Accéder au contenu principal

Élections européennes 2024 : un scrutin ciblé comme jamais par la désinformation

  Rarement une élection aura à ce point été ciblée par des ingérences étrangères et des tentatives de désinformation. « Des institutions, autorités, acteurs de la société civile et vérificateurs de faits tels que l’Observatoire européen des médias numériques, le Réseau européen des normes de vérification des faits et EUvsDisinfo ont détecté et révélé de nombreuses tentatives de tromper les électeurs avec des informations manipulées ces derniers mois », assurait mercredi le Parlement européen. « Les acteurs de la désinformation ont diffusé de fausses informations sur la façon de voter, cherché à décourager les citoyens de voter ou encore cherché à semer la division et la polarisation avant le vote en détournant des sujets de grande envergure ou controversés. Parfois, ces tentatives de tromper consistent à inonder l’espace informationnel avec une abondance d’informations fausses et trompeuses, dans le but de détourner le débat public. Souvent, des dirigeants et leaders politiques sont

5 cyber-escroqueries courantes : comment les éviter ?

hacker

Par Benoit Grunemwald, expert en Cyber sécurité chez ESET France 

Les cybercriminels peuvent être très créatifs lorsqu'il s'agit d'escroquer les gens pour leur soutirer de l'argent. Ils utiliseront diverses méthodes pour cibler leurs victimes, allant de l'usurpation d'identité de fonctionnaires à la création de magasins en ligne frauduleux. Ils ont prouvé à maintes reprises qu'ils étaient très agiles, adaptant leurs escroqueries à divers sujets d’actualité.

Ces derniers mois, de nombreuses escroqueries ont tiré parti de la pandémie de la COVID-19, en se faisant passer pour des autorités sanitaires ou en proposant de vendre des équipements de protection qui étaient en nombre insuffisant. Jusqu'au 16 décembre, la Commission fédérale du commerce des États-Unis a reçu plus de 275 000 rapports de fraude et de vol d'identité liés à la pandémie, les victimes déclarant avoir perdu 211 millions de dollars US au total. Aujourd'hui, des escroqueries sont commises pour tenter de tirer profit du lancement du vaccin.

Mais ne vous y trompez pas : les fraudeurs ne lancent pas leurs campagnes uniquement à la suite d'une urgence de santé publique ou d'un événement mondial. La Commission européenne a récemment mené une enquête sur l'expérience des consommateurs en matière de fraude et d'escroquerie et a constaté que plus de la moitié des Européens interrogés avaient été victimes d'au moins un type d'escroquerie au cours des deux dernières années.

La fraude revêt de nombreuses formes, et nous avons recensé cinq mécanismes courants avec lesquels des escrocs tentent de soutirer de l'argent à leurs victimes, tout au long de l'année et indépendamment de ce qui fait la une des journaux. Nous vous donnons également quelques conseils pour éviter d'être victime de ces stratagèmes.

1. Escroqueries aux achats et aux enchères en ligne

L'une des nombreuses façons dont les escrocs aiment cibler des victimes est l'escroquerie au commerce en ligne. Durant la pandémie, ces escroqueries ont connu une recrudescence, notamment en raison de la pénurie de certains produits, tels que les masques et les désinfectants pour les mains. Plus largement, cependant, en utilisant un design sophistiqué qui peut être accompagné d'un logo volé, les fraudeurs créent un faux site web de vente au détail en se faisant passer pour un vendeur réputé et proposent des produits de luxe de marques célèbres à des prix ridiculement bas. Toutefois, une fois que vous avez passé une commande, vous recevez soit un produit contrefait, soit rien du tout, ou pire encore, si vous avez communiqué les informations relatives à votre carte de crédit. Les fraudeurs se sont également tournés vers les réseaux sociaux et ont commencé à y proposer leurs produits. Les cybercriminels utilisent une autre tactique similaire pour escroquer leurs victimes : l'escroquerie aux enchères. Les fraudeurs créent une fausse enchère en proposant un article qu'ils n'ont pas, ou copient une véritable liste d’enchères, et une fois que l'acheteur potentiel remporte l'enchère et paie le prix attribué, la victime ne reçoit jamais le produit.

Pour réduire les risques de perdre de l'argent à cause de ces escroqueries, vous devez toujours faire preuve de vigilance et rechercher le vendeur auprès duquel vous achetez en consultant ses conditions de service et ses politiques de confidentialité et de retour. Vous devriez également essayer de trouver des avis d'autres clients qui ont commandé sur le site web. Si le vendeur vous demande de communiquer trop d'informations personnelles, cela devrait immédiatement constituer un signal d'alarme. Le meilleur conseil, et le plus sûr, serait peut-être d'acheter le produit auprès d'un vendeur réputé ayant fait ses preuves.

2. Escroquerie à la mule

L'escroquerie à la mule peut prendre diverses formes, mais l'objectif des criminels qui la pratiquent reste le même : déplacer de l'argent provenant d'activités illicites sans qu'on puisse le retracer. Pour atteindre leur mission, les escrocs cibleront leurs victimes par différents moyens : en les incitant à travailler à domicile, ce qui n'est pas un concept farfelu compte tenu de la situation actuelle de pandémie, ou en utilisant des services de rencontres en ligne pour créer une relation. Une fois qu'ils auront gagné la confiance de la victime, ils lui enverront de l'argent ou un chèque et lui demanderont de l'envoyer à quelqu'un d'autre. Les résultats sont divers ; selon l'escroquerie, vous pouvez soumettre un faux chèque qui sera initialement encaissé... mais qui sera ensuite refusé et votre banque vous demandera de le rembourser, ou vous pouvez transférer de l'argent pour le compte d’un criminel et vous vous retrouverez avec des problèmes juridiques.

Le conseil, dans ce cas, est simple : si l'emploi à distance en question implique le transfert d'argent pour le client à de prétendus clients ou entrepreneurs, ne l'acceptez pas ; les risques associés à l'acceptation de tels emplois en ligne dépassent de loin tout avantage. Si votre nouvelle rencontre en ligne tente de vous inciter à envoyer de l'argent quelque part en son nom, vous devez vous méfier et refuser de le faire, surtout si vous ne l’avez jamais rencontrés qu'en ligne ; les arnaques abondent et certaines victimes aveuglées par l'amour ont fini par perdre leurs économies et ont dû, dans certains cas, faire face à des poursuites judiciaires.

3. Arnaques à la loterie et aux prix

Les escroqueries aux loteries et aux prix, qui relèvent de la catégorie des fraudes aux avances de fonds, commencent généralement par la réception par la victime potentielle d'un courriel, d'un appel téléphonique ou d'un message texte non sollicité prétendant avoir gagné une grosse somme d'argent ou une sorte de prix de luxe. Le message comprendra des moyens de pression indiquant à la victime qu'elle dispose d'un temps limité pour répondre et réclamer le prix, mais que pour ce faire, elle devra payer une redevance couvrant les taxes ou les frais d'expédition, ou d'autres frais imaginaires. Comme le concours est bidon, la victime ne recevra aucun de ces "gains" après avoir payé les faux frais.

Les victimes peuvent aussi être sollicitées pour participer à un concours ou à une loterie avec des prix astronomiques et on leur dit qu'elles peuvent augmenter leurs chances en payant pour des tactiques secrètes ou pour des tirages supplémentaires. Le seul résultat, cependant, sera que la victime se fera escroquer de l'argent.

Pour éviter de perdre votre argent durement gagné à cause de telles escroqueries, vous pouvez activer un filtre anti-spam, qui devrait empêcher la plupart de ces courriels frauduleux de se retrouver dans votre boîte de réception. Si certains de ces courriels passent entre les mailles du filet et que vous savez que vous n'êtes pas inscrit à un concours ou à une loterie, ignorez-les et marquez-les comme spam. Toutefois, si vous souhaitez quand même les lire, vous devez être attentif aux signes que nous avons mentionnés précédemment, comme les frais supplémentaires pour réclamer votre prix ou vos gains. Vous pouvez également rechercher la société ou le promoteur qui prétend être à l'origine dudit concours ; si ce n'est pas légitime, vous trouverez soit peu ou pas d'informations à leur sujet, soit des plaintes de victimes tombées dans leur piège.

4. Escroqueries fiscales

Ces escroqueries se rencontrent surtout - mais pas seulement - pendant les saisons fiscales respectives dans les différents pays. Cependant, les cybercriminels n'utilisent pas une méthode uniforme ; ils recourent plutôt à plusieurs types de fraude fiscale. L'une des tactiques les plus courantes consiste à utiliser des courriels d’hameçonnage pour se faire passer pour l'administration fiscale locale, par lesquels ils tentent d'obtenir de leurs victimes des informations personnelles et financières sensibles qu'ils peuvent utiliser pour commettre des fraudes financières et d'identité. Les escrocs qui se cachent derrière ces attaques peuvent essayer de vous tromper en prétendant que vous avez fait une erreur lors de la déclaration d'impôts, ou utiliser des tactiques d'intimidation et des menaces en prétendant que vous avez une facture fiscale en souffrance ou que vous serez confronté à des pénalités si vous n'agissez pas rapidement.

Il existe de multiples façons de se protéger. Si vous recevez un courriel prétendant provenir de votre administration fiscale, le moyen le plus simple de vérifier s'il est bien réel est de contacter directement votre administration fiscale pour vérifier si le courriel a été envoyé par elle ; un signe révélateur pourrait être que vous recevez une notification concernant une déclaration d'impôt que vous n'avez pas déposée. Si vous recevez un appel suspect, parsemé de menaces, exigez le nom et l'identification de l'agent, et vérifiez à nouveau auprès des autorités compétentes. Il est à noter qu'un véritable agent n'utiliserait probablement aucun type de menace et se contenterait de vous informer de toute erreur de votre part.

5. Escroqueries à l'investissement

Les escroqueries à l'investissement sont généralement connues pour leurs promesses de profits élevés et de retours rapides, ou pour leurs conseils "certifiés" qui vous feront gagner d'énormes sommes d'argent. Bien que les offres varient en fonction de la manière dont vous vous enrichirez et du rendement de votre investissement, le message clé reste le même : multipliez votre investissement rapidement et facilement. Les fraudeurs utilisent diverses stratégies pour escroquer leurs victimes, comme la pyramide de Ponzi, les appels téléphoniques, ou les ventes surcotées.

Quelle que soit la ruse que les escrocs tentent d'utiliser, ils commencent généralement par ouvrir une voie de communication, par exemple par courrier électronique. Les fraudeurs vous vanteront leurs mérites en vous offrant la possibilité de décupler votre investissement initial, ou ils peuvent se faire passer pour un représentant d'une véritable société d'investissement ; autrement, l'investissement peut être réel mais les bénéfices jamais versés. Dans tous les cas, les seules personnes qui s'enrichiront grâce à ce système seront les criminels.

Tout d'abord, il est prudent de se rappeler qu'il n'existe pas d'investissement garanti ou de méthode qui vous permette de gagner de l'argent facilement. Si une offre de ce type vous parvient et suscite votre intérêt, vous devez absolument l'examiner en vous renseignant sur l'offre et la société qui y est associée. Même si l'investissement et la société s'avèrent tous deux réels, vous devez également vérifier l'identité de la personne qui vous propose l'opération.

Enseignements à retenir

Malheureusement, les activités cybercriminelles ne vont pas disparaître de sitôt. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'en restant vigilant, en vérifiant toujours toutes les informations disponibles et en faisant preuve de vigilance, vous pouvez repérer les escroqueries à des kilomètres à la ronde. Pour paraphraser un proverbe russe bien connu, ne faites confiance qu'après avoir vérifié.

Posts les plus consultés de ce blog

Le bipeur des années 80 plus efficace que le smartphone ?

Par André Spicer, professeur en comportement organisationnel à la Cass Business School (City University of London) : Vous vous souvenez des bipeurs ? Ces appareils étaient utilisés largement avant l'arrivée massive des téléphones portables et des SMS. Si vous aviez un bipeur, vous pouviez recevoir des messages simples, mais vous ne pouviez pas répondre. Un des rares endroits où on peut encore en trouver aujourd’hui sont les hôpitaux. Le Service National de Santé au Royaume-Uni (National Health Service) en utilise plus de 130 000. Cela représente environ 10 % du nombre total de bipeurs présents dans le monde. Une récente enquête menée au sein des hôpitaux américains a révélé que malgré la disponibilité de nombreuses solutions de rechange, les bipeurs demeurent le moyen de communication le plus couramment utilisée par les médecins américains. La fin du bipeur dans les hôpitaux britanniques ? Néanmoins, les jours du bipeur dans les hôpitaux britanniques pourraient être compté

Comment les machines succombent à la chaleur, des voitures aux ordinateurs

  La chaleur extrême peut affecter le fonctionnement des machines, et le fait que de nombreuses machines dégagent de la chaleur n’arrange pas les choses. Afif Ramdhasuma/Unsplash , CC BY-SA Par  Srinivas Garimella , Georgia Institute of Technology et Matthew T. Hughes , Massachusetts Institute of Technology (MIT) Les humains ne sont pas les seuls à devoir rester au frais, en cette fin d’été marquée par les records de chaleur . De nombreuses machines, allant des téléphones portables aux voitures et avions, en passant par les serveurs et ordinateurs des data center , perdent ainsi en efficacité et se dégradent plus rapidement en cas de chaleur extrême . Les machines génèrent de plus leur propre chaleur, ce qui augmente encore la température ambiante autour d’elles. Nous sommes chercheurs en ingénierie et nous étudions comment les dispositifs mécaniques, électriques et électroniques sont affectés par la chaleur, et s’il est possible de r

De quoi l’inclusion numérique est-elle le nom ?

Les professionnels de l'inclusion numérique ont pour leitmotiv la transmission de savoirs, de savoir-faire et de compétences en lien avec la culture numérique. Pexels , CC BY-NC Par  Matthieu Demory , Aix-Marseille Université (AMU) Dans le cadre du Conseil National de la Refondation , le gouvernement français a proposé au printemps 2023 une feuille de route pour l’inclusion numérique intitulée « France Numérique Ensemble » . Ce programme, structuré autour de 15 engagements se veut opérationnel jusqu’en 2027. Il conduit les acteurs de terrain de l’inclusion numérique, notamment les Hubs territoriaux pour un numérique inclusif (les structures intermédiaires ayant pour objectif la mise en relation de l’État avec les structures locales), à se rapprocher des préfectures, des conseils départementaux et régionaux, afin de mettre en place des feuilles de route territoriales. Ces documents permettront d’organiser une gouvernance locale et dé

La fin du VHS

La bonne vieille cassette VHS vient de fêter ses 30 ans le mois dernier. Certes, il y avait bien eu des enregistreurs audiovisuels avant septembre 1976, mais c’est en lançant le massif HR-3300 que JVC remporta la bataille des formats face au Betamax de Sony, pourtant de meilleure qualité. Ironie du sort, les deux géants de l’électronique se retrouvent encore aujourd’hui face à face pour déterminer le format qui doit succéder au DVD (lire encadré). Chassée par les DVD ou cantonnée au mieux à une petite étagère dans les vidéoclubs depuis déjà quatre ans, la cassette a vu sa mort programmée par les studios hollywoodiens qui ont décidé d’arrêter de commercialiser leurs films sur ce support fin 2006. Restait un atout à la cassette VHS: l’enregistrement des programmes télé chez soi. Las, l’apparition des lecteurs-enregistreurs de DVD et, surtout, ceux dotés d’un disque dur, ont sonné le glas de la cassette VHS, encombrante et offrant une piètre qualité à l’heure de la TNT et des écrans pl

Ce que les enfants comprennent du monde numérique

  Par  Cédric Fluckiger , Université de Lille et Isabelle Vandevelde , Université de Lille Depuis la rentrée 2016 , il est prévu que l’école primaire et le collège assurent un enseignement de l’informatique. Cela peut sembler paradoxal : tous les enfants ne sont-ils pas déjà confrontés à des outils numériques, dans leurs loisirs, des jeux vidéos aux tablettes, et, dans une moindre mesure, dans leur vie d’élève, depuis le développement des tableaux numériques interactifs et espaces numériques de travail ? Le paradoxe n’est en réalité qu’apparent. Si perdure l’image de « natifs numériques », nés dans un monde connecté et donc particulièrement à l’aise avec ces technologies, les chercheurs ont montré depuis longtemps que le simple usage d’outils informatisés n’entraîne pas nécessairement une compréhension de ce qui se passe derrière l’écran. Cela est d’autant plus vrai que l’évolution des outils numériques, rendant leur utilisation intuitive, a conduit à masquer les processus in

Des conseils d'administration inquiets et mal préparés face à la menace cyber

Alors que les Assises de la Sécurité ouvrent leurs portes ce mercredi 11 octobre, pour trois jours de réflexion sur l’état de la cybersécurité en France, la société de cybersécurité Proofpoint f ait le point sur le niveau de préparation des organisations face à l’avancée de la menace.  Cette année encore, les résultats montrent que la menace cyber reste omniprésente en France et de plus en plus sophistiquée. Si les organisations en ont bien conscience,  augmentant leur budget et leurs compétences en interne pour y faire face, la grande majorité d’entre elles ne se sont pour autant, pas suffisamment préparées pour l’affronter réellement, estime Proofpoint. En France, 80 % des membres de conseils d’administration interrogés estiment que leur organisation court un risque de cyberattaque d’envergure, contre 78 % en 2022 – 36 % d’entre eux jugent même ce risque très probable. Et si 92 % d’entre eux pensent que leur budget lié à la cybersécurité augmentera au cours des 12 prochains mois, ces