Pourquoi les Français plébiscitent les jeux vidéo comme jamais

 

jeux

Ils ont souvent eu mauvaise presse, certains, notamment chez les politiques les accusant d’encourager les comportements violents, le harcèlement, l’oisiveté ou les pires stéréotypes. Et pourtant, les jeux vidéo, puisque c’est d’eux dont il s’agit, n’ont jamais été autant plébiscités par les Français. Preuve qu’ils ont singulièrement évolué, que les procès d’intention à leur égard étaient souvent grossiers mais aussi que les jeux vidéo, qui constituent un vrai secteur économique dans lequel les Français brillent – la fameuse french touch – sont devenus une part importante du quotidien des Français. 

« Jamais la France n’a compté autant de joueuses et de joueurs : 73 % des Français jouent au moins occasionnellement, soit plus de 38 millions de personnes », se félicite le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) qui vient de dévoiler les résultats de son étude annuelle « Les Français et le Jeu Vidéo » conduite par Médiamétrie. 58 % des Français y jouent régulièrement, soit une augmentation de 6 points par rapport à l’année dernière et ces joueurs réguliers sont à 53 % un homme, à 47 % une femme avec un âge moyen de… 38 ans. On est loin de l’adolescent.

« Mis en lumière par le contexte sanitaire de 2020, le caractère social du jeu vidéo s’est confirmé en 2021 : 61 % des joueuses et joueurs (+ 9 points) considèrent que le jeu vidéo permet de créer du lien social », assure l’enquête. 43 % des joueurs jouent en ligne avec des amis (+6 points), 37 % jouent accompagnés (+10 points). 33 % ont le sentiment d’appartenir à une communauté, une tendance principalement marquée chez les enfants, qui sont 53 % à le déclarer (+13 points).

Les parents encadrent bien la pratique de leurs enfants

Ce sentiment très d’appartenance à une communauté s’est doublé aussi d’une pratique familiale et responsable des jeux vidéo. 70 % des parents déclarent ainsi encadrer la pratique de leurs enfants, et 77 % jouent avec eux. Les systèmes de contrôle parental gagnent d’ailleurs très fortement en notoriété, observe le SELL puisque 92 % des parents déclarent connaître leur existence (+4 points). En 2021, 48 % des parents les utilisent alors qu’ils n’étaient 37 % en 2020 et 32 % en 2019. Une belle progression.
Le jeu vidéo est aujourd’hui devenu beaucoup plus qu’un simple divertissement. Près de 3 adultes joueurs de jeux vidéo sur 4 estiment que le jeu vidéo a joué un rôle dans leur apprentissage des nouvelles technologies.

Si le smartphone reste le support le plus utilisé, avec 51 % des joueurs, la console de salon est revenue en force, avec une forte progression de +4 points à 49 %.