Ma connexion internet : un outil de l'Arcep pour tout savoir sur les offres internet

 

pc

Après un premier lancement en version de test en avril 2020 et une série d’améliorations issues d’échanges avec les utilisateurs, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) lance ce jeudi 8 avril la version complète de son site  "Ma connexion internet". Ce moteur de recherche rassemble sous forme de cartes toutes les informations sur les débits proposés par les fournisseurs d'accès à internet, pour l’ensemble des technologies possibles de l’internet fixe, en France métropolitaine et en Outre-Mer.

Technologies, débits

Ainsi, pour une adresse donnée, le moteur de recherche va afficher l’ensemble des opérateurs disponibles, les technologies d’accès disponibles. Il peut s'agir d'un réseau filaire avec la fibre, le câble, ou le réseau cuivre (ADSL) ou d'un réseau hertzien comme la 4G fixe, la HD et THD radio, ou le satellite). L'outil permet enfin de connaître les débits maximums pouvant être obtenus. Le site compile des statistiques de couverture agrégées à l’échelle de la commune, du département et de la région.

arcep
Exemple de carte.

"Ma connexion internet" s'adresse autant aux particuliers qu'aux entreprises. Mais aussi aux collectivités qui pourront établir des diagnostics précis et contribuer à la définition et l’actualisation de leur stratégie numérique.

Des améliorations bienvenues

Par rapport à la précédente version "Ma connexion internet", des améliorations bienvenues ont été apportées notamment l'ajout d'opérateurs télécoms locaux et surtout une meilleure lisibilité des cartes. 

Cette version qui intègre les données mises à jour au 3ème trimestre 2020, présente par ailleurs toutes les donnée en Open Data, c'est-à-dire, qu'elles sont toutes accessibles librement.

Statistiques d’éligibilité au très haut débit

Enfin, l'Arcep va également publier des statistiques d’éligibilité au très haut débit et au bon haut débit, au niveau départemental Seront publiés dans les prochains jours pour chaque département français les taux d’éligibilité des locaux pour chaque technologie permettant le très haut débit ou le bon haut débit ; et la répartition des locaux selon la meilleure technologie permettant le très haut débit ou le bon haut débit.