Le toulousain Sigfox en passe de lever 100 millions d'euros



Peut-on encore parler de start-up lorsque l'on évoque le toulousain Sigfox? La société est jeune mais elle est en passe de devenir l'un des géants mondiaux de l'internet des objets, qui étaient récemment au centre du 36e Digiworld Summit de Montpellier en novembre.

La société fondée par Ludovic Le Moan est aujourd'hui devenue  l'opérateur télécoms mondial de référence pour l'internet des objets et est en passe de lever 100 millions d'euros, selon Le Figaro, pour parfaire un développement international bien entamé et ingénieusement mis en place grâce à des partenariat noués avec des acteurs locaux.

Sigfox est conseillé par Anne Lauvergeon, l'ancienne sherpa de François Mitterrand et ex-PDG d'Areva, qui a rejoint la société en tant que présidente du conseil d'administration.

Un marché colossal : connecte 80 milliards d'objets

Présent en Espagne, en Grande-Bretagne, en Russie et aux Pays-Bas, Sigfox vise le reste de l'Europe, l'Asie et les États-Unis pour déployer son réseau de communication à basse consommation sur lequel peuvent se connecter une multitude d'objets (capteurs, voitures, thermostats, etc.). Sigfox assure le réseau, la collecte et le traitement des informations. Le marché est énorme: 80 milliards d'objets devraient être connectés d'ici 2020.


0 commentaires: