Législatives : Alexa, est-ce que tu vas voter ? 


Alors que se profile un taux d’abstention historique pour les élections législatives, l’enjeu de la participation est plus que jamais capital. Pour inciter les Français à se rendre aux urnes (seuls 38 % déclarent suivre beaucoup ou assez la campagne selon un sondage BVA paru hier), des initiatives privées se mettent en place.

Après une première collaboration en amont de l’élection présidentielle, l’association A Voté ; une ONG française, indépendante et apartisane qui a œuvré à faire inscrire sur les listes électorales les quelque 7 millions de Français qui ne l’étaient pas, et le géant du cybercommerce Amazon ont dévoilé hier une nouvelle expérience en faveur de la participation aux élections législatives, à découvrir avec Alexa, l’assistant vocal d’Amazon.

Sensibiliser et mobiliser les citoyens

En disant à son enceinte connectée disposant d’Alexa, « Alexa, est-ce que tu vas voter ? », les utilisateurs peuvent découvrir les informations nécessaires afin de se préparer : dates des scrutins, modalités pour effectuer une procuration, possibilité de demander à Alexa de créer des rappels pour ne pas oublier de voter et de recevoir une notification sur son smartphone avec un lien pour accéder à toutes les informations pratiques.

« Cette collaboration entre A Voté et Alexa est une formidable opportunité pour sensibiliser et mobiliser les citoyens. Ce partenariat est une étape de plus qui montre que la démocratie est l’affaire de tous. Alexa ne vote pas, mais elle ramène la démocratie directement à la maison, au plus proche des Français », estiment les co-présidents de l’ONG A Voté, Flore Blondel-Goupil et Dorian Dreuil.

Depuis le début de l’année 2022, les équipes locales de bénévoles d’A Voté continuent à organiser des actions sur le terrain pour engager la conversation sur l’inscription électorale et le vote (tractage, porte-à-porte, événements de sensibilisation…), notamment auprès des jeunes.

Plus d’informations sur le site www.a-vote.ong