La télé prend du relief

Nombreux sont ceux qui en ont rêvé, les constructeurs l'ont fait : la télévision en trois dimensions (3D) arrive dans le salon. Depuis le 15 avril, en effet, les premiers téléviseurs dotés de cette nouvelle technologie ont débarqué dans les rayons des grandes surfaces. À l'heure où les écrans plats traditionnels s'affichent à des prix très attractifs, tous les grands constructeurs se sont lancés dans la télé 3D qui est pour eux un formidable relais de croissance.

Samsung, qui veut être leader du marché, a livré ses premiers appareils en même temps qu'il lançait une vaste campagne de communication, notamment sur les panneaux d'affichage publicitaire 4x3. Le constructeur sud-coréen comme ses concurrents Sony, LG, Panasonic, Philips explique également en détail sur son site internet comment fonctionne la 3D à domicile.

Tous les constructeurs espèrent compenser le frein que constitue le coût plus élevé de ces nouvelles télés - 15 % plus chères - grâce à l'engouement du public pour les images 3D depuis la sortie du film « Avatar » au cinéma.

Mais ce n'est peut-être pas le cinéma qui va faire décoller les ventes. En effet, même si les studios envisagent de convertir des films 2D de leurs catalogues en 3D, moins d'une dizaine de films en 3D seront disponibles au format Blu-Ray d'ici la fin de l'année. C'est donc du côté des chaînes de télévision que les possesseurs de télé 3D devront se tourner pour trouver du contenu tridimensionnel. Et c'est, une fois encore, le sport qui va servir de locomotive avec deux événements à venir : le tournoi de tennis de Roland-Garros et la Coupe du monde de football en Afrique du Sud. Panasonic interviendra sur le tournoi parisien dont Orange diffusera certaines rencontres sur un canal de son bouquet. Sony filmera 25 matches de foot en 3D mais la Fifa n'a pas encore trouvé de diffuseur en France, même si TF1 s'est dit ouvert. Dans le monde, plusieurs groupes de média vont lancer des chaînes 3D, comme le Britannique Sky. En France, Canal + promet une chaîne 3D fin 2010. Et l'industrie du porno lorgne ce support avec gourmandise…

« 99 %, voire plus, des contenus sont aujourd'hui en 2D », admet Benoît Fabre, chef de produit chez Philips. Il y a donc urgence à faire baisser ce pourcentage pour séduire le grand public. Fort heureusement, les télés 3D permettent de regarder les chaînes actuelles ou ses DVD.

Sans lunettes
Le rêve de regarder la télé 3D sans lunettes pourrait devenir réalité ; les constructeurs planchent dessus. Philips a mis au point la technologie 3D4you, développée par des chercheurs européens. Et Sharp a présenté il y a quelques jours un petit écran 3D que l'on peut regarder sans lunettes. Compte tenu du coût très élevé, ce type d'écran pourrait équiper d'abord les écrans des consoles de jeux et des téléphones portables. D'ici là, il faut passer par les lunettes qui peuvent provoquer chez certains une fatigue oculaire. Raison pour laquelle les constructeurs japonais ont publié cette semaine un guide de sécurité pour les téléspectateurs.

Le chiffre : 12 ,5 %
12,5% d'Intentions d'achat. Sondage. Selon une étude de BVA, 12, 5 % des Français envisagent d'acheter une télévision 3D d'ici deux à trois ans, mais 2,5 % seulement avant la fin de l'année.

La Coupe du monde sera en 3D
Une fois encore, le foot apparaît comme un accélérateur de l'adoption par le grand public d'une nouvelle technologie. Il y a quatre ans, la Coupe du monde avait permis aux constructeurs de voir les ventes d'écrans plats s'envoler. En avril 2006, une tendance lourde apparaissait, confirmée par l'institut GfK. En France, en mai 2006, 240 000 écrans plats étaient écoulés, soit 185 % de plus qu'un an auparavant ; et pour la première fois, il s'était vendu autant d'écrans plats que de postes cathodiques. La France avait d'ailleurs affiché le taux de croissance le plus fort de toute l'Union européenne. Les télés 3D, compte tenu de leurs prix, devraient toutefois être moins concernées cette fois par « l'effet Mondial. »
Pour autant, la Fifa mise à fond sur la 3D. La fédération internationale a conclu un partenariat avec Sony, qui a mené plusieurs expériences depuis 2009 pour mettre au point le filmage des matches de foot. Le constructeur japonais installera pour chaque match sept paires de caméras professionnelles HDC. Le tournage en 3D aura lieu dans cinq des dix stades de la Coupe du monde sud-africaine. Au total 25 matches seront filmés et diffusés en 3D. La Fifa est actuellement en pourparlers avec les diffuseurs. Pour l'heure seules les chaînes ESPN aux États-Unis et Sigecable en Espagne ont annoncé qu'elles diffuseraient les matches en 3D. La Fifa et Sony ont par ailleurs souhaité que des projections 3D soient organisées dans des cinémas numériques, comme ce fut le cas dernièrement pour le match de rugby France-Angleterre dans les cinémas Gaumont. La Fifa a confié à la société suisse Aruna Media AG la gestion des droits exclusifs concernant les lieux habilités à retransmettre les rencontres en 3D. Vingt-six pays sont concernés.

0 commentaires: