Bientôt la fin du CD ?


Lancé en 1982 par Philips et Sony, le disque compact vit-il ses derniers jours ? Sandisk, un fabricant américain de cartes à mémoire flash, y croit dur comme fer, qui vient de s'associer avec plusieurs majors (EMI Music, Sony BMG, Universal Music Group et Warner Music Group) pour lancer un nouveau format de musique : le slotMusic.

Il s'agit en fait d'une carte mémoire microSD, similaire à celles utilisées dans les appareils photos numériques ou les téléphones portables. D'une capacité de 1 Go (contre 0,78 Go pour un compact disc classique), cette petite carte peut contenir un album entier au format MP3. Les fichiers musicaux sont encodés à 320 kb/s, ce qui garantit une bonne qualité d'écoute, et son dépourvus de DRM, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de protection contre la copie. Cela permet une compatibilité maximale avec tous les baladeurs du marché. Outre les fichiers musicaux, les artistes pourront accompagner leurs albums d'images, de textes, de vidéos ou d'autres contenus créatifs avec plus de souplesse qu'ils ne pouvaient le faire sur certains CD.

Enfin, le consommateur peut ajouter d'autres fichiers sur la carte slotMusic dont la commercialisation est prévue d'ici Noël aux États-Unis dans les magasins Best Buy et Wal-Mart. Ce nouveau format traduit l'importance prise par la numérisation de la musique. De plus en plus de mélomanes achètent directement les albums sous forme de fichiers MP3 sur internet. La solution de Sandisk combine le plaisir de fouiller dans les bacs et supprime la corvée de convertir un CD en fichiers MP3. Reste à savoir si le succès sera au rendez-vous.

0 commentaires: