à 74,90 €/ mois (79,90 €) pour l’offre la plus complète. Des abonnements tripleplay (Internet, TV, Téléphonie) et quadrupleplay qui se rapprochent le plus des box internet ADSL et fibre que nous connaissons. Les débits vont de 50 Mb/s à 100 Mb/s. NordNet n’utilise pas une constellation de satellites comme Starlink mais un seul satellite géostationnaire, KA-SAT, lancé par EutelSat en 2010. Orange En février derni

Internet : le satellite mettra-t-il fin aux zones blanches ?

Il y a dix ans, en février 2013, le gouvernement Ayrault lançait le plan France Très Haut Débit qui succédait au programme national très haut débit lancé en 2010. Dans un discours prononcé le 20 février 2013, François Hollande avait ainsi annoncé la mobilisation de 20 milliards d’euros dans les dix prochaines années pour développer l’accès au très haut débit pour tous, dont environ 3 milliards d’euros de subvention apportés par l’État pour soutenir les projets des collectivités territoriales. L’objectif était ambitieux avec un accès rapide à large bande pour tous les ménages d’ici 2022 (couverture à 100 % avec 30 Mb/s) et de fibre pour tous d’ici 2025. Tenir la promesse de 100 % de très haut débit d’ici 2025 Depuis les opérateurs ont mis les bouches doubles, investissant massivement dans le déploiement de la fibre, mais aussi des réseaux mobiles 4G et 5G. « La connectivité numérique s’est améliorée en France, notamment par de nombreuses mises à niveau des réseaux fixes du pays et par l