Le 37e Digiworld summit se penche sur le phénomène de l'ubérisation



La 37e édition du Digiworld summit, LE grand rendez-vous des telcos et des acteurs du numérique, s'est ouverte ce matin au Corum Montpellier par une minute de silence en mémoire des victimes des attentas de Paris. Ce moment de recueillement a été observé à l'invitation de François Barrault, président du think tank, qui a ensuite détaillé le programme très riche de cette édition 2015 articulée autour du thème "Digital first."

Wikipédia, Google, AirBnB, Bookking, etc. Géants du net et jeunes start-ups, opérateurs comme chercheurs se côtoient pour balayer les perspectives que le numérique ouvre pour la société et l'économie de demain avec un large focus sur les acteurs traditionnels et les disrupteurs. Comme ces derniers bousculent les premiers ; comment les premiers peuvent s'inspirer de ces entreprises nouvelles à l'agilité innée et à l'insolent succès Comme AirBNB et ses 35 millions de voyageurs dont 6 pour la France. Ou encore les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) dont la capitalisation est désormais supérieure à celle de l'ensemble des sociétés du CAC 40.

Cette ubérisation de la société avance à vitesse grand V, et au moins aussi rapidement que le secteur numérique en Chine, pays invité cette année. Youku tudou (une sorte de Netflix chinois) en est le parfait exemple. Racheté par Alibaba pour 3,6 milliards de dollars, cette plateforme de vidéos construit un véritable écosystème en étant à l'écoute de ses utilisateurs, l'une des vraie règles d'or de la réussite.

Cet après-midi le sommet se poursuit avec, comme chaque année, des ateliers thématiques autour de l'internet des objets (avec la participation du toulousain Ludovic Le Moan, PDG de Sigfox), les réseaux du futur, un forum TV et vidéo et un autre sur les smart cities.

Pour suivre les keynote en direct c'est ici : www.digiworldsummit.com/live/



0 commentaires: