La tablette bradée Touchpad affole le web

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. En annonçant à la surprise générale son retrait du marché des tablettes et des smarphones sous WebOS la semaine dernière, Hewlett Packard est à l'origine d'un énorme buzz depuis mardi 22 août au soir en France. En effet, le constucteur américain, plutôt que de rapatrier ses stocks a décidé de les brader. Et quelle braderie. La tablette Touchpad (version 16Go Wifi) est passée ainsi de 399€ à 99€ (99$ aux Etats-Unis) ! La version 32Go passe de 499€ à 129€.
Aux Etats-Unis, les grandes enseignes ont vu leurs stocks fondre comme neige au soleil ce week-end alors que la tablette, sortie en juillet, ne se vendait pas très bien jusque là (10% des stocks écoulés à peine).
En France, la FNAC et Darty ont également vidé leur stocks en quelques heures à peine mardi soir. Et ce mercredi après-midi, le site CDiscount a flanché devant le nombre de connexions. A Toulouse, certaines enseignes ont été dévalisées...
L'engouement pour cette tablette pourrait paraître curieux puisqu'il s'agit d'un système qui ne sera plus mis à jour à l'avenir, HP arrêtant le développement de WebOS, acquis 1,2 milliards de dollars en 2010. Mais c'est sans compter la mobilisation d'une communauté de passionnés qui travaille au projet Touchdroid : installer le système d'exploitation de Google Android pour tablette sur la Touchpad. Ainsi, celle-ci continuera à évoluer.
L'engouement pour la Touchpad bradée permet en tout cas de mesurer l'intérêt pour les constructeurs à proposer une tablette performante et bon marché. Une idée à creuser pour concurrencer l'iPad d'Apple, dont la 3e version est prévue début 2012.
Le buzz devrait continuer dans les jours à venir avec cette fois le smartphone Pre3 que HP va également brader. Celui-ci pourrait être vendu 75€ contre 349€ jusqu'à présent.

0 commentaires: