Quand les cybercriminels volent les informations fiscales…

impot


Faire sa déclaration de revenus par internet peut vous exposer, comme toute activité en ligne, à la malveillance de cybercriminels. Tel est l'avertissement de Proofpoint, spécialiste de la sécurité informatique.

Recrudescence des campagnes de malware et de phishing

«Les experts Proofpoint ont en effet observé une recrudescence des campagnes de malware et de phishing (hameçonnage) élaborées pour dérober les données fiscales des particuliers. Une augmentation du nombre de RAT (Remote Access Tool, outil de contrôle à distance), est observée depuis 2018. NetWire, un RAT multiplateforme, a été particulièrement utilisé dans certaines cyberattaques via des pièces jointes et des emails contenant des fichiers Microsoft Office piégés», indique la société.

Les cybercriminels adoptent également des techniques d'ingénierie sociale, c'est-à-dire qu'ils se font passer pour le service impots.gouv.fr. De tels agissements s'observent aussi aux États-Unis ou en Nouvelle-Zélande.

«En finalisant leurs déclarations de revenus cette année, il est essentiel que les particuliers traitent avec prudence les appels téléphoniques non sollicités, les emails, les sms ou messages diffusés via les réseaux sociaux. Leur déclaration doit se faire directement auprès des organismes fiscaux par des voies fiables», explique Kevin Epstein, vice-président de l'exploitation des menaces chez Proofpoint.

Proofpoint délivre trois conseils avant de remplir sa télédéclaration :

  1. avoir à l'esprit que le service des impôts ne demande jamais aux particuliers de partager leurs informations personnelles par email, par sms ou via les réseaux sociaux ; 
  2. les particuliers doivent être prudents à la réception d'un email qui prétend venir des impôts (ne pas cliquer sur des liens ou ouvrir des pièces jointes. Le suivi de la déclaration se fait auprès du bureau local des impôts en utilisant les coordonnées fournies sur le site officiel) ; 
  3. enfin, si quelqu'un appelle en prétendant appartenir au bureau des impôts, ne fournissez aucune information, raccrochez rapidement.

0 commentaires: