Une semaine technomedi@

A LA UNE >> Les vidéos de l'INA sur ladepeche.com

Dans le cadre de la couverture de la campagne électorale pour l'élection présidentielle, La Dépêche du Midi a passé un accord avec l'Institut natinoal de l'audiovisuel (INA) pour diffuser sur son site internet www.ladepeche.com des vidéos d'archives. Dès demain, une sélection de vidéos choisies par la rédaction des éditions électroniques sera consultable gratuitement par les internautes. La sélection d'une quinzaine de fichiers sera régulièrement renouvelée.

Presse >> Les quotidiens tirent profit de leurs sites Internet

Pour la première fois en 2006 (avec l'Etude de la presse d'information quotidienne (EPIQ) conduite par TNS/Sofres.) l'audience des sites Internet des quotidiens et de leurs suppléments a été mesurée. Trois nouveaux indicateurs ont été créés : la mesure conjointe de tous les quotidiens, celle de leurs sites et celle de leurs suppléments. Au total, l'apport du Web et des suppléments est de 13,7 millions de lecteurs par rapport à la lecture au numéro un jour moyen. L'Equipe reste numéro un, avec 7,27 millions de personnes, qui, au cours des huit derniers jours, ont soit lu le quotidien, le supplément du dimanche ou consulté le site Internet. Le quotidien sportif a bénéficié en 2006 de la Coupe du monde de football.Les sites Internet des journaux quotidiens qui apportent le plus d'audience, autour de 20 %, sont, outre ceux de l'Equipe, Le Monde, Libération, Les Echos, La Tribune. "Ce sont ceux qui ont le mieux réussi leur passage au Web", souligne un éditeur. L'apport des suppléments profite également aux journaux. Les suppléments magazines du Figaro, vendus le week-end (Figaro Madame, Figaro Magazine, TV Magazine) apportent quelque 30 % d'audience en plus. "Cette mesure conjointe n'était pour l'heure effectuée qu'aux Etats-Unis et au Canada", précise Bruno Ricard, du SPQR. "La marque en tant que telle est très porteuse", explique Denis Bouchez, directeur du SPQN, argument qui va être utilisé auprès des publicitaires.
A noter que La Dépêche se classe 6e des sites de la PQR avec une audience de 692000 (basée sur deux exercices consécutfs 2005 et 2006.
Source : Le Monde, TNS/Sofres


Présidentielle >> Le site du PS le plus visité, devant celui de l'UMP (sondage)

Les sites internet du PS et de l'UMP et de leurs candidats ont été visités respectivement par 30% et 25% des internautes qui cherchent à s'informer sur l'élection présidentielle, selon un sondage réalisé pour RTL par Novartis/Harris Interactive. Internet est en outre de plus en plus utilisé pour s'informer sur l'élection: 66% des internautes vont sur les sites des grands médias et les grands portails, contre 61% en janvier. 30% des utilisateurs d'internet interrogés se sont déjà rendus sur le site officiel du PS et de sa candidate Ségolène Royal (contre 25% en janvier), 25% sur celui de l'UMP et de son candidat Nicolas Sarkozy (contre 23% en janvier), précise ce baromètre. Le site de l'UDF et de son candidat François Bayrou a été visité par 18% des internautes, soit une progression de 6 points par rapport au précédent sondage. Le site des Verts (Dominique Voynet) est passé de 12% d'internautes à 14%, et celui du Front National (Jean-Marie Le Pen) de 10% à 11%.
Source : AFP.


Internet >> Semaine de la presse et des médias dans l'école à partir du 19 mars

La 18e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école aura lieu du 19 au 24 mars avec pour thème "découvrir le monde avec les médias", a annoncé le ministère de l'Education nationale. Près de 1.500 médias, dont 572 publications qui totalisent quelque 1,2 million d'exemplaires et 891 autres médias audiovisuels, agences de presse et sites internet participent à cette opération qui touchera plus de 4,3 millions d'élèves, de la maternelle à l'université, et près de 400.000 enseignants. Cette Semaine, qui "a pour objectif d'apprendre aux élèves une pratique citoyenne des médias" et de les rendre "capables de jugement et d'esprit critique", est organisée par le ministère et son Centre de liaison de l'enseignement et des moyens d'information (CLEMI). Des médias internationaux comme l'Agence France-Presse (AFP) ou TV5-Monde y participent, tout comme, notamment, le Syndicat de la presse des jeunes (12 éditeurs et 70 titres) qui propose aux établissements de télécharger sur internet un logiciel de simulation, permettant à chaque classe de créer son propre journal.
Source : AFP.


Audience >> L'Express.fr détrône Nouvelobs.com

Suite du Google News Report France pour le mois de février 2007 qui classe les principales sources d’information selon leur positionnement, leur fréquence et durée d’apparition sur la Une de Google News. Après une interruption d’un mois en décembre le Google News Report est finalement réapparu en janvier. Si l’on compare avec le dernier classement de novembre 2006 on note quelques changements notables. En particulier le grand gagnant est lexpress.fr qui a détroné son éternel rival Nouvelobs.com. Ce dernier paye probablement la refonte de son site et son changement de CMS qui ont bouleversé l’organisation des contenus. La RTBF fait irruption dans le top 20 ainsi que 20minutes.fr, pour le reste les quotidiens et les sites des principales chaînes de TV trustent toujours les premières places.
Source : Ecosphere


Télévision >> Le Nouvel Obs lance une web-TV

Le Nouvel Observateur, premier des newsmagazines français, lance officiellement sa télé en ligne ce jeudi 8 mars (cliquer ici). Le site, baptisé Canal Obs, tout en images, propose des émissions animées par des journalistes de la rédaction du magazine, des reportages, des images d'archives, des films d'artistes méconnus, de jeunes talents ainsi que des vidéos inédites ou qui font du buzz sur le web. Canal Obs est installé dans les locaux du Nouvel Observateur, où il dispose d'un studio de télévision mis en place avec l'aide de la société CAPA. Stéphane Artéta, rédacteur en chef adjoint au Nouvel Observateur, est responsable de Canal Obs.

Dans le monde

Etats-Unis >> Le Washington Post se lance dans la vidéo
Le Washington Post va utiliser les technologies de la plateforme de publication Brightcove pour lancer des services vidéo financés par la publicité.Washington Post Interactive, la filiale Internet du groupe de journaux, va faire des newscasts et proposer des informations produites par son équipe journalistique. C’est, à l’évidence, une évolution majeure des journaux de produire des données composites avec leurs équipes rédactionnelles très attachées, jusqu’alors, à leur métier de journaliste de presse écrite. Internet impose son rythme.
Source : Edgeminded

Canada >> Le Financial Post en podcast
Le journal Financial Post a lancé un service de baladodiffusion (podcast) quotidien pour sa section "Affaires". Depuis le 28 février, les lecteurs peuvent télécharger des capsules relatant les principales nouvelles des marchés locaux et internationaux ainsi que les événements susceptibles d'attirer l'attention plus tard au cours de la journée. Les fichiers audio peuvent être téléchargés à partir du site du Financial Post ou sur iTunes.com.
Source : Infopresse

Etats-Unis >> USA Today.com refond sa formule et se met à l'heure web 2.0
Le site de USA Today vient d'opérer un changement radical de design, d'organisation et... d'esprit. Le voilà sous le signe du web 2.0 et des médias sociaux. Tous les ingrédients sont là, ou presque.
Source : MediaCafé

Etats-Unis >> YouTube a conclu des accords avec plus de 1000 fournisseurs de contenu
Le site d'échange de vidéos YouTube, détenu par Google, a conclu "plus de 1000 accords de partenariats" de fourniture de contenus avec des groupes de médias, grands et petits, a confirmé à l'AFP un porte-parole du groupe. YouTube, qui est en litige avec plusieurs groupes dont Viacom (chaînes MTV...) qui a exigé le retrait d'extraits de ses émissions, multiplie les partenariats avec de petits groupes indépendants comme avec de grandes entités, dont tout récemment la BBC, qui a annoncé un accord avec YouTube.
Source : AFP.

Etats-Unis >> Amazon et TiVo lancent un service de vidéo à la demande sur télévision
Le cybermarchand Amazon et le groupe TiVo (enregistreurs numériques pour TV) ont lancé mercredi un service de vidéo à la demande, où les films ou émissions disponibles sur le site internet d'Amazon pourront être téléchargés et regardés sur téléviseur, via le boîtier TiVo. Ce service, baptisé "Amazon Unbox on TiVo", a été lancé auprès d'1,5 million d'abonnés de TiVo, ont annoncé les deux groupes dans un communiqué. TiVo et Amazon prennent ainsi une longueur d'avance dans l'actuelle course à la convergence entre internet et télévision pour la vidéo à la demande.Aucun PC ne sera nécessaire pour le téléchargement ou la diffusion du film, tout passera par le boîtier TiVo. Les émissions coûteront 1,99 dollar, l'achat de film 9,99 à 14,99 dollars et la location à partir de 1,99 dollar, ont précisé les deux groupes. Les deux groupes ont aussi annoncé que les studios Sony Pictures et MGM ont à leur tour accepté diffuser leur catalogue de films via Amazon.
Source : AFP.

Sur ladepeche.com

>> Les dix articles les plus lus du 3 au 9 mars 2007
1. Toulouse. Un attentat à la bombe déjoué (Infos du jour) 08/03/2007
3168 visites
2. Tentative d'attentat à Toulouse : pas de revendication (Dernière minute) 07/03/2007
3124 visites
3. Albi. Elle torture sa fillette avant de la poignarder (Faits divers) 06/03/2007
3061 visites
4. Exclusif. Airbus s'explique (France) 05/03/2007
2809 visites
5. Albi. Elle torture son enfant de 3 ans avant de la tuer (Tarn) 06/03/2007
2486 visites
6. Un fêtard dans le coma après une bagarre en boite de nuit (Infos du jour) 06/03/2007
2464 visites
7. Airbus : ils veulent que l'A 320 reste à Toulouse (Dernière minute) 06/03/2007
1828 visites
8. Airbus : une manifestation monstre à Toulouse ce mardi (Dernière minute) 05/03/2007
1760 visites
9. Manifestation. Airbus investit le centre-ville (Infos du jour) 05/03/2007
1506 visites
10. Ligue 1. Les quatre as du TFC (Football) 05/03/2007
1499 visites

0 commentaires: