Une semaine technomedi@

A LA UNE >> Le site du journal fait peau neuve


Le site de La Dépêche a subi un lifting important la semaine dernière. Lancé en 1998, le site web du journal disposait d'une mise en page dépassée avec des codes couleur qui n'étaient plus dans l'air du temps.
Depuis quelques jours, place à un site plus clair, plus simple, plus lisible et mieux structuré. L'ensemble des pages du site sont sur fond blanc. Les intitulés de rubriques sont en rouge ou en bleu. Autant que faire se peut, chaque article mis en ligne - qu'il s'agisse de la reprise d'un article publié le matin dans les éditions papiers ou d'articles spécialement rédigés par la rédaction web - est doté d'une photo. Un fil d'informations en continu "Dernière minute" est créé en tête de la première page ; fil qui contiendra des informations internationales, nationales, régionales ou locales. Les blogs s'enrichissent également avec un nouveau venu, celui de la pétanque dans le Grand Sud. Enfin, la partie élections poursuit son développement et se prépare au premier tour de l'élection présidentielle avec la mise en ligne de certains résultats dès le soir du premier tour.
Ce lifting du site web sera le dernier avant que La Dépêche ne bascule sur un tout nouveau site amené à devenir, en juin prochain, le premier portail d'informations et de services du Grand Sud.
A voir sur : www.ladepeche.com


Internet >> Reporters d'Espoirs: 1ère agence d'informations "porteuses de solutions"

L'association Reporters d'Espoirs a lancé, le 10 avril sur Internet, une agence d'informations "porteuses de solutions" sur des enjeux majeurs comme la santé, l'emploi et l'environnement.La plateforme (www.reportersdespoirs.org) de l'association offrira un accès au portail de l'agence d'information Reporters d'Espoirs au grand public, aux médias et institutionnels. Cette agence a pour vocation d'offrir "une base d'informations sur des initiatives associatives ou individuelles répondant à des grandes problématiques de l'actualité", selon Christian de Boisredon, co-président et co-fondateur de Reporters d'Espoirs. "La pression événementielle est très forte, et les journalistes n'ont pas toujours le temps de s'intéresser à ce genre d'informations", a expliqué Patrick Busquet, journaliste et directeur général de l'agence Reporters d'Espoirs. Le concept s'appuie sur un partenariat d'échange de services entre les médias et l'agence. Les médias auront accès gratuitement à sa base d'informations et devront en contrepartie fournir un accompagnement rédactionnel de l'édition du magazine annuel Reporters d'Espoirs (6 euros en kiosque). Les entreprises, les collectivités et les institutionnels devront payer un abonnement annuel de 5.900 euros (hors taxes) pour avoir accès aux services de l'agence. Dans le cadre de partenariat, TSN Media Intelligence, leader européen de la revue de presse, fournit à l'agence une revue de presse hebdomadaire thématique et assure une veille médias sur 650 titres de la presse francophone. Le groupe Hervé a créé et assurera le développement de la plateforme internet. L'agence compte six salariés, dont cinq journalistes, et une cinquantaine de bénévoles. Elle est soutenue par deux mécènes fondateurs, les assurances mutualistes MMA et le groupe Caisse d'Epargne, chacun ayant versé 200.000 euros pour son financement sur les deux premières années. A terme, les internautes auront un accès gratuit aux informations de l'agence, six mois après leur publication.
Source : AFP.

Internet-vidéo >> Festival de Cannes: un album de souvenirs à feuilleter sur internet


Les internautes peuvent feuilleter l'album de souvenirs du Festival de Cannes, qui fêtera sa 60e édition en mai, sur un site internet riche en images et vidéos de moments d'émotion, des montées des marches les plus glamour aux remises de prix les plus polémiques. L'Institut national de l'audiovisuel (Ina) et le Festival de Cannes se sont associés pour lancer jeudi le site interactif "Chroniques d'un festival", qui propose, en français et en anglais, plus de 1.500 documents audiovisuels et sonores, retraçant l'histoire du grand rendez-vous annuel du cinéma mondial. En cliquant sur une fresque chronologique en images qui va de 1946, année de la création du festival à 2006, l'internaute accède à des reportages, des extraits de journaux télévisés et des interviews de stars.
A voir sur : www.ina-festivaldecannes.com
Source : AFP.

Internet-presse >> La rédaction du magazine "ça m'intéresse" a son blog

Les journalistes du magazine Ca m'intéresse animent désormais un blog quotidien sur le site (www.caminteresse.fr), proposant aux internautes de découvrir leurs coups de coeur, les images insolites, etc. Les internautes peuvent aussi participer aux sondages et forums liés aux dossiers en couverture du périodique.
Source : AFP.





Internet
>> Appel d'internautes pour un débat sur le net avant le premier tour

L'Agence France-Presse (AFP) et Google ont signé vendredi un accord de partenariat qui prévoit la fourniture rémunérée d'informations AFP (textes/photos) en ligne et met un terme aux actions en justice lancées par l'agence de presse contre le moteur de recherche aux Etats-Unis et en France en 2005. "L'AFP et Google ont signé un accord de licence qui permettra l'utilisation de contenu AFP en ligne d'une manière nouvelle et innovante et qui améliorera considérablement l'accès par les internautes aux informations des agences de presse", ont annoncé les deux sociétés. "Ce nouveau partenariat permettra aussi au contenu AFP d'être facilement accessible via les services de Google, et en particulier sur Google Actualités", ont-elles précisé. L'Agence France-Presse avait porté plainte en mars 2005 aux Etats-Unis et en France contre Google pour violation des règles de protection du copyright à la suite de l'utilisation sans son accord de photos et textes d'information. .
Source : AFP.


Nouveau
>> L'agence Naja Presse lance deux quotidiens électroniques

L'agence de presse NAJA, dirigée par Jacques Moulins, lance deux nouveaux quotidiens d'actualité sur le web : www.innovationlejournal.com et www.developpementdurablelejournal.com. Le premier s'intéresse, comme son titre l'indique, à l'innovation et le second au développement durable. Chaque site propose une newsletter.
Source : CategoryNet

Internet-Diffusion >> Lekiosque.fr, le portail de presse numérique

Lekiosque.fr ouvre ses portes et propose actuellement une dizaine de titres de presse à lire en ligne. Lekiosque.fr entend fédérer sur sa plate-forme l'intégralité de la presse française et internationale. A la différence des autres kiosques numériques, tous les éditeurs de presse sont invités à diffuser gratuitement leur titre sur lekiosque.fr.
Source : CategoryNet

Internet-Journalisme >> Des journalistes du NouvelObs dans Second Life

Doan Bui, journaliste au service Economie du Nouvel Observateur, a créé un blog, hébergé par nouvelobs.com, sur sa vie dans Second Life (seconde vie, le monde virtuel créé sur internet. Nommée Doan Watanabe dans le jeu, elle a pour mission de s'essayer " au dur métier de reporter dans le pays du virtuel. Et construire le QG du Nouvel Obs, à l'image de l'agence Reuters qui a déjà dépêché un correspondant permanent...". D'autres journalistes du Nouvel Obs pourraient la rejoindre "sur place".
Source : Nouvelobs.com

Internet-Télévision >> TF1 se met au web 2.0 et au journalisme citoyen via son JT de 13h

Jean Pierre Pernaut, présentateur du JT de 13 heures de TF1 demandera Lundi aux téléspectateurs (soit plus de 7 millions de personnes) d'envoyer des vidéos amateurs sur la vie de leur village, de leur association ou des fêtes locales. Les téléspectateurs-internautes pourront envoyer leurs vidéos sur le site communautaire WAT (détenu par TF1) et certaines de ces vidéos pourront être mises en avant sur le site Internet du JT et quelques-unes pourront même être diffusées dans le journal télévisé.Photo Sharing and Video Hosting at PhotobucketTF1 et WAT reproduisent ici le concept développé par les principales chaînes d'informations américaines telles que CNN avec I-Report, MSNBC avec First Person et plus récemment Fox News avec UReport.TF1 souhaite ainsi booster l'audience de Wat qui revendique actuellement une audience de 600 000 visiteurs uniques par mois.
Source : L'observatoire des médias

0 commentaires: