TechTheMoon : les start-up de Toulouse en piste dans la reconquête de la Lune

spartan

La Lune ce n’est pas que l’affaire des grandes agences spatiales mondiale ou des firmes comme Space X. Cela peut aussi être des start-up qui peuvent participer à la reconquête de la Lune. C’est en tout cas la conviction du Centre national d’études spatiales (CNES) et de l’incubateur Nubbo, basé à Toulouse, qui ont lancé « TechTheMoon », un incubateur spécialement dédié à de « jeunes pousses » qui veulent « créer et développer des solutions, technologies, produits et services innovants pour répondre aux enjeux d’une présence humaine durable sur la Lune. » 12 start-up ont candidaté, 8 projets ont été soumis au comité de sélection et 5 start-up ont finalement été sélectionnées début octobre pour intégrer cet incubateur unique, basé au sein du campus de Startups de La Cité.

5 projets innovants

Anyfields veut développer un système de visualisation des rayonnements électromagnétiques et de mesure de la performance des antennes.

Metis veut proposer un nouveau concept d’instrumentation d’imagerie technique. Objectif : localiser et discriminer des matières et des défauts non détectables par les dispositifs actuels.

Orius Technologies veut développer des technologies de production végétale en environnement contrôlé. Objectif : maximiser la qualité et le rendement des cultures, tout en minimisant l’espace et les ressources.

Spartan Space (photo), développe des habitats spatiaux pour l’exploration de la Lune et des habitats sous-marins. EuroHab/ILOT est un habitat lunaire gonflable, ce qui permet d’offrir plus de volume habitable pour une masse donnée. Il inclut également une fonction de mobilité pour proposer un habitat capable de se mouvoir à la surface de la Lune.

Enfin, The exploration company veut démocratiser l’accès à la Lune pour les industries spatiales et non-spatiales grâce à des véhicules spatiaux réutilisables.