Guide numérique : GPS, plus abordables et plus précis

Ils avaient été les stars de Noël l'an dernier et il y a fort à parier qu'ils le resteront cette année encore. Eux, ce sont les GPS autonomes. Selon le cabinet Gfk, ces appareils, qui permettent de ne plus se perdre grâce à un guidage satellite, devraient se vendre à hauteur de 2,6 millions d'unités cette année, alors que le marché affichait 250 000 ventes il y a seulement deux ans. Aujourd'hui 16 % des foyers français motorisés possèdent un GPS. L'ère de la maturité s'est donc ouverte pour ces appareils qui sont toujours plus précis et, surtout, plus abordables. Dès 150 € on peut trouver un modèle avec cartographie de l'Europe ! Les évolutions à venir seront alors moins importantes qu'auparavant. Les cartes en 3 dimensions, qui donnent du relief à certains monuments, arrivent (chez Mio) mais l'intérêt reste limité. Tomtom de son côté propose une fonction Mapshare originale. Chacun des 10 millions de possesseurs d'un GPS Tomtom peut proposer de corriger les erreurs sur les cartes, ce qui garantirait une actualisation optimale.

> Les critères de choix principaux. L'écran des GPS varie entre 3,5'' format 4/3 et 4,6'' format 16/9e (8,9 et 11,7 cm), ces derniers permettant l'affichage de plus d'informations. L'autonomie est aussi à prendre en compte (de 2 à 6 heures) et il faut vérifier que le chargeur allume-cigare est bien livré. La précision du guidage varie d'un GPS à l'autre ; vérifier tout de même que la puce est une Sirf Star III. Enfin, si votre auto dispose d'un pare-brise athermique, vérifier que le GPS fonctionnera derrière, sinon il faudra ajouter une antenne externe.

> Des services et fonctions en plus. Certains modèles incluent des « points d'intérêts » bien utiles (stations service, parkings, hôtels…) et carrément les guides verts et rouges pour les GPS de chez Viamichelin. D'autres proposent la liste des radars (parfois payante, à vérifier). Certains sont dotés de l'infotrafic, c'est-à-dire la possibilité de recevoir par ondes radio des informations sur l'état du trafic routier (fonction parfois payante là aussi). Enfin, les GPS les plus chers se transforment en lecteur MP3 ou en kit main libre bluetooth pour votre téléphone portable.

0 commentaires: