Le pire du web récompensé

Il y avait les Razzie Awards pour le cinéma américain, les Gérard pour la télévision française. Voici désormais les Craypion d'or pour les sites web. Les récompenses, imaginées par le blogueur Henry Michel, visent à distinguer les sites « les plus visuellement déroutants, ergonomiquement improbables, conceptuellement différents. » Plusieurs catégories ont été créées et les internautes peuvent proposer des sites sur http://lescraypiondor.com. Hier, la version 1 du site de Ségolène Royal, Désirs d'avenir, arrivait en tête de ce classement.

0 commentaires: